Affaire #Troadec : La discrète bascule d’Hubert Caouissin et Lydie Troadec dans l’horreur ! - Cotentin Webradio le Site
Cotentin Webradio le Site

Visitez le site de la webradio du Cotentin - Ecoutez chaque jour nos nouveautes Club - electro - Trance - House - Deep - EDM - Nudisco - Techno - Pop en live 24/24 et 7/7 (Notre Playlist disponible sur le site ) - Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Nos Partenaires ( annuaires et diffuseurs) - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Ecoutez notre webradio en mp3 128kbs sur votre pc ( winamp - itunes - VLC - Real - WMA ) ou sur le site a l'aide du player ( et aussi en pop up tout en surfant sur le net ) en page d'acceuil.

Affaire #Troadec : La discrète bascule d’Hubert Caouissin et Lydie Troadec dans l’horreur !

Affaire Troadec : la discrète bascule d’Hubert Caouissin et Lydie Troadec dans l’horreur !

Les tueries familiales propulsent souvent un lieu dans l’histoire criminelle française :

Le pavillon de Thorigné-sur-Dué (Sarthe) dans l’affaire Dany Leprince, le chalet des Flactif au Grand-Bornand (Savoie), le parking du Martinet à Chevaline (Savoie), la maison bourgeoise de Xavier Dupont de Ligonnès à Nantes (Loire-Atlantique).

Dans l'affaire Troadec, l’horreur vient se loger dans un corps de ferme encaissé dans une vallée boisée et marécageuse du Finistère, à Pont-de-Buis-lès-Quimerch, au bord de l'Aulne. Hubert Caouissin y a dispersé les dépouilles d'une famille entière, celle de son beau-frère, pour un différend financier.

Si les parents Troadec et leurs enfants ont été tués dans leur pavillon d'Orvault, ils ont été démembrés, brûlés puis éparpillés dans la trentaine d'hectares qui entourent la bâtisse, selon les aveux de l'homme de 46 ans livrés dans la nuit du 5 au 6 mars.

Commenter cet article

-----------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

BON PLAN !

------------------------------

-----------------------------

-----------------------------

----------------------------

-----------------------------

Copyright © 2015

Cotentin Webradio - N° de dépôt 77WKOY

Droits d'auteurs gérés et acquittés par Radionomy 

-----------------------------

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs