L'actu du jour: L'avion Air Asia au fond de la mer d'aprés les enquêteurs ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

L'actu du jour: L'avion Air Asia au fond de la mer d'aprés les enquêteurs !

L'avion Air Asia au fond de la mer d'aprés les enquêteurs !
L'avion Air Asia au fond de la mer d'aprés les enquêteurs !

08h50: Les usages des réseaux sociaux ont offert aux proches des disparus de prier pour eux, demandant aussi au flamboyant patron d'AirAsia Tony Fernandes de rester fort. "Je prie personnellement pour tous les passagers et membres d'équipage de l'Airbus A320 d'AirAsia QZ8501. Et spécialement pour mon cousin, le steward Oscar Desano", écrivait sur Twitter Paris Duarte. "Que Dieu vienne en aide à mon pays: inondations, disparition du MH370, le MH17 abattu, toujours aucun contact avec le QZ8501, nous espérons et prions", disait Angah Kalisa sur Facebook.

Le Premier ministre malaisien Najib Razak a lui aussi utilisé les réseaux sociaux pour exprimer sa solidarité. "J'ai appelé le président (indonésien) Joko Widodo. Ai exprimé notre profonde préoccupation. Ai offert la totale coopération de la Malaisie pour les opérations de secours", dit-il sur Twitter. Toujours sous le coup de la perte de ses propres appareils, Malaysia Airlines a dit sa solidarité avec son concurrent à bas coût. ""#staystrong @AirAsia -- Nos pensées et nos prières vont aux familles et aux amis de ceux qui sont à bord du QZ8501".

08h48: "Nous sommes maudits", se plaint Subramaniam Gurusamy après la disparition du vol QZ8501 d'AirAsia, qui ponctue une année tragique pour des Malaisiens encore sous le choc de la perte de deux appareils de la compagnie aérienne nationale.

"Pourquoi ce pays subit-il autant d'épreuves? Quand les désastres s'abattent sans prévenir, c'est très douloureux. S'agit-il d'une malédiction? Je crois que nous sommes maudits", dit à l'AFP Subramaniam Gurusamy, dont le fils Puspanathan Subramaniam se trouvait parmi les 239 personnes à bord du vol MH370.

Ce père endeuillé résume ainsi le désarroi de nombreux Malaisiens au moment où ils célèbrent normalement les fêtes de fin d'année. D'autant que s'ajoute à cette disparition de graves inondations qui ont fait plus de 160.000 déplacés, les pires à toucher le pays depuis plusieurs décennies.

08h35: Pékin a proposé à Jakarta de fournir des moyens nautiques et aériens pour aider aux recherches de l'avion d'AirAsia porté disparu hier en mer de Java, a annoncé aujourd'hui le ministère chinois des Affaires étrangères.

"La Chine a fait savoir à l'Indonésie qu'elle était prête à dépêcher d'urgence des navires et des avions pour prendre part aux opérations de recherches et de secours", a indiqué Mme Hua Chunying, porte-parole de la diplomatie chinoise, dans un communiqué.

08h25: Les autorités indonésiennes vont contrôler le fonctionnement d'AirAsia en Indonésie, a annoncé lundi le ministre des Transports, au lendemain de la disparition d'un avion de la compagnie malaisienne en mer de Java avec 162 personnes à bord.

"Nous allons contrôler le fonctionnement d'AirAsia en Indonésie pour nous assurer qu'il soit meilleur à l'avenir", a déclaré le ministre indonésien des Transports, Ignasius Johan, lors d'une conférence de presse, sans autre précision.

08h10: Les actions d'AirAsia, première compagnie low cost d'Asie, étaient en baisse de plus de 7% cette nuit à la Bourse de Kuala Lumpur après la disparition d'un de ses appareils avec 162 personnes à bord.

Les actions de la compagnie ont plongé de 12% à l'ouverture, à 2,60 ringgits, avant de se reprendre légèrement pour s'établir à 2,72 ringgits vers 02H15 GMT, en baisse de 7,48%.

04h11: Les autorités Indonésiennes affirment que l'avion serait "au fond de la mer".

Les autorités se basent sur le dernier contact radar entre les radars et l'avion.

"Considérant la dernière information envoyée par l'avion, celui-ci se serait écrasé en pleine mer" a affirmé lors d'un point presse le patron des recherches

03h35: Cinq avions indonésiens participent aux opérations, dont deux appareils de transport militaire C-130 et un Boeing 737, a déclaré Hadi Cahyanto, porte-parole de l'armée de l'air indonésienne.

"Nous concentrons les recherches sur les eaux situées à l'est et au nord de l'île de Belitung", a-t-il précisé.

A Sydney, l'armée australienne a annoncé qu'un avion de reconnaissance AP-3C Orion de la Royal Australian Air Force (RAAF) avait décollé de Darwin, dans le nord de l'Australie, pour participer aux recherches, centrées sur la mer de Java.

00h19: Les recherches viennent de reprendre pour retrouver le vol Air Asia avec 162 personnes à bord

Plus de douze heures après la disparition de l'Airbus A320-220 de la compagnie malaisienne à bas prix AirAsia, aucune trace de l'appareil, qui rencontrait de mauvaises conditions météorologiques peu de temps avant de disparaitre des écrans radars, n'a été retrouvée.

Les recherches entreprises dimanche ont été suspendues pour la nuit.

Les contrôleurs aériens ont perdu le contact avec l'appareil (vol QZ8501) environ une heure après son décollage de l'aéroport international de Juanda à Surabaya, dans l'est de l'île de Java, à 05H20 heure locale.

Il devait atterrir à Singapour à 08H30 (00H30 GMT).

Peu avant la disparition, les pilotes ont sollicité une "déviation (du plan de vol) en raison de la météo, avant que les communications avec l'avion ne soient perdues pendant qu'il était encore sous le contrôle des Autorités indonésiennes du trafic aérien (ATC)", a ajouté la compagnie.

"Nous ne voulons pas nous perdre en conjectures. Nous ne savons pas encore ce qui est arrivé, et nous allons donc attendre l'enquête sur l'accident", a déclaré le patron d'AirAsia, Tony Fernandes, devant la presse à son arrivée à Surubaya.

"Mes seules pensées vont aux passagers et à mon équipage", avait-il auparavant écrit sur Twitter.

A bord de l'appareil se trouvaient 155 Indonésiens, trois Sud-Coréens, un Français, un Britannique, un Malaisien et un Singapourien, a précisé AirAsia.

Le Français était le copilote, ont indiqué les autorités indonésiennes, une information confirmée par le ministère français des Affaires étrangères.

.

Dimanche 29 décembre 2014

.

12h40: Le ministère des transports indonésiens vient d'annoncer la suspension des recherches pour la nuit

11h21: Sur l'île de Belitung, sur la côte Est de Sumatra en Indonésie, des pêcheurs affirment au site "Tribun News" avoir entendu un "boom" assez puissant entre 7h et 8h du matin.

10h32: L’A320 qui a disparu avait 23.000 heures de vol, en 13.600 voyages, selon un communiqué d’Airbus

10h25: Selon les autorités indonésiennes, l'avion ne peut plus être actuellement en vol car il n'a plus de kérosène

09h57: Malaysia Airlines adresse un message de soutien aux familles de «ceux à bord» du vol disparu

08h46: La compagnie a indiqué qu'une opération de recherches avait été lancée pour tenter de localiser l'avion

08h23: L'avion disparu avait demandé à dévier de sa trajectoire en raison de la météo

08h10: Un Français était à bord, le copilote. L'appareil transportait également sept membres d'équipage et 155 passagers dont 16 enfants et un nourrisson.

08h00: L'Airbus A320-200 transportait six membres d'équipage et 155 passagers, dont seize enfants et un nourrisson, a ajouté le porte-parole. Selon des médias indonésiens, 149 Indonésiens, trois Coréens, un Britannique et un Malaisien étaient à bord.

07h52: Un porte-parole du ministère des Transports indonésien a précisé que l'avion avait demandé à être dérouté peu avant la perte de contact. Selon un communiqué de la direction de l'aviation civile de Singapour, le contact a été perdu dans l'espace aérien indonésien, à "200 milles nautiques (environ 350 km) au sud-est de la frontière entre les régions d'information de vol de Jakarta et de Singapour".

07h50: Un Airbus A320-200 d'Air Asia avec plus de 150 personnes à bord a perdu le contact avec les autorités aériennes indonésiennes peu après son décollage de Surabaya pour Singapour.
Un porte-parole du ministère des Transports indonésien a précisé que le contact a été perdu avec le vol QZ 8501 à 6h17 heure locale (00h17 heure de Paris) soit 42 minutes après avoir déco
llé

Source: JMM

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

 

> Réseaux

---------------