#Manche : Troisième édition du Festival de Musique de Chambre en Val de Saire ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#Manche : Troisième édition du Festival de Musique de Chambre en Val de Saire !

Troisième édition du Festival de Musique de Chambre en Val de Saire !

En août dernier, les portes de l’église de Saint-Pierre-Église se refermaient sur le Festival 2016, nous laissant tous sous le charme de cette folle semaine de musique et de complicité avec les artistes. Nous nous sommes alors dit qu’il serait très difficile de faire mieux en 2017. Et pourtant, toute l’équipe du festival relève le défi avec enthousiasme en plaçant cette nouvelle édition sous le signe des voyages : chaque jour sera donc l’occasion d’une nouvelle escapade musicale. D’une balade viennoise à un périple transatlantique en passant par les steppes russes et les terres tchèques, le public embarquera pour une semaine de voyage musical. Et nous ferons tous ces voyages en excellente compagnie : celle des musiciens d’une part, dont les solistes de Radio-France, et celle de nos mécènes d’autre part, qui, par leur générosité, nous permettent de proposer des concerts de grande qualité à un prix imbattable. Remercions tout particulièrement le Conseil départemental de la Manche et le Crédit Agricole de Normandie qui sont désormais à nos côtés, sans oublier l’association des Amis de l’Île du Large Saint-Marcouf qui s’associe cette année au Festival. La musique de chambre est en soi un voyage au cœur des émotions, un voyage qui fait vibrer, découvrir, rêver, ressentir, partager... Nous nous réjouissons de le mener avec vous et vous souhaitons un très beau Festival 2017 !

Agnès et Vincent Dormieu

Plus d'infos sur le site officiel

Vivement le festival 2017 !

Du 22 au 27 août 2017 dans tout le Val de Saire : (Lundi 21 août : répétition publique à St Vaast)

Mardi 22 août : concert à Anneville-en-Saire

Mercredi 23 août : concert à Fermanville

Jeudi 24 août : concert pour enfants "Le Livre de la Jungle" à St Vaast

Jeudi 24 août : concert à Quettehou

Vendredi 25 août : aubades musicales

Samedi 26 août : concert à Réville

Dimanche 27 août : concert à Morsalines.

LUNDI 21 AOÛT - 15H Hôtel des Fuchsias à Saint-Vaast-la-Hougue Inauguration du Festival 2017 Voyage dans les coulisses du quatuor à cordes au cours d’une vraie répétition, expliquée au public et ouverte gratuitement à tous, avec l’intervention du luthier Mathieu Spizzo

MARDI 22 AOÛT - 20H30 Église d ’Anneville-en-Saire Ballade viennoise avec Mozart, Beethoven et Schubert Mozart : Quatuor milanais N°5 en fa majeur Kv 158 Beethoven : Quatuor Op. 74 « Les Harpes » Schubert : Quatuor N°4 D 46 en do majeur

MERCREDI 23 AOÛT - 20H30 Église de Fermanville Voyage spirituel avec Mendelssohn et Haydn, avec les 7 dernières paroles du Christ Mendelssohn : Quatuor N°2 en la mineur Haydn : Les 7 dernières paroles du Christ Op. 51, récité par Sarah Brannens sur le texte humaniste de Michel Serre

JEUDI 24 AOÛT - 15H Chapiteau à quai - Port de Saint-Vaast-la-Hougue « Le Livre de la Jungle » : Concert pour « les petites oreilles » dans le cadre des Traversées de Tatihou

Un sextuor accompagnera deux comédiens pour offrir aux enfants un récit musical captivant.

 

Jeudi 24 août : concert pour enfants "Le Livre de la Jungle" à St Vaast

C’est autour du « Livre de la jungle » que le jeune public pourra découvrir la musique de chambre. Chacun sait combien le conte facilite le passage à l’âge adulte en permettant à l’enfant de projeter ses angoisses et ses incompréhensions dans un monde imaginaire. Par ailleurs, la musique classique permet aux plus petits de ressentir des émotions et une sensation de sécurité. Un conte accompagné de musique classique, c’est donc l’assurance d’un moment fort en émotion pour tous les enfants !

D’autant qu’il ne s’agit pas de n’importe quelle histoire, mais de celle du petit Mowgli, en pleine recherche identitaire entre loups, singes et fauves…

Un petit d’homme qui fait une magnifique rencontre avec Baloo, qui l’amène à une révélation primordiale : même si Mowgli décide de rester vivre dans la jungle, il doit assumer sa part d’humanité, voire la mettre au service des animaux. C’est ainsi qu’il trouvera enfin sa place !

2 euros pour les 0-15 ans et 5 euros pour les autres (billetterie uniquement auprès des Traversées de Tatihou).

JEUDI 24 AOÛT - 20H30 La Halle aux Grains - Quettehou Périple transatlantique de l’Argentine de Piazzola aux steppes russes de Stravinski, détour par les terres tchèques de Dvorak Dvorak : Danses slaves Piazzolla : Four for tango Stravinsky : L’Histoire du Soldat L’Histoire du soldat est un mimodrame composé par Igor Stravinsky en 1917 sur un texte de Charles-Ferdinand Ramuz. Ce ballet-opéra de chambre dont l’ambiance emprunte au cirque ambulant et au jazz comporte plusieurs courts tableaux. Le violon, qui incarne le soldat, répondra à la clarinette, le diable ! Ils accompagneront une projection qui racontera l’histoire de ce soldat. La représentation sera dirigée par René Bosc, directeur artistique de la fondation Stravinsky.

VENDREDI 25 AOÛT Deux balades musicales - gratuites Dans le jardin exotique de l’hôtel des Fuchsias à Saint-Vaast-la-Hougue (16h30) puis dans le cadre bucolique de l’Enchanterie au Vast (19h)

SAMEDI 26 AOÛT - 20H30 Église Saint-Martin de Réville Voyage sensible au cœur du romantisme viennois avec Brahms et Schoenberg Schoenberg : La nuit transfigurée Brahms : Quintette avec clarinette Op. 115

DIMANCHE 27 AOÛT - 17H Église Notre-Dame de Morsalines Éloge du voyage qui nourrit les compositeurs, sous l’impulsion de Onslow et de Tchaikovsky Onslow : Quintette à cordes avec contrebasse Op. 38 « De la balle » Chostakovitch : Quatuor N°4 en ré majeur Op. 83 Tchaikovsky : Sextuor Souvenirs de Florence Op.70

Chers amis,
Cette année le Festival de Musique de Chambre en Val de Saire va vous convier à un voyage
sous le double signe de la complicité et de la qualité.
Complicité, avec les compositeurs et les œuvres systématiquement présentés en début de
concert, avec les musiciens rencontrés en fin de soirée, avec de beaux lieux puisque le cadre
des concerts et des moments qui les suivront ont tous été choisis pour leur beauté.
Qualité, car tous les interprètes que vous allez découvrir ou que vous connaissez déjà, pour
certains d’entre vous, appartiennent à l’élite des plus grands orchestres français, parce que
le festival vous fera découvrir de nouveaux compositeurs et de nouvelles œuvres, parce
qu’enfin à la forme du quatuor notre programmation ajoute cette année des quintettes et
des sextuors avec en prime quelques surprises, en particulier l’exceptionnel concert que sera
l’histoire du soldat de Stravinsky avec projection d’un film de marionnettes accompagné par
un violon et une clarinette, le tout sous la houlette du Directeur artistique de la Fondation
Stravinsky.
Alors laissez-vous tenter par ce voyage et dégustons la musique ensemble sans modération !

Eric Enquebecq Président du Festival de Musique de Chambre en Val de Saire

Cette année à nouveau, l’ambition du Festival de Musique de Chambre en Val de Saire est de proposer à tous une musique de chambre de grande qualité, jouée par les solistes de RadioFrance, vivante, inscrite dans la vie locale, et en forte complicité avec le public.

Une invitation au voyage comme fil conducteur de cette édition C’est à travers la thématique du voyage que se développera la programmation de cette troisième édition. Les musiciens inviteront le public à voyager à travers des trios, quatuors, quintettes et sextuors et un répertoire varié. Avant chaque œuvre, un musicien ou un bénévole évoquera son environnement politique et culturel afin de la contextualiser et de la rendre accessible à tous. Lors des répétitions générales publiques, les musiciens feront explorer les coulisses du quatuor aux spectateurs en expliquant leur travail, le langage du corps des chambristes, la respiration…

Lors d’aubades gratuites et ouvertes à tous, dans de beaux jardins du Val de Saire, chacun vit la musique de chambre à son propre rythme. Attentif, rêveur ou curieux, chaque spectateur crée son propre lien avec l’œuvre.

La musique de chambre en toute complicité avec les musiciens Les concerts s’inscrivent volontairement dans des lieux intimes pour que le public puisse s’approcher et vivre doublement l’émotion de la musique de chambre, en l’écoutant et en la regardant. Chaque concert sera suivi d’un verre de l’amitié dans de belles demeures normandes, mises gracieusement à la disposition du Festival, où musiciens et spectateurs échangent en toute convivialité. L’édition 2017 sera donc l’occasion, pour le public, de retrouver les musiciens rencontrés en 2016 mais aussi de découvrir de nouveaux talents !

Les petites oreilles ne seront pas en reste ! Comme l’an dernier, un concert sera spécialement destiné aux plus jeunes. Un sextuor accompagnera deux comédiens pour offrir aux enfants un récit musical captivant. Cette représentation aura lieu cette année dans le cadre des « Traversées de Tatihou ». C’est autour du « Livre de la jungle » que le public jeune pourra découvrir la musique de chambre.

Les nouveautés de la troisième édition !

Le Festival bénéficiera cette année de l’appui de nouveaux partenaires : le Conseil départemental de la Manche, le Crédit Agricole de Normandie, Coruscant énergie solaire, Intermarché Quettehou, Juriadis, cabinet d’avocats à Cherbourg, les Chantiers Navals Bernard, l’Association des Amis de l’Île du Large Saint-Marcouf, France Bleu Cotentin et La Verdura. De nombreuses mairies (Saint-Vaast-la-Hougue, Anneville-en-Saire, Quettehou, Le Vicel, Morsalines) et partenaires privés (VM constructions Arpajon, l’Hôtel-restaurant Les Fuchsias, le cabinet immobilier Jospeh Paris 9e ) ont également accepté de nous soutenir cette année, qu’ils en soient chaleureusement remerciés. Enfin, 2017 marquera les débuts d’un nouveau bureau de l’association et d’un nouveau président : Eric Enquebecq. L’association est également domicilé à Quettehou depuis le début de l’année.

Vincent Dormieu, alto Vincent collabore avec les orchestres parisiens depuis 1999 (Orchestre Philharmonique de Radio-France, Orchestre National de France, Orchestre de Paris, Orchestre de Chambre de Paris), et est régulièrement invité en qualité d’alto solo à l’Orchestre de Bretagne, d’Auvergne, de Saint-Étienne, ainsi qu’à l’Orchestre Colonne. Il est également alto cosoliste de l’Orchestre Région Centre Tours depuis 2002 et alto solo des Solistes français depuis 2012. Depuis 2010, il collabore activement avec la Cité de la Musique dans le cadre du projet DÉMOS (Dispositif d’Education Musicale et Orchestrale à vocation Sociale) destiné aux jeunes habitants des quartiers populaires. Vincent est également fondateur de l’Ensemble Phileas et du Festival de musique de chambre en Val de Saire.

Elodie Guillot, alto Formée par Tasso Adamopoulos et Jean Sulem au Conservatoire à Rayonnement Régional puis au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, Elodie intègre en 2000 l’Orchestre National de Lyon avant de devenir alto solo à la Camerata Academica du Mozarteum de Salzburg. Membre de l’Orchestre Philharmonique de Radio-France depuis 2006, elle est également en 2012 l’alto solo de l’Ensemble Resonanz (Hamburg).

En musique de chambre, Elodie est l’invitée de plusieurs festivals en France, en Europe, au Canada et au Mexique. Titulaire du master didactique pour l’enseignement de l’alto, elle s’investit également dans l’accès des plus jeunes à la musique à travers des ateliers d’éveil musical.

David Vainsot, alto Après l’obtention de sa licence de musicologie à l’université Paris IV-Sorbonne, David entre au conservatoire national supérieur de musique de Paris et obtient, en 2002, son prix d’alto mention très bien. Par la suite, il jouera dans différents orchestres (Philharmonique de Radio-France, National de France, Opéra...). Il intègre en 2004 l’Orchestre national d’Île-de- France et est, depuis janvier 2015, l’alto second soliste de cet orchestre

Hélène Collerette, violon Lauréate du concours international de violon Tibor Varga, du concours de l’Orchestre Symphonique de Montréal et du Conseil des Arts du Canada, Hélène se produit comme soliste avec plusieurs orchestres tels l’Orchestre Symphonique de Montréal, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre Symphonique de Munich, le Symphony Jupiter de NewYork et l’Orchestre Philharmonique de Radio-France. Violon solo à l’Orchestre Symphonique du Rhin, elle devient violon solo à l’Orchestre de l’opéra de Lyon et rejoint, en 1996, l’Orchestre Philharmonique de Radio-France en tant que super soliste.

Rachel Givelet, violon En 1997, elle entre au Conservatoire de Bordeaux et obtient à l’âge de 14 ans, le diplôme d’études musicales du conservatoire mention très bien. Elle obtient également le 1er prix de la Ville de Bordeaux. Lauréate de la Fondation Groupe Banque Populaire, elle s’est distinguée dans plusieurs compétitions internationales. Elle est régulièrement invitée à se produire en soliste ou en musique de chambre dans divers festivals. Elle est aussi amenée à jouer en tant que violon solo avec l’Orchestre de Chambre de Toulouse ainsi qu’avec l’Orchestre de Chambre de Genève. Rachel est aussi membre de l’orchestre philharmonique de Radio-France.

Maud Ayats, violon En 1997, Maud obtient le Premier prix de violon à l’unanimité, puis, l’année suivante, le Premier prix de musique de chambre et le Diplôme de formation supérieure mention très bien. Elle se consacre alors à la musique de chambre, en particulier au quatuor à cordes. Elle entre dans la classe du Quatuor Ysaÿe au Conservatoire national de musique de Paris, puis à ProQuartett où elle participe à de nombreuses master-classes (Quatuor Berg, Quatuor Hagen, Walter Levin). Depuis, Maud se produit régulièrement lors de festivals de musique de chambre, dans diverses formations. Elle fait partie de l’Orchestre de Paris depuis 2003. Olivier Garban, violoncelle

Olivier Garban l’étude du violoncelle à l’âge de huit ans au Conservatoire de Musique et de Danse de Bourges, puis poursuit son cursus au Conservatoire National de Région de Lyon, avant d’être admis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il intègre en octobre 2010, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, après avoir collaboré avec de nombreuses phalanges hexagonales, au nombre desquelles figurent l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique de Radio-France ou encore l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine…

Raphaël Perraud, viloncelle Raphaël entre à l’âge de 16 ans au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, il en ressort trois ans plus tard avec un premier prix de violoncelle et un premier prix de musique de chambre. Il suit alors un cycle de perfectionnement au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon. Lauréat de plusieurs concours internationaux, il remporte en 1994 le concours international « Printemps de Prague » ainsi que trois prix spéciaux. Depuis, il s’est déjà produit en soliste avec l’Orchestre National de France, l’Orchestre Symphonique de Mulhouse, l’Orchestre de chambre de Toulouse, l’Orchestre Philharmonique de la Radio de Prague… En 2005, il a été nommé violoncelle super soliste de l’Orchestre National de France.

Romy Bischoff, clarinette Romy remporte en 2008 le 2e prix au Concours International de Clarinette « Dos Hermanas » en Espagne et l’année suivante le 2e prix au Concours International de Clarinette « Saverio Merca-dante » en Italie. Elle est fréquemment invitée dans de prestigieux orchestres français (Orchestre de Paris, Orchestre de l’Opéra de Paris, Orchestre de Chambre de Paris, Orchestre du Capitole de Toulouse…) et étrangers (Philharmonia Orchestra et Royal Philharmonic Orchestra à Londres) et se produit régulièrement en soliste. Après 6 années en tant que clarinette solo de l’Orchestre des Gardiens de la Paix de Paris, elle est actuellement clarinette solo de l’Orchestre de Picardie. René Bosc, compositeur, chef d’orchestre René Bosc a fait ses débuts de chef d’orchestre à Montpellier en 1993. Il a depuis dirigé notamment l’Ensemble Diagonales, le Shanghai Symphony Orchestra, l’OrchestrUtopica de Lisbonne, Les Percussions de l’Orchestre National de France, les Percussions Tambuco du Mexique, les Solistes de Moscou, l’Orchestre National de Jazz, les Chœurs de Radio-France, la Maîtrise de Radio France, les Petits Chanteurs du Mont-Royal de Montréal ainsi que de nombreux solistes. René Bosc a aussi été Directeur du Festival de musique contemporaine Présences de RadioFrance, puis Directeur artistique de la Fondation Igor Stravinsky de Genève. Il est actuellement Directeur Artistique du centenaire de l’Histoire du Soldat d’I. Stavinsky.

Sarah Brannens, comédienne Sarah est issue de l’école du Studio d’Asnières puis du Conservatoire National supérieur d’art dramatique de Paris (promotion 2016). Artiste complète, elle joue la comédie, danse, chante, et ce, aussi bien au théâtre, qu’à la télévision ou au cinéma Antoine Prud’homme de la Boussinière, comédien Artiste interprète, mais également metteur en scène, Antoine est diplômé du Conservatoire National supérieur d’art dramatique de Paris. Également danseur et chanteur, il est néanmoins avant tout comédien de théatre (Feydeau, Shakespeare, Molière, Racine,...).

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

----------------------

Xbox Séries S

a - de 300 euros

 

> Réseaux

--------------