Manche/Cotentin: Saint-Vaast-la-Hougue, port durable ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

Manche/Cotentin: Saint-Vaast-la-Hougue, port durable !

Manche/Cotentin: Saint-Vaast-la-Hougue, port durable !

Récupération des eaux sales et des huiles, sensibilisation des plaisanciers… Pour la protection de l’environnement, le port de Saint-Vaast-la-Hougue reste un précurseur.

Très tôt engagé en faveur de la protection de l’environnement, le port de Saint-Vaast-la-Hougue a été récompensé dès 1996 par le fameux « Pavillon Bleu », décerné aux communes et ports de plaisance exemplaires. Le Pavillon Bleu, c’est bien, mais Saint-Vaast veut faire plus et mieux : en 2001, un poste de « médiateur portuaire délégué à l’environnement » est créé. Sa première mission est de dresser un état des lieux et de lister les points noirs à traiter en priorité, en cohérence avec le Schéma départemental de la qualité des ports. Philippe Charpentier, chargé des ports au Conseil général, rappelle dans quel esprit cette démarche qualité a vu le jour : « Il s’agissait dans un premier temps de réaliser un diagnostic de l’état environnemental et de la qualité d’accueil. » En effet, ces deux aspects sont intimement liés : « Par exemple, si les toilettes sont rénovées, le confort des visiteurs y gagne et l’environnement aussi. »

L’un des premiers ports à récupérer les déchets

Dès 2004, le port de Saint-Vaast, qui compte 700 emplacements pour la plaisance, se dote d’une « zone technique » destinée au carénage et autres réparations.
Les eaux de cette zone sont récoltées et passent par un débourbeur-déshuileur avant rejet. Parallèlement, une déchetterie est mise en place : « Le tri sélectif permet de séparer métaux, huile et bidons, batteries, pots de peintures, piles, chiffons souillés, solvants… », précise Vincent Pinatel, l’actuel médiateur. « Saint-Vaast a été l’un des tout premiers ports à récupérer ainsi les déchets. »

Vers une labellisation officielle

Pour compléter le dispositif, la station carburant est mise aux normes et un « point propre » est ouvert en accès libre pour le pompage des eaux noires et grises*, des eaux de fond de cale et des huiles usagées. En 2005, l’ensemble de ces démarches est formalisé par la signature d’un « contrat portuaire », soutenu par l’Agence de l’Eau Seine Normandie, qui se fixe des objectifs ambitieux : maîtrise des rejets polluants et des risques de pollution accidentelle, amélioration de la qualité d’accueil des processus d’amélioration continue qui débouchera, nous l’espérons, sur une labellisation officielle. »

Contact : Capitainerie du port de Saint- Vaast-la-Hougue
02 33 23 61 00 ou port-st-vaast@saint-vaast-reville.com

*Les eaux grises sont des eaux usées d'origine domestique peu chargées en matières polluantes (eaux de vaisselle, lavage des mains…).
Les eaux noires contiennent des substances plus polluantes ou plus difficiles à éliminer (matières fécales, produits cosmé
tiques,
produits industriels…).

Les autres ports de la Manche

La Manche compte 19 ports, dont 14 appartiennent au Département, les cinq autres sites (Carentan, La Sinope, Querqueville et les deux ports de Cherbourg) relevant d’autres collectivités. Dans le sillage de Saint-Vaast, les ports départementaux se sont eux aussi engagés dans une démarche
d’amélioration environnementale, inscrite dans la charte de développement durable « Planète Manche ». La priorité est d’améliorer la gestion des déchets, en traitant les eaux grises et noires avant leur rejet dans l’environnement.
De plus, et en attendant une généralisation du tri sélectif, des plaquettes informatives sont distribuées aux plaisanciers pour les inciter à ramener leurs déchets ménagers au port.
Le Conseil général de la Manche intervient sous forme de participation financière pour encourager les gestionnaires des ports départementa
ux à agir.

Source : Manche mag' 10 - février 2010

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

 

> Réseaux

---------------