Jeux video: Test de Child of Light sur xbox 360 ! 16/20 (UBI) - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

Jeux video: Test de Child of Light sur xbox 360 ! 16/20 (UBI)

Jeux video: Test de Child of Light sur xbox 360 ! 16/20 (UBI)

Comment évoquer le scénario de ce projet sans spoiler ? En évitant de le faire. On se contentera de dire que l'on incarne la jeune princesse Aurora, perdu dans un étrange monde propre à la fantasy avec ses nains bien barbus, ses fées/lucioles et même des grosses souries qui vivent et parlent comme les humains. Dans un scénario assez simpliste mais très mélancolique, on sera d'ailleurs surpris par le parti-pris des développeurs de faire que chaque conversation est une poésie en soi avec son lot de vers entrelacés. C'est mignon, ce sera très loin de plaire à tout le monde, mais ça a le mérite d'être original. En revanche, petit budget oblige, les doublages (en français) passent à la trappe hormis dans quelques petites cinématiques et l'ambiance se rattrape heureusement sur l'excellente bande-son et ses musiques enivrantes. Bonheur également de voir l'UbiArt utilisé autrement que pour un Rayman et pour un rendu d'ensemble très sympa, quelques décors étant en dessous du reste quand d'autres sortent clairement du lot, comme les villages dont le superbe rendu esthétique n'est pas sans rappeler Bravely Default.


Donc malgré un habillage sur plan 2D, Child of Light s'avère être un RPG pur jus. Le titre est découpé en plusieurs larges zones recelant moult secrets, surtout que l'on obtient très vite la possibilité de voler sans restrictions et il faudra impérativement ratisser les écrans à l'horizontale comme à la verticale pour ne pas bêtement louper un coffre. Sur ce point, le jeu n'a rien de difficile et hormis dans ces phases où l'on fouine un peu, en accomplissant si possible l'une des rares quêtes annexes, l'aventure reste ultra linéaire et il sera tout simplement impossible de se perdre, même en l'absence d'indicateur. Même son de cloche pour les quelques énigmes qui pourraient être accomplis avec seulement deux neurones viables et d'une manière générale, on se contente de vivre tranquillement cette petite épopée sans se prendre la tête, traversant les décors, rencontrant quelques PNJ dont certains rejoindront notre groupe, et ce sans le moindre rée
l soucis.

Hormis les combats. Enfin tout dépend du mode de difficulté choisi (facile, normal et difficile), sachant qu'en normal, c'est un peu une promenade de santé pendant une bonne partie de l'aventure avant tout de même un gros sursaut à un certain point de l'aventure. Et on reconnaît d'ailleurs que le système est assez bien foutu. Jouant sur les rencontres non-aléatoires (il suffit de toucher un ennemi pour lancer la joute, par derrière pour obtenir un bonus), les combats offrent une sorte de principe d'ATB légèrement remixé avec une jauge établissant l'ordre d'attaque de chacun. Toute la stratégie revient à utiliser sa luciole avec le stick droit pour tenter de ralentir la progression d'un ennemi afin d'attaquer en premier car si l'ennemi vous frappe alors que vous êtes quasiment en bout de jauge (la zone rouge quoi), vous reculerez automatiquement et devrait de nouveau patienter jusqu'à votre tour, à moins d'avoir lancé un bouclier de fortune. Notons que l'inverse est valable et il est souvent judicieux d'utiliser sa luciole doucement pour faire en sorte de frapper l'adversaire pile au moment où il est en position de faiblesse pour l'empêcher constamment d'attaquer. Facile à dire, moins quand il y a 3 ennemis à gérer en sachant que notre luciole n'a pas un pouvoir illimité.

Malgré un aspect un peu mou, les combats se montrent donc assez efficace et on peut très bien se retrouver proche de la défaite si on ne fait pas attention aux multiples détails, sans pour autant faire suer, du moins en mode normal. Les potions ne manquent pas (malgré qu'il n'existe aucun vendeur), on peut changer de coéquipier à loisir sans avoir de malus sur l'ATB et un level-up permet de récupérer la totalité de ses HP/MP. Pour le reste, c'est du grand classique avec l'arbre de compétences, les ennemis qui ont forces & faiblesses, les équipiers possédant chacun leur propre classe... Malgré l'originalité du jeu, on est en terrain connu mais on sent tout de même qu'on en est au coup d'essai avec une certaine impression de ne pas oser aller trop loin pour éviter de briser l'équilibre. Ainsi, comme on l'a dit, aucun marchand en vue, pas d'équipement à trouver ou acheter, un level-up d'une certaine manière limité par un arbre de compétences qui bloque certaines branches jusqu'à un point avancé de l'histoire... Ce n'est pas dramatique pour un premier coup et comme on l'a dit plus haut, tout semble fait pour vivre l'aventure facilement en ne s'attardant que sur l'univers et les combats. Notons tout de même la bonne idée du système de gemmes qui, ramassées dans des coffres ou à la fin d'un combat, peuvent être combinées dans tous les sens pour gagner tout un tas de bonus d'attaque et de déf
ense.

Conclusion : Child of Light n'a pas failli et s'impose sans problème comme une petite réussite pour ce printemps 2014 bien pluvieux. Quelques défauts de jeunesse certes, et un fond peut-être pas aussi original que prévu, mais qui ne gâcheront pas cette jolie aventure qui mérite vraiment le détour. Et une suite aussi.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

-----------------------

Sarah Brightman

-----------------------

Promo Gaming 

LG OLED HDMI 2.1

Compatible PS5 et Xbox Series X

LG OLED 55B9 au meilleur prix ! Compatible HDMI 2.1 Xbox Series X et PS5

 

> Réseaux

--------------