#Culture 2017 : Une dynamique nouvelle a #Cherbourg ! Détails - Cotentin Webradio le Site
Cotentin Webradio le Site

Visitez le site de la webradio du Cotentin et Ecoutez chaque jour nos nouveautes #electro #Trance #House #Deep,#EDM en live 24/24 et 7/7 Decouvrez sur notre site l'actu en Normandie (#Cotentin #Manche #Calvados #orne #eure ) les infos #Musique #clips #concert #festivals ainsi que les jeux video #PS4 #XBOX #switch le buzz et l'info du jour l'actu medias #radio #tele Ecoutez notre webradio en mp3 128kbs sur votre pc ou sur le site a l'aide du player dans notre colonne de droite.>

#Culture 2017 : Une dynamique nouvelle a #Cherbourg ! Détails

Culture : une dynamique nouvelle a Cherbourg !

CULTURE UNE DYNAMIQUE NOUVELLE

Le passage en commune nouvelle a permis d’engager un dialogue et une réflexion sur la politique culturelle entre communes déléguées.

Comment aider les initiatives originales des unes et des autres à se développer ?

Comment inventer ensemble un nouveau projet, fédérateur pour les artistes et accessible pour les publics ?

Comment faire vivre les nouvelles formes artistiques à Cherbourg-en-Cotentin tout en soutenant les grands équipements existants ?

Des enjeux que Catherine Gentile et les adjoints à la culture des communes déléguées ont voulu relever pour proposer aux habitants de Cherbourg-en-Cotentin un projet faisant une place aux nouvelles formes et aux artistes locaux et ouvrant plus grand les portes des grands équipements culturels que sont la Scène nationale, La Brèche, le Quasar….

Revue des nouveaux projets !

#Culture 2017 : Une dynamique nouvelle a #Cherbourg ! Détails

« Cherbourg-en-Cotentin a la compétence culturelle et nous construisons avec Catherine Gentile, l’adjointe à la culture, une politique culturelle à la hauteur des ambitions de la 4e ville de Normandie, en harmonisant nos pratiques mais aussi en soutenant l’expression artistique et le travail en réseau des acteurs locaux », affirme le maire Benoît Arrivé.

#Culture 2017 : Une dynamique nouvelle a #Cherbourg ! Détails

Avec la création de la commune nouvelle, l’harmonisation des pratiques culturelles en cours s’est traduite par l’extension et la gratuité de l’éveil culturel pour l’ensemble du territoire ainsi que la mise en place des Boîtes à lire sur toutes les communes déléguées, en suivant l’exemple d’Equeurdreville-Hainneville.

« Il y en a 8 aujourd’hui et nous en aurons une vingtaine d’ici la fin de l’année : les premières ont été réalisées suivant le modèle des Boîtes à Lire équeurdrevillaises mais nous avons aussi développé des partenariats avec des acteurs locaux comme l’atelier chaudronnerie de Tocqueville et la section SEGPA du collège Diderot de Tourlaville », précise Catherine Gentile, adjointe à la culture.

Autre avantage pour les amateurs de lecture, la bibliothèque Jacques Prévert est désormais gratuite pour l’ensemble des habitants de Cherbourg-en-Cotentin qui représentent 90 % des abonnés.

« C’est un équipement structurant du territoire : nous comptabilisons 170 000 visites en 2016, 11 612 abonnés et 239 642 prêts ».

#Culture 2017 : Une dynamique nouvelle a #Cherbourg ! Détails

DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS FORTS

Cherbourg-en-Cotentin est l’une des deux seules villes de sa taille (83 000 habitants), à bénéficier de deux structures labellisées par l’État, La Brèche et Le Trident.

Avec des projets extrêmement intéressants.

La municipalité soutient la construction d’une maison des artistes à La Brèche : « associée désormais au Cirque-théâtre d’Elbeuf, La Brèche est devenue le pôle national des arts du cirque de Normandie.

La maison des artistes qui verra le jour en 2018 avec un investissement de 2,8 M€ HT permettra de développer les résidences et de positionner La Brèche en un lieu de ressources pour toute la profession. C’est aussi un moyen d’accroître son rayonnement, et celui de Cherbourg-en-Cotentin, sur le territoire national et au-delà. »

Côté Trident, le projet du nouveau directeur du Trident, Farid Bentaïeb, a séduit les collectivités partenaires : renforcement de la programmation jeune public, ouverture sur des publics moins familiarisés avec la culture, mais aussi volonté de travailler étroitement avec les institutions et acteurs culturels locaux et régionaux, labellisés ou non… L’arrivée d’un nouveau directeur à l’ESAM Caen-Cherbourg, Arnaud Stinès, et de Thomas Lacourt, à la direction du Conservatoire, favorise une nouvelle dynamique pour ces deux établissements d’enseignement artistique.

« Actuellement, le conservatoire travaille avec le compositeur Nicolas Martin (en résidence en février-mars) sur le projet French Remix porté par N et I Ni et Cie, en partenariat avec La Brèche : c’est la première fois que les élèves du conservatoire se produiront sur le plateau du pôle national des arts du cirque à Cherbourg. Et ils joueront aussi au Cirque-théâtre d’Elbeuf dans le cadre de Spring qui s’étend à la Normandie ».

#Culture 2017 : Une dynamique nouvelle a #Cherbourg ! Détails

DES PROJETS FOISONNANTS ET TRANSVERSAUX

Parallèlement au soutien aux grands équipements, Cherbourg-en-Cotentin crée une relation nouvelle avec les artistes locaux.

« Nous avons toujours soutenu la création locale, précise Benoît Arrivé, mais l’accompagnement artistique est renforcé et de nouveaux projets voient le jour dans différents domaines grâce au travail transversal effectué par Catherine Gentile et ses équipes ».

C’est le cas de l’installation en avril dernier du collectif La Cherche dans les locaux appartenant à PNA, quai Collins. Une vingtaine d’artistes - plasticiens, vidéastes, musiciens, étudiants des Beaux-Arts… - se sont installés en résidence et organisent des ateliers, des concerts, des rencontres…

« Nous avons accompagné le collectif - qui regroupe 350 adhérents - dans ses démarches auprès de PNA pour obtenir un bail de deux ans, nous les subventionnons, facilitons leur projet par le prêt de matériel, et nous préparons ensemble une exposition à l’Abbaye du Vœu sur la Cité coloniale en cours de démolition… », souligne Catherine Gentile.

C’est le cas également côté musique des concerts Ici Cherbourg, soutenus par la Ville, ou de l’association Musiques en herbe, qui organise le festival des Art’zimutés, accompagnée par la Ville pour s’installer à l’espace René Le Bas.

« La Shema a proposé à l’association de prendre la gestion directe des logements d’artistes ainsi que de 2 studios de 700 et 400 m2. Cela conforte le poids de Musiques en herbe. Nous avons également resserré les liens entre Le Circuit et les Art’zi avec un tremplin commun pour favoriser l’émergence de groupes amateurs localement. Parallèlement, nous travaillons sur le positionnement du Circuit ».

#Culture 2017 : Une dynamique nouvelle a #Cherbourg ! Détails

GEEK GÉNÉRATION ET STREET ART

En direction des publics jeunes, à l’occasion de la Biennale 2017 consacrée à Winsor McCay du 23 juin au 1er octobre, un week-end consacré à la culture populaire sera organisé du 1er au 3 septembre au Quasar : la science-fiction, l’heroïc fantasy, les supers héros, les jeux vidéo, les cosplayers… seront à l’honneur. Un salon du comics se déroulera au foyer du théâtre, l’Artothèque proposera une exposition d’estampes consacrée à l’univers des Star Wars, Batman et autres Superman…

 

Des rendez-vous autour des jeux vidéo seront organisés.

« Voyageurs immobiles est le nom que nous avons donné à ces rencontres de la pop culture. Axé autour des supers héros et de la science-fiction, ce rendez-vous complète la Biennale et cible un public plus jeune ».

Toujours en direction de la jeunesse, deux nouveaux projets sont en cours : le premier avec Mirela Giacomel, Roumaine ayant travaillé au musée des Beaux-Arts de Bucarest.

« Il s’agit d’une exposition d’art contemporain pour les enfants à l’Abbaye du Vœu du 1er juillet au 30 septembre, en lien avec l’Institut culturel roumain. Des ateliers de pratique artistique seront proposés aux enfants ainsi que des visites scolaires ».

Le second avec l’association Inscrire, les collèges, l’ESAM, et le SPIP. Inscrire, créée par l’artiste et architecte Françoise Schein, associe culture et réflexion sur les droits universels. A Cherbourg-en-Cotentin, pour la première fois, ils travailleront sur les textes des Droits de l’Homme et de l’Enfant avec les collèges Les Provinces en 2017 et Charcot et La Bucaille en 2018.

Grande première également, la surface importante - 250 m² - consacrée au projet sur les murs de la prison. La Ville travaille aussi sur le déplacement de la sculpture de Stella, artiste américain de renommée internationale dont le célèbre Kiosque à musique ou Bandshell, réalisé par les CMN et actuellement dans l’enceinte de l’entreprise, pourrait être déplacé :

« l’objectif est de mieux mettre en valeur cette œuvre splendide et de faire en sorte que Cherbourg-en-Cotentin puisse bénéficier de la notoriété de l’artiste ».

« Cherbourg-en-Cotentin s’affirme sur le plan culturel à travers ses équipements labellisés et ses talents locaux, souligne Benoît Arrivé. Notre mission est de mettre en réseau ces talents et de faire émerger des projets ambitieux en direction notamment des publics jeunes et des publics moins familiarisés avec la culture ».

Commenter cet article

Culture Theatre Spectacle

Technologie High-Tech

Concerts et festivals 

Nouveaux Clips 2017

> MP3 en diffusions

> Plus de NORMANDIE

Top articles du site

> Les news du jeux video c'est aussi sur notre site !

Découvrez la Xbox One X 4K HDR et ses jeux !

> C'est quoi ce titre ? Notre playlist sur 7 jours  !

COTENTIN WEBRADIO 

Tourisme en Normandie !

 > DIFFUSEURS + Liens 

Ecouter Cotentin Webradio en MP3 dans un POP-UP tout en surfant sur le net !

Gestion du site et de la webradio depuis Cherbourg manche ) en Normandie !

Copyright © 2015 Cotentin Webradio - N° de dépôt 77WKOY

Droits d'auteurs gérés et acquittés par Radionomy.

Dispo sur ONLINERADIOBOX

streamfinder streaming radio list