Jeux video: Test de Resident Evil HD sur #XboxOne #PS4 15/20 ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

Jeux video: Test de Resident Evil HD sur #XboxOne #PS4 15/20 !

Jeux video: Test de Resident Evil HD sur #XboxOne #PS4 15/20 !

L'annonce à l'époque avait fait un bruit détonnant, encore plus assourdissant que celle de Rise of the Tomb Raider ou Final Fantasy XIII sur 360 : Nintendo offrait à la GameCube trois Resident Evil, dont le remake du premier épisode. Une exclusivité qui aura réussi à tenir une douzaine d'années..


Ce test est une mise à jour de celui effectué sur Xbox 360, les différentes versions étant totalement identiques hormis dans la résolution.


Doit-on vraiment revenir en détails sur ce bijou qui à lui seul réunit trois palmes : le jeu ayant, dans sa base 32 bits, démocratisé le survival-horror ; l'une des références du genre encore aujourd'hui ; et enfin l'une des plus belles leçons dans l'art du VRAI remake. Oui, même 12 ans plus tard, on apprécie encore ce casting digne d'un film de série B (assumé) avec ce groupe d'escouade qui va se retrouver malgré lui dans un manoir « abandonné » à l'ambiance palpable, véritablement pris au piège pour les besoins d'un certain personnage dont on taira le nom (qui sait, il y en a peut-être qui ne l'ont encore jamais fait...). Énigme retorses mais pas trop, difficulté calibrée selon les goûts de chacun mais qui obligera dans tous les cas à sauvegarder via les fameuses machines à écrire, gameplay avec bâtons coincés dans le derche malgré la nouveauté de déplacement sans avoir à tourner sur soi-même, plan de caméra fixe, munitions limitées surtout si on s'amuse à tuer tout ce qui bouge, boss inoubliables... Bon, on connaît le monument et inutile de s'y attarder davantage : c'est une perle à faire obligatoirement une fois dans sa vie, ne serait-ce que pour la culture vidéoludique.


Mais pour les habitués ? Car voilà la grande question autour de cette nouvelle édition car pour peu que les souvenirs mémorables restent encore en tête, difficile de trouver les raisons d'un (re)craquage à 20 euros. Car il n'y en a pas vraiment en fait. Ceux qui aiment les succès/trophées se plairont peut-être à suer pour terminer le jeu dans ses différents modes de difficulté (4 en tout), plus les modes secondaires et les délires du genre « Finissez le jeu au couteau » ou « En moins de 3h » mais on vous le dit de suite, le portage nous a offert un constat un peu mitigé. Les légers mouvements de caméra pour adapter l'image du 4/3 au 16/9 ne posent aucun problème mais en revanche, et c'est ce qu'on craignait, les décors sont très loin d'être une réussite. Voir sont parfois franchement loupés. A l'époque et dans une résolution SD, c'était proprement magnifique. Mais on ne convertit par en HD la 3D comme la 2D. Et les décors de Resident Evil (comme d'autres produits de l'époque 32/128 bits) étant de simples films tournant en boucle, la transition fut bien plus ardue et les quelques minuscules effets rajoutés ne changent rien au constat : parfois ça passe, d'ailleurs assez bien (le hall du manoir donne une première bonne impression par exemple), mais c'est souvent juste dégueulasse pour la plupart avec une sorte de flou horrible dans bien des détails des différents décors, contrastant totalement avec les personnages là où sur GameCube, tout étant généralement en accord. En bref l'impression de jouer sous émulateur, et on va dire qu'
on s'y attendait un peu.



Conclusion: La note pourra paraître sévère pour certains mais il faut bien prendre en compte que c'est davantage la valeur de ce portage qui est jugé, et non le titre lui-même, qui dans tous les cas restera à faire pour ceux qui ont osé passé outre après tant d'années. Car contrairement à bien des « Remastered » susceptibles de magnifier la version d'origine, Resident Evil est un jeu totalement conçu pour un rendu SD et cela se ressentira malheureusement tout au long du jeu. Donc à moins d'être un énorme fan (ou de ne l'avoir jamais fait, tout simplement), vous pouvez économiser votre argent et croiser les doigts pour que Capcom approuve un remake du 2.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

----------------------

Xbox Séries S

a - de 300 euros

 

> Réseaux

--------------