L'actu du jour: #Têtu en redressement judiciaire ! #Gay #LGBT #soutien - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

L'actu du jour: #Têtu en redressement judiciaire ! #Gay #LGBT #soutien

#Têtu en redressement judiciaire ! #Gay #LGBT #soutien
#Têtu en redressement judiciaire ! #Gay #LGBT #soutien

Mauvaise nouvelle pour la presse libre !

L'excellent Têtu, le seul mensuel gay français, a été placé lundi en redressement judiciaire et dispose de quatre mois pour trouver un repreneur, a indiqué son propriétaire, Jean-Jacques Augier.

Créé en juillet 1995 par des militants de la lutte contre le sida, le mensuel emblématique de la communauté gay hexagonale, dont les ventes sont tombées à 28.275 exemplaires en moyenne, n'a jamais gagné d'argent depuis sa naissance.

Par un jugement en date du 1er juin 2015, le tribunal de commerce de Paris a placé en redressement judiciaire la société CPPD, éditrice de TÊTU.

Ce jugement, rendu à la demande de Jean-Jacques Augier, président de CPPD, fait suite à une déclaration de cessation de paiements effectuée le 28 mai dernier.

La direction du magazine explique dans un communiqué:

TÊTU connaît toujours une situation financière déficitaire, même si celle-ci s’est très nettement améliorée par rapport à celle des années antérieures à 2013, année du rachat du titre par Jean-Jacques Augier à Pierre Bergé. (...)

TÊTU est victime de deux phénomènes : les difficultés structurelles du réseau de distribution de la presse et l’attitude agressive de certaines agences de publicités qui, pour dégager de meilleures marges à court terme, prennent le risque d’étrangler les supports.

Forts de cette analyse, les dirigeants de TÊTU pensent que la survie de ce titre emblématique du paysage éditorial français passe par le rapprochement avec un groupe de presse, seul à même de donner au titre un poids suffisant face aux agences de publicité. C’est à la recherche d’un tel partenaire que la société va désormais consacrer tous ses efforts.

Il est à peine imaginable que TÊTU puisse disparaître et pourtant, jamais le risque n’a été aussi grand."


source: JMM.com

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

-------------------

> Réseaux

--------------