#Tourisme #Manche : Découvrez #Barfleur et son église ! - Cotentin Webradio le Site
Cotentin Webradio le Site

Visitez le site de la webradio du Cotentin - Ecoutez chaque jour nos nouveautes Club - electro - Trance - House - Deep - EDM - Nudisco - Techno - Pop en live 24/24 et 7/7 (Notre Playlist disponible sur le site ) - Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Nos Partenaires ( annuaires et diffuseurs) - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Ecoutez notre webradio en mp3 128kbs sur votre pc ( winamp - itunes - VLC - Real - WMA ) ou sur le site a l'aide du player ( et aussi en pop up tout en surfant sur le net ) en page d'acceuil.

#Tourisme #Manche : Découvrez #Barfleur et son église !

Le village de Barfleur, chargé d’un passé prestigieux, s’honore d’être classé parmi « Les Plus Beaux Villages de France ».

Il est à l’heure actuelle le seul à avoir obtenu ce label dans le département de la Manche.

Quatre autres villages normands sont eux aussi labellisés : Beuvron-en-Auge (14), Le Bec-Hellouin (27), Lyons-la-Forêt (27), et Saint-Céneri-le-Gérei (61).

Barfleur est une commune française, située dans le nord-est du département de la Manche en région Normandie, peuplée de 600 habitants.

Avec un territoire ne couvrant que 60 ha, elle est la plus petite commune du département de la Manche !

L'église vue de l'exterieur magnifique !

L'église vue de l'exterieur magnifique !

Au 11e siècle, l'église de Barfleur se situe à l'emplacement actuel de la station de sauvetage. Le débarquement des troupes du roi Édouard III d'Angleterre met l'édifice à mal .

Il est restauré à plusieurs reprises, puis définitivement ruiné par les guerres de religion. La chapelle Saint-Côme du couvent des Augustins fait un temps office d'église paroissiale. Mais l'accroissement de la population rend impérieuse la construction d'une nouvelle église, dédiée à Saint-Nicolas.

La construction commence vers 1630, mais les charges sont lourdes et les travaux avancent difficilement.

Le clocher n'est achevé qu'en 1695. Les travaux s'arrêtent, puis reprennent. Il faut attendre l'arrivée de l'abbé Anthouard, en 1827, qui y consacre sa fortune personnelle, pour que tout soit mené à son terme... en 1844, plus de deux siècles après le lancement des travaux .

Entouré de son cimetière marin, l'édifice renferme un baleinier à trois mâts offert à la naissance du peintre Paul Blanvillain. Elle a été inscrite avec la croix ancienne du cimetière au titre des monuments historiques par arrêté du 21 octobre 1988.

L'interieur de l'église !

L'interieur de l'église !

L'interieur de l'église !

L'interieur de l'église !

Marie-Madeleine Postel, née Julie Françoise-Catherine est une religieuse fondatrice de la Congrégation des sœurs des Écoles chrétiennes de la Miséricorde en 1807 et reconnue sainte par l'Église catholique.

La Congrégation des Sœurs de sainte Marie-Madeleine Postel est une institution catholique originaire de la Manche et présente dans de nombreux pays à travers le monde. Elle a été fondée en 1807 par Julie Postel, en religion Marie-Madeleine Postel. Appelée par sa fondatrice Les Pauvres filles de la Miséricorde, la communauté adopte ensuite le nom d'Institut des Sœurs des Écoles Chrétiennes de la Miséricorde. Depuis 1832, le maison-mère de la congrégation occupe les bâtiments de l'ancienne abbaye bénédictine de Saint-Sauveur-le-Vicomte.

Les saintes reliques de Marie Madeleine sont exposé dans l'église !
Les saintes reliques de Marie Madeleine sont exposé dans l'église !
Les saintes reliques de Marie Madeleine sont exposé dans l'église !

Les saintes reliques de Marie Madeleine sont exposé dans l'église !

Fille d'un cordier du village de la Bretonne à Barfleur, elle est envoyée chez les bénédictines de Valognes, puis revient en 1776 dans sa ville natale ouvrir une école pour enfants pauvres. Durant la Révolution française, elle aide les prêtres traqués à fuir en Angleterre et organise des messes clandestines.

Le calme revenu, elle devient institutrice et ouvre un pensionnat de jeunes filles à Cherbourg. Elle cherche à créer une communauté en direction de la jeunesse pauvre.

Le 8 septembre 1807, elle fonde avec trois jeunes filles la congrégation des Pauvres filles de la Miséricorde, qui prendra ultérieurement le nom d'Institut des sœurs des écoles chrétiennes de la Miséricorde.

La congrégation s'installe successivement à Octeville-l'Avenel, Valognes et Tamerville, avant de trouver en 1832 sa demeure définitive dans la vieille abbaye bénédictine du XIe siècle de Saint-Sauveur-le-Vicomte, que les sœurs font rebâtir grâce à un artisan local, François Halley. Elle est à l'origine de l'établissement scolaire installé dans les murs de l'abbaye, avec l'assentiment du recteur à partir de 1840.

Elle décède en 1846, à 90 ans. Béatifiée en 1908, canonisée le 24 mai 1925, on la fête le 16 juillet. On l'appelle parfois « la sainte du Cotentin » À sa mort, la bienheureuse sœur Placide Viel (1815-1877) lui succède en l'église Saint-Nicolas de Barfleur.

Commenter cet article

-----------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

BON PLAN !

------------------------------

-----------------------------

-----------------------------

----------------------------

-----------------------------

Copyright © 2015

Cotentin Webradio - N° de dépôt 77WKOY

Droits d'auteurs gérés et acquittés par Radionomy 

-----------------------------

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs