#Manche : Une balade pour découvrir le périphérique vert d' #Avranches ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#Manche : Une balade pour découvrir le périphérique vert d' #Avranches !

Une balade pour découvrir le périphérique vert d'Avranches !

Inspiré par des villes comme Nantes, Strasbourg, ou encore Oslo, le « périphérique vert » d'Avranches est un projet de cheminement qui permet de se déplacer de manière douce et intelligente dans et autour d'Avranches. Il permettra également de découvrir ses atouts sous de multiples facettes. Atouts paysagers, environnementaux, patrimoniaux, où se rencontrent tout naturellement culture, histoire et biodiversité.

Dédié à la pratique de la marche et du vélo en milieu urbain, il est un itinéraire sécurisé liant différents quartiers, et désireux de mettre en avant la diversité des paysages, le tissu associatif, ou encore le patrimoine remarquable avranchin. Ce fil vert est une invitation à pratiquer la ville de façon nouvelle. C’est un premier pas vers la constitution d’une « ville passante » partageant équitablement l’espace public entre les piétons, cyclistes, et automobilistes.

Le vendredi 14 juillet prochain, une découverte piétonne de ce périphérique vert d'Avranches est organisée par la ville afin de promouvoir ce projet, mais aussi d’en découvrir les enjeux et les problématiques à résoudre avant d’arriver à sa mise en œuvre. Au programme, une boucle de 7km (composée de 15 segments à découvrir à la suite ou indépendamment les uns des autres) au cours de laquelle M. David Nicolas, maire d’Avranches, et différents intervenants auront plaisir à évoquer les projets urbains que la municipalité d'Avranches porte pour les prochaines années.

Segment 1 : Du Jardin des Plantes au ruisseau du Changeons

Le Jardin des Plantes est un espace public phare de la ville d’Avranches, réputé pour la vue sans pareille qu’il offre sur la baie du Mont-Saint-Michel et la Vallée de la Sée. Lieu de détente et de promenade, c’est aussi un parc abritant des arbres remarquables, et participant à la protection de certaines espèces animales. Il est prévu qu’il soit étendu, via la création du 13ème Jardin.

Le tracé invite ensuite à emprunter l’ancienne voie gallo-romaine, l’occasion de faire un peu d’histoire et de passer près de la ferme du Petit Changeons, ou s’organisent des évènements festifs et de sensibilisation ayant pour thèmes l’environnement et l’agriculture.

Segment 2 : Du Changeons à la Butte, jusqu’aux Mares

Les cheminements du Val-Saint-Père sont déjà appropriés par de nombreux coureurs, cyclistes et amateurs de randonnée pédestre. L’automobiliste s’y fait rare, c’est un coin naturel dépaysant faisant oublier la proximité avec la ville. Cette promenade verte offre à son tour des vues sur le Mont-Saint-Michel et la Vallée de la Sée. Ce chemin permet d’accéder au parcours sportif dont les divers aménagements en bois font parfois office de mobilier urbain pour les collégiens et lycéens. La remontée par le chemin des Mares est l’occasion de profiter une dernière fois du bruit sourd provoqué par l’écoulement du Changeons.

#Manche : Une balade pour découvrir le périphérique vert d' #Avranches !

Segment 3 : La rue de Verdun

La rue de Verdun assure la desserte de différents équipements publics scolaires et sportifs (Piscine Municipale, Ecole Pierre Mendes-France, etc.), elle doit faire l’objet de travaux en 2018. Ces derniers sont l’occasion idéale pour l’inclure dans le « périphérique vert », en prônant la réalisation d’une rue partageant intelligemment l’espace public entre le piéton, le cycliste et l’automobiliste.

Segment 4 : Les Pépinières, un quartier entre-deux

Le quartier des Pépinières est l’interface idéale entre le centre-ville et le quartier de le Turfaudière. L’arpentage de la rue Alphonse Briand qui profite d’un aménagement quasiexemplaire (alignement d’arbre qui diminue le champ de vision de l’automobiliste et le force à ralentir, trottoir large, double sens-cyclable) et de la rue des Acacias est l’occasion de prendre pleinement connaissance du fonctionnement des zones de rencontre et des doubles-sens cyclables. C’est une alternative à la rue des Sorbiers, moins sécurisée, moins sécurisante.

Segment 5 : Du quartier de la Turfaudière au collège de la Chaussonnière

La réhabilitation du quartier de la Turfaudière est un enjeu majeur pour la ville d’Avranches. Le « périphérique vert » y joue possiblement un rôle important puisque l’une de ses missions et de mieux connecter ce quartier au reste de la ville. Dans cette logique, la mise en valeur de l’Allée Léa Campain était une évidence. C’est une liaison directe entre le centre-ville et le collège de la Chaussonnière invitant en outre à découvrir la Maison du Vélo, inaugurée cette année.

Segment 6 : La Cité d’Automne et la carrière oubliée

La Cité d’Automne est un foyer de logements pour personnes âgées. C’est un lieu calme ou l’on trouve espaces verts et mobilier urbain. Un sentier enherbé permettant de rejoindre rapidement la rue du Commandant Bindel s’y dissimule. Une véritable voie douce pourrait y être aménagée pour les usagers souhaitant éviter un détour, mais aussi pour sécuriser ce cheminement sauvage déjà emprunté par quelques habitants.

Segment 7 : Le chemin de Bouillant

Devenue zone de rencontre depuis 2016 pour dissuader l’emprunt de cette voie par l’automobiliste (malgré l’interdiction d’y circuler sauf pour les riverains) le chemin de Bouillant est idéal pour joindre le quartier de la Turfaudière à la vallée de Pivette. Le cours d’eau qui y passe (en grande partie busé) pourrait participer à l’embellissement de la rue et à assurer la continuité de la trame bleue. Faut-il l’ouvrir ?

Segment 8 : Vallée de Pivette

La Vallée de Pivette est déjà perçue comme un lieu de promenade par de nombreux habitants. Ses espaces verts, ses cônes de vues et son cours d’eau en font tout naturellement un sentier agréable. Il s’agit du seul itinéraire direct entre les parties sud-est et nord-est de la ville. Pour le piéton et le cycliste, qui cherche à éviter un détour par le centre-ville ou à rejoindre SaintSenier-Sous-Avranches, c’est une route incontournable. Cependant, ce chemin est emprunté par de nombreux automobilistes désireux d’éviter le centre-ville. La route étant étroite et la visibilité parfois limitée, s’y promener n’est pas toujours sans risques. Comment dissuader l’automobiliste d’emprunter le chemin de Pivette pour qu’il devienne partie intégrante du « périphérique vert » ?

Segment 9 : La rue Cours du Paradis et l’Hivernière

La rue Cours du Paradis permet de remonter vers l’Hivernière, la place du Marché, et le quartier Saint-Gervais. Elle multiplie les vues sur la vallée et donne accès à une aire de jeu aujourd’hui délaissée. Les espaces verts situés derrière accueillent aujourd’hui les jardins Incroyables Comestibles, qui profitent au Quartier de l’Hivernière situé à proximité.

Segment 10 : La découverte du Quartier Latin

A l’instar du quartier de la Turfaudière, le quartier Saint-Gervais est une zone à enjeux pour la ville d’Avranches. Il regroupe sur la même place — autour d’une fontaine — la bibliothèque municipale et la Basilique Saint-Gervais, élément important du patrimoine de la ville. C’est également là que se tient le marché hebdomadaire. Malgré ses atouts et en dehors d’évènements ponctuels, le quartier peine à attirer la population. L’élaboration d’un périphérique vert pour désenclaver le site est une première étape vers sa réintégration

Segment 11 : La Place Littré

La Place Littré est la porte d’entrée vers la rue de la Constitution, le quartier-Saint-Gervais et la Vieille Ville. C’est un secteur central concentrant de nombreux flux automobiles, et piétons. C’est également un lieu où la rencontre entre les citadins est favorisée grâce à la proximité de divers bars et espaces de restauration (Le Littré, le Royal, la Mie Câline, etc.)

Segment 12 : A l’assaut des fortifications

Depuis la Place Littré, il est aisé de rejoindre les remparts pour accéder au Jardin Bergevin. Le cheminement se poursuit dans la Vieille Ville, jusqu’au Square Thomas Becket qui sera réaménagé cet année. Il est important que le « périphérique vert » s’y invite, pour initier une redécouverte du site et encourager la réappropriation de ses espaces publics.

Segment 13 : Le Jardin de l’Evêché

Il est aménagé vers 1850 sur deux hectares, au pied des remparts du château, il accueille la statue Valhubert en 1832 avant qu’elle ne soit déplacée sur la place éponyme, aujourd’hui, c’est un secteur propice à l’évènementiel et un incontournable du futur « périphérique vert ». Cet espace est toujours investi par quelques habitants, il est propice à la création de lien social. Enfin, il offre un accès direct au Musée d’Histoire.

Segment 14 : La rue des Champs (accès à la rue du Jardin des Plantes via l’allée SaintNicolas)

Souvent citée comme exemple par le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement de la Manche, la rue des Jardin des Plantes relie la Place Carnot à la Place de la Mairie. Malgré un aménagement réussi, son dénomination de « rue piétonne » pose parfois question. Le panneau « 30 » quasiment accolé à l’indication « accès piéton » rend difficile la compréhension de l’espace, notamment pour les touristes. A pied, l’Allée SaintNicolas permet d’y accéder rapidement et simplement. C’est un passage étroit, direct, agréable à traverser. Une alternative existe pour les personnes à mobilité réduite et les cycles à quelques mètres de ce cheminement exclusivement réservé aux piétons

Segment 15 : La Place Carnot

La Place Carnot s’étend sur un hectare. D’un côté, on trouve l’accès au Jardin des Plantes et à la Salle Victor Hugo. De l’autre se dresse l’église Notre-Dame-Des-Champs (autre élément remarquable du patrimoine de la ville) bâtie au 19ème siècle. Située au croisement de nombreuses rues, la Place Carnot est un véritable casse-tête pour l’urbaniste. La lisibilité du paysage et son accessibilité sont compromises par de nombreux panneaux et l’omniprésence de la voiture. Comment la réaménager ?

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

-----------------------

Sarah Brightman

-----------------------

Promo Gaming 

LG OLED HDMI 2.1

Compatible PS5 et Xbox Series X

LG OLED 55B9 au meilleur prix ! Compatible HDMI 2.1 Xbox Series X et PS5

 

> Réseaux

--------------