#Deauville #Photographie : 21 octobre > 26 novembre : Planche(s) Contact #8, les premières images - Cotentin Webradio le Site
Cotentin Webradio le Site

Visitez le site de la webradio du Cotentin - Ecoutez chaque jour nos nouveautes Club - electro - Trance - House - Deep - EDM - Nudisco - Techno - Pop en live 24/24 et 7/7 (Notre Playlist disponible sur le site ) - Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Nos Partenaires ( annuaires et diffuseurs) - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Ecoutez notre webradio en mp3 128kbs sur votre pc ( winamp - itunes - VLC - Real - WMA ) ou sur le site a l'aide du player ( et aussi en pop up tout en surfant sur le net ) en page d'acceuil.

#Deauville #Photographie : 21 octobre > 26 novembre : Planche(s) Contact #8, les premières images

21 octobre > 26 novembre : Planche(s) Contact #8, les premières images

Dans un mois maintenant, la photographie va s’installer à Deauville. La plage est le fil rouge de l’édition 2017 et de ses expositions.

Au total, quatorze expositions seront à découvrir dès le 21 octobre. En complément de ces expositions, Planche(s) Contact accueillera aussi quinze autres projets photographiques dans son volet du OFF et un concours ouvert à tous - la 25e heure – qui se déroule lors du week-end de vernissage des expositions.

Agnès b. a été inspirée par sa palette de couleurs et de nuances. Claude Nori et Vasantha Yogananthan ont rencontré ceux qui l’ont adoptée comme espace de loisirs. Peter Lindbergh la photographie depuis trente ans.

C’est pour lui un décor et un espace aux multiples lumières. Pas très loin, Françoise Huguier est allée à la rencontre de ceux qui habitent dans les logements sociaux de Deauville. Certains travaillent sur le front de mer toute l’année, d’autres en été. On découvrira aussi les « laisses de mer », ces objets que dépose la mer sur le sable…

Au total, quatorze expositions, détaillées ci-dessous seront à découvrir dès le 21 octobre. En complément de ces expositions, Planche(s) Contact accueillera aussi quinze autres projets photographiques dans son volet du OFF et un concours ouvert à tous - la 25e heure – qui se déroule lors du week-end de vernissage des expositions.

PLANCHE(S) CONTACT #8 FESTIVAL DE CRÉATIONS PHOTOGRAPHIQUES À DEAUVILLE

21 OCTOBRE > 26 NOVEMBRE 2017

Dans une démarche qui a tenté nombre de photographes, Planche(s) Contact s’est donné pour thématique l’exploration et la restitution de tout ce qui constitue l’identité d’une ville. Les expositions créées abordent différentes écritures photographiques, dans des registres qui invitent le portrait, le reportage, le nu, le paysage, les fictions et les mises en scènes photographiques, la nature morte, la mode, l’architecture, les recompositions, le détournement, l’installation … Année après année, le Festival suscite et associe les regards croisés de photographes reconnus et de photographes émergents. Pour compléter cette programmation, le Festival s’accompagne d’un Off, parole donnée aux photographes amateurs et semi-professionnels amoureux de Deauville ; d’un concours photographique – le Concours de la 25e heure Mondaine, et d’un cycle d’actions de médiation et d’événements à destination des scolaires et du grand public.

#Deauville #Photographie : 21 octobre > 26 novembre : Planche(s) Contact #8, les premières images

Les expositions 2017

CARTE BLANCHE À AGNÈS B., DIRECTRICE ARTISTIQUE ASSOCIÉE, À LA CHATONNIÈRE : Planche(s) Contact invite pour la première fois une personnalité culturelle qui aime et pratique la photographie en parallèle de sa propre carrière. Agnès b. exposera ses photographies de Deauville à la Chatonnière : Elle a aussi invité et parrainé deux talents de la photographie, Céline Villégas et Emma Charrin.

 

RÉTROSPECTIVE PETER LINDBERGH SUR LA PLAGE DE DEAUVILLE

C’est en 1980 que Peter Lindbergh réalise son premier reportage de mode à Deauville pour Vogue Italie. Pour la première fois, il expose une sélection de ces photographies en plein air. Vingt-deux seront présentées dans une installation monumentale, sur les lieux même où elles ont été réalisées. Un témoignage de la rencontre forte entre un lieu et un artiste.

 

FRANÇOISE HUGUIER AU POINT DE VUE POUR UNE IMMERSION DANS LES LOGEMENTS SOCIAUX DE DEAUVILLE

L’approche intimiste de Françoise Huguier l’inscrit dans une photographie documentaire et sociologique, tournée vers l’autre. Françoise Huguier est allée à la rencontre des familles les plus modestes de Deauville, où 32 % des logements permanents sont des logements sociaux.

 

CLAUDE NORI ET SA DOLCE VITA SUR LA PROMENADE LUCIEN BARRIÈRE

Photographe amoureux, Claude Nori a arpenté la plage et les hôtels de Deauville. Ses représentations estivales alternent rêveries et oisiveté, et nous murmurent les notes de la dolce vita, douce parenthèse estivale. Les regards et les sourires racontent les bonheurs de l’été.

 

VASANTHA YOGANANTHAN AU PETIT BASSIN DU FRONT MER

Vasantha Yogananthan est allé à la rencontre de tous ceux qui habitent la plage le temps d'une journée. Cette série de portraits, réalisée à la chambre, privilégie le temps long et la mise en scène. Son usage de la couleur, aux tons pastels presque neutres, donne une douceur inattendue à ces scènes de vie, et une force symbolique à ces portraits d’hommes et de femmes qui font de la plage de Deauville, une succession d'histoires personnelles

 

LYNDA LAIRD, AU POINT DE VUE

Lauréate du Prix Fondation Louis Roederer 2016, Linda Laird reprend à Deauville une démarche historique. Travaillant à partir d’un journal tenu par une habitante de la ville durant l’occupation, elle est partie à la recherche des empreintes immatérielles de la seconde guerre mondiale qui subsistent dans notre environnement.

 

EXPOSITION ANNA VIVANTE, PAR MARTINE TINA DASSAULT, À LA VILLA ROXELANE

Laisses de mer est un projet photographique qui recense un état des lieux. Mot à mot ce que laisse la mer, trouvailles - trésors et misères - naturelles et anthropiques. Les images, comme une nouvelle archéologie de la mer, ne sont pas retouchées. Elles se veulent traces.

#Deauville #Photographie : 21 octobre > 26 novembre : Planche(s) Contact #8, les premières images
#Deauville #Photographie : 21 octobre > 26 novembre : Planche(s) Contact #8, les premières images
#Deauville #Photographie : 21 octobre > 26 novembre : Planche(s) Contact #8, les premières images

LES 5 JEUNES TREMPLIN PLANCHE(S) CONTACT À LA SALLE DES FÊTES

Sélectionnés sur dossier par le jury du Festival, ces cinq jeunes ont été accueillis en résidence de création à Deauville au cours de l’été. Le jury sous la présidence de Bettina Rheims désignera le lauréat le 28 octobre prochain. Le public est invité à donner son avis

Commenter cet article

-----------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

------------------------------

COTENTIN WEBRADIO

------------------------------

------------------------------

Coup de Coeur !

------------------------------

-----------------------------

-----------------------------

----------------------------

-----------------------------

Copyright © 2015

Cotentin Webradio - N° de dépôt 77WKOY

Droits d'auteurs gérés et acquittés par Radionomy 

-----------------------------

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs