#Memoire #Shoah #RegionNormandie : Des lycéens et apprentis normands en voyage d’études à #Auschwitz ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#Memoire #Shoah #RegionNormandie : Des lycéens et apprentis normands en voyage d’études à #Auschwitz !

Des lycéens et apprentis normands en voyage d’études à #Auschwitz !

Des lycéens et apprentis normands en voyage d’études à Auschwitz Mercredi 24 janvier, à quelques jours du 73ème anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz, une délégation normande, de 150 lycéens de Coutances, Evreux et Rouen, emmenée par Serge Tougard, Conseiller régional de la Région Normandie et Jean L’Huissier, IA-DASEN de la Manche, représentant le Rectorat, s’est rendue en voyage d’études, au camp d’Auschwitz-Birkenau. Caroline Guillaume, Directrice Régionale, représentant la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt et Olivier Lalieu, responsable de l’aménagement des lieux de mémoire et des projets externes au Mémorial de la Shoah participaient également à cette visite.

Crédit photo : Doinel / Région Normandie

Crédit photo : Doinel / Région Normandie

« Si la part émotionnelle est une composante forte d’un tel voyage, l’objectif demeure avant tout de développer une réflexion sur ce traumatisme de l’humanité et de contribuer à la construction de la citoyenneté des adolescents »

Serge Tougard.

L’ex Région Basse-Normandie, en partenariat avec les autorités académiques, le Mémorial de la Shoah et la Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt de Normandie, propose, depuis 2010, un projet pédagogique mené par les jeunes sous la responsabilité de leurs enseignants.

Le voyage d’études à Auschwitz organisé par le Mémorial de la Shoah en est le temps fort. Le dispositif d’éducation mémorielle a été élargi, en 2017, à l’ensemble de la région normande. Vingt-sept lycées et CFA ont répondu à l’appel à candidature lancé par la Région. Un jury associant les partenaires a sélectionné six projets.

Les jeunes élaboreront un court-métrage, un récit, une vidéo, une exposition ou encore un jardin du souvenir … en lien avec le voyage d’études et les témoignages de rescapés des camps.

Les projets s’ancrent sur une recherche concernant l’histoire locale : anciens élèves de l’établissement déportés, personnes arrêtées dans la ville de l’établissement, parcours de justes…. Ces réalisations seront présentées dans chaque établissement, puis le 30 mai au Mémorial de Caen.

Les projets des lycéens et de leurs professeurs avec l’appui du Mémorial de la Shoah

La Terminale L – Lycée Lebrun (Coutances) réalisera un ouvrage retraçant l’itinéraire d’une famille juive. Les élèves recueilleront des témoignages de rescapés et d’enfants cachés.

Les classes de Seconde et la 1ère Bac Pro Paysagistes - CFA Horticole et Paysager (Evreux) Leur travail concernera à la fois les déportés de l’Eure, les camps et lieux d’internement dans l’Eure et les « Justes » du département. Un carnet de voyage et une vidéo témoigneront du parcours des jeunes. Par ailleurs, le projet devrait aboutir à terme à la création d’un « Jardin du souvenir » dont des maquettes seront présentées lors de la phase de restitution au Mémorial de Caen.

La 1ère Bac Pro Chaudronnerie – CFAI de l’Eure (Evreux) Leur recherche portera sur le Preventorium d’Ecouis qui a accueilli 426 enfants revenant de déportation dès le 6 juin 1945, et en particulier sur l’histoire d’Elis Buzin qui fut l’un de ces enfants. Le projet se concrétisera par la création d’un blog (textes-photos) et d’une carte numérique retraçant le parcours de plusieurs pensionnaires d’Ecouis. Par ailleurs, il est prévu la construction d’un fronton métallique exprimant un message de paix et de tolérance, en opposition à l’inscription « Arbeit macht frei » du fronton d’Auschwitz.

La Terminale L - Lycée Corneille (Rouen) retracera l’histoire de Denise Holstein, élève du Lycée Corneille, arrêtée à Rouen. Leurs recherches s’attacheront en particulier à la vie de « Denise Holstein au lycée avec l’étoile jaune » et feront l’objet d’un court métrage. Rescapée d’Auschwitz, Denise Holstein a aujourd’hui 90 ans.

La Terminale ES – Lycée Marie Joseph (Trouville) Son travail sera mené à partir d’une série de photographies de familles juives en villégiature à Deauville et dont une grande partie des personnes photographiées ont été déportées à Auschwitz. Un film retracera le « chemin de la mémoire » parcouru par les élèves qui réaliseront en outre une exposition à destination des classes de 3ème du collège intégré dans l’établissement.

La 1ère ES – Lycée Marie Curie (Vire) Effectuera un travail portant sur le parcours des déportés virois, des lieux de leur arrestation aux lieux de leur déportation et d’extermination. Une carte virtuelle retracera ces parcours à travers de courtes notices biographiques bilingues (français/anglais).

 

La Shoah (Source Mémorial de la Shoah)

Près de 6 millions de Juifs d’Europe ont été victimes de la Shoah. Plus d’un million d’entre eux ont été assassinés dans le seul camp d’Auschwitz-Birkenau. Sur les 300 000 à 330 000 Juifs vivant en France Métropolitaine en 1940, on dénombre 80 000 victimes. 55 000 étaient des Juifs étrangers, 25 000 avaient la nationalité française. 3 000 sont morts dans les camps d’internement français. 1 000 ont été exécutés ou abattus sommairement en France. 76 000 dont environ 11 400 enfants, 2 000 de moins de 6 ans, ont été déportés. Seuls 2 500 ont survécu.

Le Mémorial de la Shoah

Le Mémorial de la Shoah, le plus grand centre d’archives en Europe sur l’histoire de la Shoah, est un lieu de mémoire, de pédagogie et de transmission sur l’histoire du génocide des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale en Europe. Présent sur deux sites, à Paris au cœur du quartier historique du Marais, mais aussi à Drancy face à la cité de la Muette, l’ancien camp d’internement et de déportation pour la majorité des Juifs de France, le Mémorial de la Shoah propose une exposition permanente à Paris et à Drancy. Dans le site parisien, le Mémorial organise deux expositions temporaires par an, ainsi que de nombreuses activités particulièrement variées tant pour les jeunes que pour les adultes afin de mieux appréhender cette période tragique de l’histoire de notre pays et de l’Europe, la transmettre aux nouvelles générations et permettre à chacun de s’approprier cette histoire. Le Mémorial de la Shoah s’intéresse également à l’histoire de trois autres génocides du XXe siècle (les génocides des Arméniens, des Tutsi au Rwanda et des Hereros et Namas en Namibie en 1905). Une meilleure connaissance de l’histoire de la Shoah vise à lutter également contre le retour de la haine et contre toutes formes d’intolérance aujourd’hui.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

-----------------------

> Réseaux

--------------