#culture : Plus long le chat dans la brume, journal d'une monteuse ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#culture : Plus long le chat dans la brume, journal d'une monteuse !

Les Éditions Adespote présentent

Plus long le chat dans la brume, journal d’une monteuse

Une monteuse prend la parole dans un livre sensible, à la forme d’un journal vivant, qui permet à tous de découvrir l’un des métiers les moins connu du cinéma et pourtant essentiel à la création : l’art du montage.

« Un hymne au cinéma. Et aux histoires qu’on dit avec des images. »

#culture : Plus long le chat dans la brume, journal d'une monteuse !

Date de sortie : 1 novembre 2016 / Prix : 16 euros.

Déjà un succès sur les réseaux sociaux, en pré-vente et sur les tables cinéma des festivals !

(400 ex vendus)

Un film s’écrit trois fois : au scénario, au tournage, et enfin au montage. Cette dernière écriture est de loin la plus mal connue.

Emmanuelle Jay, monteuse, nous raconte comment on transforme soixante heures d’images tournées en un film d’une heure et demie. Elle nous ouvre la porte de la salle de montage où pendant 12 à 20 semaines, monteur et réalisateur, dans un face à face, sculptent le film.

" Écrit par une femme, ce livre offre un point de vue novateur, celui d'une créatrice de l'ombre. Il fait parler la voix intime d’une monteuse au travail. Il restitue l’expérience sensible, la pulsation même de la création artistique. »

Le lecteur suit, pas à pas, toutes les étapes du montage d’un film de la découverte des rushes, aux premières scènes assemblées, jusqu’aux visionnages publiques. Coupes, raccords, séquences… Analyse des procédés dont chaque choix affecte l’ensemble. Quelle sera la meilleure prise pour servir l’histoire et les personnages ? Elle nous confie ses trouvailles quotidiennes, les associations secrètes qui président à la construction d’un champs contrechamps, mais aussi les doutes et les désaccords qui peuvent advenir dans cette période de création où le film se transforme chaque jour. On ne lâche pas cette monteuse entre les mains de laquelle tout repose.

Composé d’une soixantaine de récits courts, Plus long le chat dans la brume est lui-même un acte de montage. Il crée une série de raccords entre différents matières : la voix de ses interlocuteurs (réalisateur/trice, producteur/trice, collègue monteur, etc.), des citations et réflexions de réalisateurs (Jean-Luc Godard, Robert Bresson, Bertrand Bonello, etc.) et ses haïkus (“Je suis dans le film / Je suis le film /Je suis le fil”). Une vingtaine d’illustrations, aux traits fins et généreux, offrent un autre point de vue sur l’univers intérieur de la monteuse.

Plus long le chat dans la brume est un journal vivant, lumineux, sensuel, où se raconte l’essentiel des questions à résoudre pour monter un film.

L’auteure

Depuis 2006, Emmanuelle Jay est monteuse de films de fiction et de documentaires. Elle a notamment travaillé sur La route d’Istanbul (Rachid Bouchareb, 2016) et Au jour le jour, à la nuit la nuit d’Anaëlle Godard (2015). Elle tient un blog sur son métier dont est en partie issu Plus long le chat dans le brume, son premier livre, paru aux Éditions Adespote, maison qu’elle a co-créée en mai 2016.

Livre papier : 16€ / 150 x 205 mm / 180 pages / Distribution : Pollen Diffusion

Points forts

* Découverte de l’art et des secrets d’un des principaux métiers du cinéma.

* Récit vivant, imagé et illustré, accessibles à tous sur le thème du cinéma.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

-------------------

> Réseaux

--------------