#Normandie: Baptiste Lecaplain normand et fier de l'être ! #Mortain - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#Normandie: Baptiste Lecaplain normand et fier de l'être ! #Mortain

crédits photos: C. Frebourg
crédits photos: C. Frebourg

"JE SUIS FIER D'ETRE DE LA MANCHE"

Ses pairs le présentent comme l’un des meilleurs humoristes de sa génération. À 29 ans, il a déjà conquis plus de 100 000 spectateurs et « tapé l’affiche » (son premier spectacle s’appelait « Baptiste se tape l’affiche») de six films. Baptiste Lecaplain n’est pas seulement drôle, il est touchant et d’une sincérité rare. Des qualités sans doute un peu dopées par sa jeunesse manchoise…

Originaire de Mortain, où vivent vos parents, vous y revenez régulièrement. Que représente la Manche pour vous ?
C’est là que je suis né, que j’ai grandi et certainement là que je serai enterré… L’avantage de la Normandie, c’est qu’avec la tonne de pluie qui tombe, ma famille n’aura pas besoin de venir arroser les fleurs tout le temps. Donc même si je suis délaissé, j’aurai une tombe nickel !

Quel souvenir gardez-vous de votre scolarité à Avranches ?
Excellente et moyenne à la fois. Disons que je n’étais pas le plus heureux à l’école, je n’aimais vraiment pas ça. Mais je n’étais pas le rebelle qui se faisait remarquer. Je faisais acte de présence et savourais mes heures de repos ! J’ai gardé contact avec quelques professeurs très cool du lycée Littré, et aussi des gens du collège de la Chaussonnière. J’ai été très triste d’apprendre le décès de M. Brionne. C’était un chouette proviseur et un chouette monsieur. J’ai une pensée pour lui.

Ces attaches normandes influencent-elles votre travail d’écriture ?
Dans le prochain spectacle oui clairement, il y a un côté « taiseux » très présent en moi. Dans le film « Le beau monde » de Julie Lopes Curval, je joue un Normand de Bayeux, qui a du mal à dire ce qu’il ressent. La réalisatrice voulait que j’incarne ce personnage car elle savait que de par mes origines normandes, j’étais capable de jouer ce rôle de gars renfermé. Mais je suis fier d’être de la Manche, c’est une région où les gens sont discrets, ils ne se prennent pas pour des stars. Ils ne sont pas orgueilleux, ils sont humbles. Ma soeur et moi avons été éduqués comme ça, ils ont mis un point d’honneur à ce que nous restions « polis et respectueux ». Merci Jacky et Régine! (ses parents NDLR)

Vous êtes ancien animateur, les ados vous adorent... être humoriste vous donne -t-il un crédit supplémentaire auprès des jeunes ?
Le plus important pour moi, c’est que les gens rient. Peu importe qu’ils soient « jeunes », « trentenaires », « en pré-retraite », « retraités » ou « mort-vivants ». Je ne mets pas un point d’honneur à avoir un public jeune dans ma salle, j’aime avoir du crédit auprès de mon public et pas seulement les jeunes.

Vous dites apprendre le métier d’acteur en le faisant et maîtrisez l’exercice avec un naturel qui vous rend attachant, identifiant… Ne passe prendre au sérieux, est-ce le secret pour faire rire ?
En règle générale, ça aide quand même à passer une meilleure vie. On accepte plus facilement l’échec et ça permet de se poser les bonnes questions pour mieux repartir. Alexandre Astier et Florence Foresti font partie de mes amis, et quand je vois leur façon d’être au quotidien et dans le travail, je me dis que je n’ai absolument pas le droit de me prendre au sérieux. Même David Pujadas ne le fait pas, je le sais parce que je l’ai vu me raconter une blague belge à table, et je peux vous dire que c’était une leçon de vie !

Après le succès de votre premier spectacle et 30 Bataclan, vous allez bientôt présenter le « petit nouveau » dans toute la France. Passerez-vous par la Normandie ?
Je le prépare actuellement et commencerai les premières représentations, que j’appellerais plus « séances de travail », fin février. Il y aura une quarantaine de dates sur mars-avril, et en juillet j’irai au festival d’Avignon, afin d’être le plus prêt possible pour ma rentrée parisienne en octobre 2015. Je passerai en Normandie quand le spectacle sera bien en place. Je ne ve
ux pas me louper sur « mes terres » !

Source : Manche mag' n°46 - novembre-décembre 2014

source: culture-Manche.fr

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

-----------------------

Sarah Brightman

-----------------------

Promo Gaming 

LG OLED HDMI 2.1

Compatible PS5 et Xbox Series X

LG OLED 55B9 au meilleur prix ! Compatible HDMI 2.1 Xbox Series X et PS5

 

> Réseaux

--------------