Jeux video: Test Rayman Legends sur xbox one 18/20 - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

Jeux video: Test Rayman Legends sur xbox one 18/20

Jeux video: Test Rayman Legends sur xbox one 18/20

Créant la surprise à une époque où on le croyait mort, Ubisoft privilégiant un certain groupe de Lapins Crétins, le héros sans bras ni jambe fait son premier pas sur la nouvelle génération avec un portage de dernière minute, formule à la mode.


Note : Ce test est une mise à jour de celui paru pour la version Wii U.


Rayman Legends n'a pas eu la communication la plus admirable qui soit l'année dernière. Il faut dire que Ubisoft a déclenché un mouvement de fureur lorsque les joueurs ont appris un report de six mois pour la version Wii U alors que le jeu était à la limite de passer GOLD. But de l'opération : pouvoir offrir du coup le titre sur les autres plates-formes et attendre que le LTD de la nouvelle machine signée Nintendo grossisse un chouïa après des débuts houleux. Un pari qui n'aura pas conduit au succès quelle que soit la machine et c'est donc sur PlaySttion 4 et Xbox One que la mascotte de Michel Ancel s'offre une nouvelle chance. Et si en 2013, nous soulignions les nouvelles animations, les boss encore plus beaux, la finesse augmentée, les nombreux détails dans des décors déjà des plus variés (etc.), sur New-Gen, il faut tout simplement avouer qu c'est exactement la même chose que sur les anciennes consoles. Vous voilà prévenu. Qu'importe, on tourne du coté de la perfection, tout comme au niveau de la bande-son toujours rythmée avec même quelques thèmes connus pour certaines occasions.


A bien peu de détails près, de toute manière sans grande importance, les bases du gameplay de Rayman Legends reste exactement les mêmes que celui d'Origins. On parcourt donc une suite de niveau en évitant les nombreux pièges et en tabassant les quelques ennemis sur la route en essayant de sauver un maximum de « Ptizêtres » sur le chemin et en récoltant le plus de Lums possible pour augmenter notre quota de récompenses à la fin du niveau. Et de temps à autre, un peu de variété avec du méga-boss, des niveaux musicaux où l'on court en suivant le rythme et bien entendu les fameux stages exploitant où on doit cliquer au bout moment via Murphy pour activer progresser à travers les nombreux pièges (fonction qui reste moins fun que le trip au GamePad Wii U). Mais ce qui impressionne le plus dans Rayman Legends, c'est son contenu gargantuesque. C'est bien simple, nous n'avions pas ressenti ça dans un jeu de plates-formes depuis Super Mario Galaxy 2. On a droit bien entendu droit à des brouettes de niveaux pouvant même être joué à plusieurs mais on passe surtout son temps à débloquer tout un tas de choses. Les lums par exemple débloqueront des skins et si on en récolte suffisamment dans chaque niveau, on choppe des tickets surprises nous permettant d'acquérir divers bonus dont des créatures (pondant justement quelques lums chaque jour) voir des niveaux de Rayman Origins. On rajoutera à cela le mode défi, évidemment de retour après la démo, pour avoir toujours quelque chose à faire en affrontant les joueurs du monde entier, ainsi que le Kung Foot qui tient toutes ses promesses en matière de fous-rires.

Finalement, l'un des changements les plus importants du titre reste peut-être sa difficulté, revue à la baisse depuis le premier. On n'est pas non plus dans la promenade de santé, surtout dans les derniers niveaux, mais on a bien plus de facilité à torcher les niveaux à 100 %, et ce grâce à une plus grande générosité en matière de checkpoints qui nous autorise du coup à enchaîner les prises de risque. Des checkpoints qui sont d'ailleurs désormais présents partout, même du coté des boss, et au final, si certains rechigneront face à cette envie de ne plus frustrer les moins patients, on ne tombera plus dans la crise de nerfs face à certains stages de Rayman Origins, particulièrement les courses aux coffres qui étaient de véritables Die&Retry.

Et les versions PS4/One ?

On va faire simple : les graphismes restent essentiellement identiques, les temps de chargement son plus rapides, la version Xbox One s'offre une poignée de challenges inédits ainsi que quelques skins tirés des autres licences d'Ubisoft, tandis que la version PlayStation 4 a droit à la possibilité de caresser la surface tactile pour gratter les tickets (worst features ever) et du Remote Play efficace, qui tue un peu l'intérêt de la version PS Vita et qui malheure
usement n'en profite pas pour ajouter un gameplay similaire à l'édition Wii U.



Conclusion : Reprenant les bases de Origins pour ici les sublimer, Rayman Legends est indéniablement l'un des meilleurs jeux de l'été mais également une nouvelle référence dans le domaine de la plate-forme. Graphismes, gameplay, musiques, idées, durée de vie... Tout y est au point que les fans du genre n'ont de fait aucune raison de passer outre, tant on frôle le sans-faute. Indispensable, du moins évidemment si on ne l'a pas déjà fait sur une autre console.

source: gamekyo

Jeux video: Test Rayman Legends sur xbox one 18/20Jeux video: Test Rayman Legends sur xbox one 18/20

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

 

> Réseaux

---------------