#Normandie : Une nouvelle pièce rarissime fait son entrée au Airborne Museum ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#Normandie : Une nouvelle pièce rarissime fait son entrée au Airborne Museum !

Une nouvelle pièce rarissime fait son entrée au Airborne Museum !

Le musée a fait l’acquisition d’une pièce rarissime en son genre : un canon anti-char de 57 mm de 1943 !

Ce canon est très rare, le seul autre connu en France est au sein des collections du Musée des Blindés de Saumur. Il sera donc désormais visible en Normandie, à Sainte-Mère-Eglise où il fût un acteur majeur dans la libération de la commune et dans les combats pour la prise des ponts de Chef-du-Pont et de la Fière.

Le canon de calibre 57 mm est une arme antichar d’origine britannique en usage pendant la Seconde Guerre Mondiale. L’armée américaine adopte également cette arme en 1941 sous l’appellation « 57mm Anti-Tank GUN M1 ». La production, confiée à l’Ordnance Corps, démarre aux Etats-Unis en 1942. Un peu plus de 15.000 canons seront produits au cours de la Seconde Guerre Mondiale par les Américains. Au printemps 1943, les unités d’artillerie parachutiste américaines sont dotées de ce canon de 57 mm qui s’avèrera être un appui-feu indispensable pour les parachutistes notamment en Normandie

Lors de la Bataille de Sainte-Mère-Eglise, le canon de 57 mm permettra aux parachutistes d’empêcher les Allemands de reprendre la ville. En effet, le Lieutenant-Colonel Benjamin Vandervoort, commandant du 2è Bataillon du 505è PIR de la 82è AB, récupèrera, dans des planeurs, 2 canons de 57 mm qu’il convoiera dans le bourg à l’aide d’une jeep. Ces canons seront décisifs lors des contre-attaques allemandes des 6 et 7 juin. Un des chars allemands sera arrêté quelques mètres avant le bourg. A la Fière, dans la matinée du 6 juin, un groupe du génie parachutiste de la 82è AB récupère un canon de 57 mm dans l’épave d’un planeur. Ils le positionnent sur la hauteur surplombant le Manoir de la Fière afin d’assurer la défense du pont notamment lors de l’attaque du 6 juin après-midi par les chars allemands. Le canon sera malheureusement détruit lors de ces combats. Le même modèle de canon aidera les parachutistes à prendre et à tenir le pont de Chef-du-Pont.

L’Airborne Museum était en quête de ce canon depuis de nombreuses années. Il a finalement pu en acquérir, un International Harvester de 1943, auprès d’un collectionneur français. Ce canon sera présenté dans la scène reconstituant la bataille de la Fière au sein du bâtiment Opération Neptune offrant ainsi aux visiteurs une pièce historique majeure.

A quelques kilomètres d’Utah Beach et des plages du Débarquement, L’Airborne Museum est situé au cœur de Sainte-Mère-Eglise, face au clocher sur lequel le parachutiste John Steele est resté suspendu. A travers une muséographie spectaculaire et réaliste, l’Airborne Museum vous fait vivre le Jour-J aux côtés des parachutistes Américains des 82e et 101e Airborne. De la préparation du Débarquement en Angleterre, jusqu’aux combats qui menèrent à la Liberté, vous accompagnez les troupes aéroportées dans leur chemin vers la Victoire. Découvrez une exceptionnelle collection d’objets historiques, un authentique planeur et un avion C-47 ayant participé aux opérations du Jour-J. Un film de 20 minutes retrace avec émotion la vie sous l’occupation allemande puis la libération de SainteMère-Église et du Cotentin. Nouveau : Dans le bâtiment "Opération Neptune" préparez-vous à vivre les parachutages du 6 juin 1944 ! Embarquez de nuit dans un avion C-47 en Angleterre, puis atterrissez sur la place de Sainte-Mère-Eglise au milieu des combats et prenez part aux opérations qui suivirent.

#Normandie : Une nouvelle pièce rarissime fait son entrée au Airborne Museum !

De mai à Août : 9h-19h  Avril et septembre : 9h30-18h30  Octobre à mars : 10h-18h Fermé en décembre et janvier sauf vacances scolaires

ADULTE: 9.90 €  ENFANT (6 à 16 ans): 6.00 €  FAMILLE (2 adultes et 2 enfants) : 28.00 € - 5€ par enfant supplémentaire

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

-----------------------

> Réseaux

--------------