#TATIHOU - La protection du littoral - Mer mission essentielle pour l’Agence de l’eau Seine Normandie ! - Cotentin Webradio le Site
Cotentin Webradio le Site

Visitez le site de la webradio du Cotentin - Ecoutez chaque jour nos nouveautes Club - electro - Trance - House - Deep - EDM - Nudisco - Techno - Pop en live 24/24 et 7/7 (Notre Playlist disponible sur le site ) - Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Nos Partenaires ( annuaires et diffuseurs) - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Ecoutez notre webradio en mp3 128kbs sur votre pc ( winamp - itunes - VLC - Real - WMA ) ou sur le site a l'aide du player ( et aussi en pop up tout en surfant sur le net ) en page d'acceuil.

#TATIHOU - La protection du littoral - Mer mission essentielle pour l’Agence de l’eau Seine Normandie !

La protection du littoral et la Mer : une mission essentielle pour l’Agence de l’eau Seine Normandie !

L’Agence de l’eau Seine Normandie s’associe au Conseil Départemental de la Manche à l’occasion des Traversées Tatihou du 19 au 26 août. Différentes actions seront donc mises en place afin de sensibiliser le public présent à la qualité du littoral et des eaux littorales, avec différentes actions amenant le public à se questionner sur l’environnement, la biodiversité ainsi que sur la gestion et la qualité des eaux.

La 23ème édition du festival propose donc un programme d’actions et d’animations renforcés en direction des familles et jeune public autour de plusieurs axes. « Les contes de l’hyper climat » interpelleront autour de la question du réchauffement climatique, de la montée des eaux des océans, de la raréfaction des ressources en eau dans certains lieux de la planète. Le spectacle « Oh la Ferme ! » mettra en scène le monde agricole et ses acteurs, évoquera l’importance d’une gestion raisonnée de l’eau, de lutter contre le ruissellement et le ravinement.

Des artistes étrangers tels que Pura Fe avec des préoccupations environnementales internationales dénonceront entre autres l’exploitation pétrolière et d’uranium par les grandes multinationales. L’Agence aura également son stand avec le Rad’eau et sa nouvelle application IAO, apportant ainsi une dynamique supplémentaire au village du festival. Cette animation en déambulation attirera un nouveau public vers le village qui se situera un peu à l’écart du centre-ville. Le public pourra également participer à une version « grandeur nature » du jeu IÂO sera proposée au public et prendra la forme d’enquêtes autour d’une mystérieuse pollution du littoral… Sur l’île Tatihou, les expositions sur l’évolution du trait de côte sont toujours visibles au musée maritime

Ce partenariat rejoint les missions de l’Agence qui, en qualité d’établissement public du ministère de la transition écologique et solidaire, sensibilise et monte des actions pour lutter contre les pollutions diverses de la mer et du littoral et contre l’eutrophisation marine. Elle contribue également à une gestion durable du changement du trait de côte dans un contexte de changement climatique, ainsi qu’à la préservation et la restauration des milieux aquatiques, littoraux et marins. Ces missions ne peuvent être menées à bien sans une réelle communication auprès de chaque usager : plaisanciers, baigneurs, pêcheurs, élus, associations… Ces actions et notamment des partenariats comme celui du Conseil Départemental de la Manche peuvent être menées par l’Agence à l’aide des redevances perçues auprès des usagers selon le principe « pollueur-payeur » et permet d’accorder des aides aux collectivités locales, aux industriels et aux associations qui entreprennent des travaux pour mieux gérer la ressource en eau et luttent contre les pollutions. L’Agence de l’eau agit donc comme une mutuelle afin d’assurer la sécurité en approvisionnement en eau, de protéger le patrimoine naturel, de réduire les pollutions chroniques et accidentelles et d’améliorer la gestion et le fonctionnement des ouvrages. Protéger et restaurer la mer et le littoral est l’une des grandes missions de l’Agence de l’eau Seine Normandie, de par ses 650km de côte !

Rôle de l’Agence de l’eau Seine Normandie sur la mer et le littoral La DCE et la DCSMM ont fixé à la France les objectifs suivants : - atteinte du Bon Etat Ecologique des eaux côtières et de transition (les estuaires), qui suppose un bon fonctionnement des milieux aquatiques en vue d’en satisfaire les fonctions (abriter la vie) et usages actuels et futurs - satisfaction aux exigences des zones protégées, qui sont en fait les zones d’usage liées à la baignade, à la conchyliculture et à la pêche à pied

Pour atteindre ces objectifs, l’Agence de l’Eau poursuit les axes suivants : - Lutter contre les pollutions microbiologiques dans les zones sensibles : tenir à jour les profils de vulnérabilité des zones de baignade et conchylicoles, mettre en œuvre les programmes d’action associés, appliquer les consignes de gestion de crise. Sur la côte Est et la zone de Barfleur/SaintVaast, les profils ont été réalisés par le Département de la Manche, en partenariat avec l’Agence Régionale de Santé 50 et l’Agence de l’Eau. L’Anse du Cul du Loup connaît encore, malgré les efforts entrepris par la communauté de communes du Val de Saire, des épisodes de pollution dont l’origine est en cours d’investigation. Le reste de la côte Est et de la pointe du Cotentin demeure relativement préservé. Il est à noter qu’un contrat global vient d’être signé par l’Agence de l’Eau et les communautés de communes couvrant l’ensemble du bassin versant de la Saire et des fleuves côtiers Nord Cotentin, engageant environ 30M€ de dépenses, dont 20M€ pour l’assainissement. Par ailleurs, un certain nombre d’action ont été conduites par le port de Saint-Vaast pour la maîtrise des eaux noires et grises issues des activités nautiques

- Maîtriser l’eutrophisation marine : il est normal de trouver des algues sur les plages normandes. Sources de vie pour divers insectes et leurs prédateurs à plumes, elles contribuent également à la stabilisation des dunes. Cependant, des conditions hydro climatiques favorables et un excès de nutriments dans l’eau peuvent entraîner le développement excessif d’algues opportunistes, au détriment des autres, ou de micro algues toxiques pouvant remettre en cause les usages du milieu. La pointe de Barfleur connaît ponctuellement des échouages importants d’algues opportunistes dont les déterminants sont encore à identifier. L’Agence de l’Eau s’attache à acquérir cette connaissance en menant divers programmes d’acquisition de données.

- Maîtriser ou supprimer les rejets de substances dangereuses : les substances chimiques fabriquées et rejetées par l’homme s’accumulent dans les milieux marins et leurs habitants, entraînant des impacts potentiellement durables sur eux-mêmes et leurs consommateurs (parmi lesquels les hommes, bien sûr, mais aussi les mammifères marins). L’essentiel des flux de substances dangereuses est apporté par les fleuves (la Seine en premier), mais les ports peuvent également être des points chauds (carénage, zones de fret, gestion des sédiments de dragage …). L’Agence de l’Eau subventionne les dispositifs de maîtrise de ces effluents ainsi que les projets pilotes de valorisation à terre des sédiments de dragage.

- Contribuer à une gestion durable du trait de côte dans un contexte de changement climatique : la mobilité naturelle du trait de côte sous l’effet de la mer et de ses aléas est souvent limitée par les nombreux aménagements qui jalonnent le rivage. Le développement des activités humaines et de l’urbanisation à l’abri de ces ouvrages a contribué à augmenter le niveau de risque dans ces secteurs. La situation ne peut que s’aggraver avec l’élévation du niveau marin lié au changement climatique. En plus des risques pour les biens et les personnes, l’enjeu pour la préservation de la biodiversité en milieu littoral se concrétise par des pertes d’habitats et de fonctionnalités, coincés entre un niveau marin en élévation et un trait de côte non mobile, constituant alors un véritable obstacle à la migration des espèces. Les conséquences seront d’autant plus fortes que le blocage correspond à des territoires gagnés sur la mer (poldérisation/continentalisation). La Côte Est et la Pointe de Barfleur sont particulièrement concernés par cet enjeu (cordons dunaires de la Pointe de Saire et marais du cotentin). Une importante action portée par la Région Basse Normandie et les Pays est en cours auprès des collectivités dans le but d’aboutir à la définition d’une stratégie de gestion à moyen / long terme menée sur une échelle cohérente, intégrant les enjeux socio-économiques et environnementaux. L’Agence de l’Eau favorise également la mise en place d’une stratégie foncière, en partenariat avec le Conservatoire du Littoral et le Département de la Manche, pour favoriser la préservation et la restauration des espaces de mobilité du littoral et la migration des habitats et espèces associés.

#TATIHOU - La protection du littoral - Mer mission essentielle pour l’Agence de l’eau Seine Normandie !

- Préserver et restaurer les milieux aquatiques littoraux et marins : La Manche Mer du Nord présente des écosystèmes littoraux et marins riches et diversifiés, dont bon nombre font l’objet de mesures de protection et de gestion. Parmi ces sites figurent à l’interface terre-mer un grand nombre de zones humides, soumises à l'influence marine (marais littoraux, prés salés, vasières, estuaires), dont les surfaces sont globalement toujours en diminution. L’Agence de l’Eau soutient le Parc des Marais du Cotentin et poursuit l’objectif d’aboutir à une gestion des niveaux d’eau dans le marais permettant à la fois la satisfaction des usages mais aussi le bon fonctionnement des milieux aquatiques, dans un contexte de raréfaction de la ressource lié au changement climatique. Elle soutient également le Département de la Manche pour la gestion des marais arrière littoraux de la Pointe de Saire, ainsi que de nombreuses actions de restauration de la continuité terre/mer (équipement de portes à flot pour assurer le libre passage des civelles dans le cadre du contrat Val de Saire, par exemple). Du côté des macro-déchets, l’Agence de l’Eau soutient les actions de ramassage manuel sur les plages. Ce ramassage manuel, porté par les Communautés de Communes et réalisées par des associations d’insertion, vise à préserver la laisse de mer et ses habitants en effectuant un ramassage sélectif, d’une part, et en adaptant les dates de passage aux périodes de nidification du gravelot à collier interrompu d’autre part. Par ailleurs, de nombreuses campagnes de sensibilisation du grand public ont été menées sur le littoral du Cotentin. Le port de Saint-Vaast a également mis en place des infrastructures de gestion. Enfin, les activités de pêche à pied, lorsqu’elles sont pratiquées de manière intensive ou non informée, peuvent être à l'origine d’une dégradation des ressources ou du milieu. L’Agence soutient ainsi plusieurs actions d’évaluation de la pression de pêche à pied et surtout de sensibilisation quant aux pratiques respectueuses de l’environnement.

#TATIHOU - La protection du littoral - Mer mission essentielle pour l’Agence de l’eau Seine Normandie !

- Favoriser le développement d’une gouvernance de l’eau : Le SAGE Douve-Taute vise à mettre en place des règles partagées de gestion des milieux aquatiques.

Commenter cet article

-----------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

BON PLAN !

------------------------------

-----------------------------

-----------------------------

----------------------------

-----------------------------

Copyright © 2015

Cotentin Webradio - N° de dépôt 77WKOY

Droits d'auteurs gérés et acquittés par Radionomy 

-----------------------------

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs