Jeux video: Test de Resident Evil Revelations 2 sur #XboxOne ! 15/20 - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

Jeux video: Test de Resident Evil Revelations 2 sur #XboxOne ! 15/20

Test de Resident Evil Revelations 2 sur #XboxOne ! 15/20
Test de Resident Evil Revelations 2 sur #XboxOne ! 15/20

Episode 1 :


Le premier Resident Evil Revelations était un bon spin-off. Le titre n'avait pas la prétention technique et grand spectacle des derniers épisodes canoniques mais cette aventure annexe permettait une sorte de mixe entre la formule d'origine, plus calme dira t-on, et les nouveautés apportées avec Resident Evil 4 comme la vue TPS. Pour cette suite, on garde finalement la même formule à quelques changements près. Les rares énigmes passent à la trappe par exemple (les pièges sont toujours bien présents eux) pour ne laisser place qu'à un minimum d'exploration pour trouver x clé et objet à replacer au bon endroit, et on revient au système de « partenaire » introduit dans Resident Evil 0, avec toujours la possibilité de passer de l'un à l'autre sans la lourdeur de la gestion de l'inventaire, limité sauf rares exception à des munitions, des herbes, des armes de jet et quelques bricoles pour crafter ces d
ernières.

Ce nouvel opus se situe donc entre les épisodes 5 et 6. Suite à un certain événement dans l'introduction, miss Claire Redfield va se réveiller en prison, ce qui ne fera que la deuxième fois après Code Veronica. Quelques pas et vous retrouvez Moira Burton pour ensuite faire face à la base scénaristique de cet épisode : fuir cet univers carcéral et également comprendre pourquoi chacun d'entre vous à un drôle de bracelet au poignet, et qui est cette personne qui s'amuse à vous regarder à travers chaque caméra de sécurité. D'ailleurs, on vous le dit de suite, vous n'aurez évidemment pas les réponses dans ce premier épisode et la seconde partie de ce premier acte (vous arrivez à suivre ?) ne fera qu'ajouter du grain à moudre avec l'arrivée de Barry Burton qui vient sauver sa fille six mois après avoir reçu un appel de détresse (le temps de retrouver l'endroit quoi). Papa Burton qui d'ailleurs sera également accompagné d'une mystérieuse gamine trouvée en arrivant et qui semble en savoir des choses.


La bonne nouvelle avec ce nouveau système de partenaire, c'est que contrairement aux deux précédents épisodes, l'allié n'est pas un simple double reskiné. Les armes, c'est uniquement pour Claire et Barry tandis que Moira devra se contenter d'aveugler des ennemis avec sa lampe torche et donner quelques coups de pied-de-biche (seul moyen de défense avec les armes de jet). Même constat pour la petite Natalia qui ne pourra que repérer des ennemis à travers les murs (ainsi que dénicher ceux invisibles ou les points faibles d'autres) et lancer une brique pour tenter des les étourdir. Dans un cas comme dans l'autre, vous disposerez en plus de la possibilité de crocheter des coffres, de repérer des objets cachés dans le décors et pourrez être relevé en cas de multiples attaques, là où ce sera le retour au checkpoint pour les deux principaux protagonistes. Bref, une jolie complémentarité mais on vous laisse imaginer la tronche de votre pote qui viendra faire une partie en coop (uniquement local) pour se retrouver avec un simple perso de soutien, et qui en passant n'aura même pas droit aux succès/t
rophées.

Clairement old-gen dans son aspect graphique (et affublé de chutes de frame-rate sur PS4) mais pas non plus véritablement laid, Resident Evil Revelations 2 surprend en revanche par son ambiance avec des décors qui reviennent au contexte un minimum horrifique survie. La prison est déjà un premier jet mais on donne une belle mention pour le passage dans la forêt avec Barry. Difficile d'en dire davantage pour ce premier « chapitre » qui se révélera assez court avec seulement deux heures de jeu en mode normal, sachant qu'il y aura largement de quoi y revenir entre les symboles cachées, le mode difficile, le fait que l'on garde les armes précédemment acquises (que l'on peut améliorer avec des kits), les compétences à débloquer avec des points glanés in-game, les défis annexes ou encore deux modes supplémentaires : invisible et chrono.


Plutôt sympa. Et on rajoutera évidemment le mode Commando qui était déjà l'un des points forts de Resident Evil Revelations premier du nom, en étant cette fois encore plus complet avec une brouette de missions (mais qui se débloqueront au fur et à mesure des sorties épisodiques, tout comme les persos), un paquet d'armes, de l'expérience, des améliorations... Un système tout bête mais qui motive à enchaîner les sessions, surtout en coopération et tout juste reprochera t-on que les « missions du jour » (dont les récompenses changent constamment) ne soit elles accessibles qu'en solo. Le coup des gemmes de résurrection, dont on peut booster le stock avec de l'argent réel, n'est en revanche pas gênant car clairement facultatif, mais notons tout de même que ce mode aurait besoin d'une sérieuse MAJ vu le nombre de freezes pendant les temps de chargement, probablement liés aux classements
en ligne.

Conclusion : Alors qu'on ne sait guère où souhaite aller Capcom avec les épisodiques principaux, Resident Evil Revelations 2 sent la bonne surprise pour ce qu'on a pu en voir avec le premier chapitre. Certes toujours éloigné des fondamentaux, le titre délaisse l'aspect blockbuster pour une progression plus intimiste qui n'est pas sans déplaire, porté par une bonne ambiance et tout un tas de choses qui donnent envie d'y revenir. Reste maintenant à voir si les trois chapitres suivants seront dans le même ton.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

----------------------

Xbox Séries S

a - de 300 euros

 

> Réseaux

--------------