#Cherbourg : Suite de la programmation du festival Les Art'Zimutés ! - Cotentin Webradio le Site
Cotentin Webradio le Site

Visitez le site de la webradio du Cotentin et Ecoutez chaque jour nos nouveautes #electro #Trance #House #Deep,#EDM en live 24/24 et 7/7 Decouvrez sur notre site l'actu en Normandie (#Cotentin #Manche #Calvados #orne #eure ) les infos #Musique #clips #concert #festivals ainsi que les jeux video #PS4 #XBOX #switch le buzz et l'info du jour l'actu medias #radio #tele Ecoutez notre webradio en mp3 128kbs sur votre pc ou sur le site a l'aide du player dans notre colonne de droite.>

#Cherbourg : Suite de la programmation du festival Les Art'Zimutés !

Suite de la programmation du festival Les Art'Zimutés

MUSIQUES EN HERBE ANNONCE LA SUITE DE LA PROGRAMMATION DU FESTIVAL LES ART’ZIMUTES

À trois mois de son festival pluridisciplinaire, l’association Musiques en Herbe annonce la programmation complète des Art’Zimutés. Côté musique, en complément des têtes d’affiche précédemment annoncées, le festival accueillera, vendredi 30 juin, le groupe Mantekiya sur la Scène Verte. Samedi 1er juillet, place à Smokey Joe and The Kid sur la Grande Scène, Grimace (en partenariat avec le festival Musikensaire), Colorado (en clôture du festival), Daisy et The Goaties sur la Scène Verte. En partenariat avec La Brèche, Pôle National des Arts du Cirque de Normandie / Cherbourg-enCotentin, Le Collectif de la Bascule et Chloé Moglia, présenteront leur cirque éclectique pendant les deux jours du festival. Côté Arts Plastiques, la plage verte se verra équipée d’un « Oiseau Lyre » électronique. En inauguration du festival, le Jeudi en Herbe sera ouvert au grand public pour présenter les jeunes étudiants de l’IME Jean Itard et des collèges, du Conservatoire de Cherbourg-en-Cotentin et de la classe musique du lycée Millet.

« Cette 18ème édition présentera plusieurs nouveautés, une implication croissante des jeunes, des partenariats en parfaite adéquation avec l’esprit pluridisciplinaire du festival et toujours une programmation musicale variée et séduisante qui répondra aux goûts de tous, se réjouit Catherine Gentile, maire adjointe à la culture de Cherbourg-en-Cotentin. Nul doute que le succès grandissant rencontré lors des deux précédentes années sur la plage verte sera de nouveau au rendez-vous ».

Côté MUSIQUE

En janvier 2017, Musiques en Herbe avait dévoilé une grande partie de la programmation musicale des Art’Zimutés. Aujourd’hui, l’association organisatrice du festival vient renforcer le line up avec des groupes toujours plus charismatiques. Une nouveauté cette année : l’association Musikensaire et Musiques en Herbe s’associent.

Les Art’Zimutés proposent une case de programmation au festival Musikensaire, leur donnant ainsi l’occasion de partager un groupe coup de cœur de leur édition 2016 : Grimace.

SMOKEY JOE & THE KID, DU HIP-HOP EN SCRATCH – SAMEDI SOIR – GRANDE SCENE

Smokey Joe & The Kid, c’est l’association de deux beatmakers bordelais passionnés de hiphop US, de bass music et du groove de la musique traditionnelle américaine. Créateurs du label Banzaï Lab, ils sont indépendants et en constante évolution musicale. Un peu de soul, un peu de funk, du jazz, du blues, de la soul… Ils avancent et se précisent au fil du temps, avec un parti pris résolument hip-hop.

En 2016, le duo a sorti Running To The Moon, un opus cohérent et cinématique. Fidèles à leurs habitudes, Smokey Joe & The Kid ont réuni autour d’eux une impressionnante ribambelle d’artistes : Fred Wesley, Pigeon John, ASM, Chill Bump, Blake Worrell, Youthstar, Charles X, Yoshi, Ua Tea, NON Genetic ou encore Dj Netik. Solos de percussions joués au scratch, beats et mélodies interprétés à la MPC : tout est joué en live. Ils offrent une scénographie grandiose mêlant cuivres, guitare, banjo, basse, batterie électronique, machines, vidéo. Accompagnés du MC anglais Mystro, leur show part toujours en freestyle

GRIMACE, EXPRESSIONS FAITES MAISON – SAMEDI SOIR – SCENE VERTE – PARTENARIAT AVEC L’ASSOCIATION MUSIKENSAIRE

Simon Cervantes est un artiste né et installé dans le Cotentin. Après Cité Éphémère en 2013, Grimace est revenu en 2015 avec Partie Remise. Pourquoi Grimace ? Parce-que c’est « exprimer à l’extérieur, ce qu’on ressent à l’intérieur ! » Ses textes franco-folks aux accents de vérité sont certifiés « maison ». Simon nous fait voyager à travers ce qui lui tient à cœur : l’amour essentiel, le droit à la différence, la misère, mais aussi la joie de vivre et le besoin de toujours aller de l’avant. Grimace revendique la chanson à texte, celle qui a du sens, des choses à raconter. Il cherche, il explore et en arrive à une étonnante diversité instrumentale et rythmique. À partir d'une base chant et guitare folk, apparaissent successivement, valses, beats électro-roots, balades jazzy aux échos hispaniques. De l'esprit Brassens aux Ogres de Barback, Grimace a trouvé son équilibre et affirme sa personnalité musicale pour la transmettre au public avec énergie, bonne humeur et sincérité !

COLORADO, POESIE ELECTRO ET MELODIES ENTETANTES – SAMEDI SOIR – SCENE VERTE

Moins d'un an après la sortie de leur premier EP Wind and Movement, Colorado retrouve le producteur Timsters et livre un 6 titres aux allures de manifeste électro pop. Si le binôme confirme ici son goût pour la sophistication rythmique, il surprend en faisant la part belle aux mélodies. Les voix, trafiquées par le passé, sont aujourd’hui assumées dans leur plus simple appareil ; à commencer par celle de Martin dont la décontraction très « Madchester » hante les nouveaux morceaux. Permettre à l’humain de se frayer un chemin à travers le fracas des machines : voilà le fil conducteur d’une production audacieuse qui mise sur la diversité des timbres et des styles. Avant la sortie d’un nouvel EP Elephant & Castle en novembre, Colorado entame une tournée et fera un détour par la Scène Verte. Aucun doute que Charles et Martin sauront préserver sur scène toute l’étrangeté de ce songwriting élégiaque et entêtant !

DAISY, ELECTRO, SOUL ET OSMOSE VOLUPTUEUSE – SAMEDI SOIR – SCENE VERTE

Daisy est un groupe composé de la chanteuse du même nom, aux influences jazz&soul et de Léo, songwriter multi-instrumentiste. Daisy c’est une voix douce, voluptueuse, teintée de mélancolie, mélangée à une instrumentalisation aussi bien acoustique qu’électronique. Ensemble, Daisy et Léo transportent avec élégance dans leur univers pop électro, entre guitares, M.A.O et piano. Influencés par des artistes tels que Fink, Ben Howard, Ásgeir… Daisy apporte cette pop électro poignante et chaleureuse, grâce à une belle complicité et une parfaite maitrise mélodique. Après les premières parties de Shake Shake Go, Hindi Zahra, Bertrand Belin, Fréro Delavega, Boulevard des Airs, Volo, Neeskens et des prestations remarquées en 2016 au festival Jazz à Vienne, au festival Chauffer dans la Noirceur, au Big Band Café, au Tétris et au festival Chant d’Elles, Daisy se prépare à une nouvelle saison haute en couleurs. Ils seront présents sur la Scène Verte pour présenter leur nouvel opus, un véritable bijou musical

THE GOATIES, ROCK N’ CIRQUE INCLASSASABLE – SAMEDI SOIR – SCENE VERTE

Apparus dans le bocage normand il y a une dizaine d’années, The Goaties ont désormais une réputation éternellement établie dans la région. Hurlés, chantés ou susurrés, leurs mots issus de la langue de Molière et de Nabilla, à l’instar de leur musique moins brute, mais surtout pas plus léchée, ont gagné en sens et en maturité. Après un premier album qui a fait du bruit, ils ont ouvert l’année avec un nouvel EP, Du Whisky pour mon Chien, accompagné d’un clip d’autant plus fou et singulier. Tout comme leurs fans de la premières heure, le trio inclassable n’attend désormais plus que l’heure de la scène pour défendre ce nouveau disque, conquérir de nouveaux adeptes et mettre un gros cirque partout sur son passage. Vous l’aurez deviné, ces trois fils de circassiens envoient un « rock punk des collines » avec un sens de la mise en scène incomparable

MANTEKIYA, AFROBEAT ROCK ET COSMIQUE - VENDREDI SOIR – SCENE VERTE

Benjamin, batteur et fondateur du projet, passionné de musique africaine, a d’abord rencontré Miguel Romero, le bassiste et chanteur vénézuélien. Ils ont ensuite été rejoints par Guiohm Deruffi à la guitare et au chant, et par Julien Sudre au saxophone et au clavier. C’est à l’autre bout du monde, aux abords de la Mantekiya, rivière amazonienne aux eaux divines, qu’ils se sont retrouvés. Ils ont fondé le groupe en le nommant comme cette fameuse rivière, en hommage à la célébration de la vie. Leur complémentarité cosmique rassemble le public avec un mix entre afrobeat explosif et rock festif, le tout couvert d’un shamanisme envoûtant. Le groupe a notamment participé à des festivals comme Chauffer dans la Noirceur, Jazz en Baie, Jazz in Langourla. En 2015, soutenu par le comité d'aides aux groupes, Mantekiya a enregistré son premier EP Cancion de la Dignidad au Swan Sound Studio.

Côté CIRQUE

PARTENARIAT AVEC LA BRECHE – POLE NATIONAL DES ARTS DU CIRQUE DE NORMANDIE / CHERBOURG-EN-COTENTIN

Les Art’Zimutés renouvellent leur partenariat avec La Brèche, Pôle National des Arts et du Cirque de Normandie / Cherbourg-en-Cotentin. Cette année, la hauteur est à l’honneur. Le Collectif de la Bascule présentera un spectacle de bascule Rien n’est moins sûr (mais c’est une piste), le vendredi soir, le samedi après-midi et le samedi soir. Avec une élégante douceur, Chloé Moglia présentera son tout nouveau spectacle La Spire – Topos Topoï, le vendredi soir et le samedi soir.

LE COLLECTIF DE LA BASCULE, INVASION VERTICALE, OCCUPATION HORIZONTALE – VENDREDI ET SAMEDI RIEN N’EST MOINS SUR (MAIS C’EST UNE PISTE)

Le Collectif est né en 2008 au CNAC (Centre National des Arts du Cirque), d’une rencontre entre Fanny, Antoine, Marius, Karim et Maxime. Au fil du temps, l’histoire s’écrit, la création commence, le propos s’exprime à 360°. Le spectacle Rien n’est moins sûr (mais c’est une piste) est parti de leur volonté de faire vivre le cirque en l’emmenant partout. D’où leur credo : « Si tout le monde ne va pas au cirque, le nôtre viendra à tout le monde ! ». Avec talent et intrépidité, joie et générosité, les artistes entraînent le public dans une danse aérienne, un ballet de corps libres, allégés de l’apesanteur. Une simple action déclenche toute la machine à corps, si un commence tout continu, s’il s’arrête rien ne va plus. Vendredi et samedi, ils offriront au public un sublime spectacle autour de la bascule, où haute voltige tonitruante et acrobaties effrénées côtoient porté inattendu et jonglages savamment orchestrés.

CHLOE MOGLIA – UN TEMPS SUSPENDU DANS LE MOUVEMENT – VENDREDI ET SAMEDI COMPAGNIE RHIZOME, LA SPIRE – TOPOS TOPOÏ (TITRE PROVISOIRE)

Née à Perpignan, Chloé Moglia intègre à 17 ans, l’Ecole Nationale des Arts du Cirque de Rosny-sous-Bois. Depuis 2009, elle dirige sa propre compagnie, Rhizome. Cette trapéziste aérienne se pose alors une question essentielle : « Pour quelle raison choisit-on de passer autant de temps suspendu par un bras à un trapèze, à 8 mètres de hauteur ? ». Par sa démarche artistique, elle cherche des moyens efficaces de suspendre momentanément le flux de plus en plus rapide du monde actuel, en ouvrant des espaces de liberté où toutes les directions sont possibles. Son nouveau spectacle, La Spire – Topos Topoï (titre provisoire), est un mélange de corps suspendus et de rêve éveillé. Le principe est de créer un déplacement brillamment coordonné sur une structure – sculpture, formée par le déploiement d’un fin filin d’acier en spirale. Pendant le festival, accompagnée d’une dizaine d’artistes, elle invitera le public à un temps suspendu pour explorer la pesanteur.

Côté ARTS PLASTIQUES

Comme à chaque édition, les arts plastiques occupent une place majeure au sein du festival. Fanny Jaouen et Fabrice Gallis font un travail colossal tout au long de l’année, pour développer au mieux les projets. Pour la 18è édition, les festivaliers côtoieront le dispositif « Oiseau Lyre ». Le principe est de reproduire des sons captés pendant le festival, et de les retransmettre à différents moments, le tout étant alimenté par une petite éolienne. Une idée amusante, écologique et innovante, électroniquement orchestrée.

« L’OISEAU LYRE »

AVEC L’IUT DE CHERBOURG-EN-COTENTIN

Pour la deuxième édition consécutive, dans le cadre du jumelage d’éducation artistique et culturelle entre l’IUT de Cherbourg-en-Cotentin et le festival, en partenariat avec la DRAC Normandie, Fabrice Gallis s’applique à réaliser, avec les étudiants GEII et GEM, une œuvre intégrée au paysage des Art’Zimutés. Ce sont des bornes autonomes en énergie et capables de produire d’autres œuvres en temps réel, à partir de captures faites d’éléments de leur environnement immédiat. Comme lors de la 17ème édition, ces sculptures vivantes seront installées sur le site des Art’Zimutés. Cette création s’inspire d’un animal bien réel : l’oiseau lyre. Originaire d’Australie, il est capable d’analyser, d’interpréter et de reproduire à l’identique les sons qu’il perçoit.

#Cherbourg : Suite de la programmation du festival Les Art'Zimutés !

Côté JEUDI EN HERBE

Créée en 2014 à l’initiative de l’IME Jean Itard, la journée du jeudi a pour but de présenter le travail musical annuel des élèves sous la forme d’un radio-crochet. Des élèves de l’IME tiendront aussi la buvette et certains participeront aux projets d’arts plastiques. En 2016, la classe musique du lycée Millet s’est ajoutée à cette journée. Cette année, le Conservatoire de Cherbourg-en-Cotentin viendra encore agrandir les rangs de la journée du 29 juin. Auparavant ouvert aux élèves uniquement, l’événement s’ouvre aujourd’hui au grand public, sous le nom de « Jeudi en Herbe ». L’idée est de mêler encore plus de jeunes musiciens et d’en profiter pour inaugurer le festival, dans un cadre familial et festif. Pour la quatrième année consécutive, l’Institut Médico-Éducatif Jean Itard met en place un radio-crochet, le jeudi 29 juin, sur la Plage Verte. Tous les élèves des collèges environnants sont invités à s’inscrire au radio-crochet. Le principe est simple : aimer chanter et envoyer une vidéo ou bande-son à l’IME. Une sélection sera faite au début du mois de juin.

L’adresse mail de l’IME : directeur.ecole@acais.asso.fr

Programmation du Jeudi en Herbe :

• Carte blanche à l'IME Jean Itard (Radio-crochet)

• Carte blanche au Conservatoire de Cherbourg-en-Cotentin

• Inauguration du festival

• Carte blanche à la classe musique du lycée Millet

Côté BILLETTERIE.

La billetterie dématérialisée du festival est disponible sur la plateforme Weezevent, via le site du festival lesartzimutes.com et la page Facebook @lesartzimutes.

 

Tarifs 2017 (sans frais de location) :

 19€ la soirée en pré-vente, 22€ sur place

30€ le pass 2 jours en pré-vente uniquement

 

Prévente sans frais de location :

Librairie Ryst (Rue Grande Rue, Cherbourg-en-Cotentin) Espace Culturel E.Leclerc (Boulevard de l’Est, Tourlaville) Maison Des Etudiants (Site universitaire, Cherbourg-en-Cotentin)

Commenter cet article

Culture Theatre Spectacle

Technologie High-Tech

Concerts et festivals 

Nouveaux Clips 2017

> MP3 en diffusions

> Plus de NORMANDIE

Top articles du site

 

> Les news du jeux video c'est aussi sur notre site !

 

 

Tourisme en Normandie !

Ecouter Cotentin Webradio en MP3 dans un POP-UP tout en surfant sur le net !

 > DIFFUSEURS ET  PARTENAIRES

Diffusion,programmation et gestion du site et de la webradio depuis Cherbourg dans la manche en Normandie !

Copyright © 2015 Cotentin Webradio - N° de dépôt 77WKOY

Droits d'auteurs gérés et acquittés par Radionomy.