#Normandie #ESITC #Caen : #CobBauge projet de recherche européen pour réhabiliter un matériau traditionnel et l’adapter à la construction de maisons éco-énergétiques ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#Normandie #ESITC #Caen : #CobBauge projet de recherche européen pour réhabiliter un matériau traditionnel et l’adapter à la construction de maisons éco-énergétiques !

CobBauge, un projet de recherche européen pour réhabiliter un matériau traditionnel et l’adapter à la construction de maisons éco-énergétiques

L’ESITC Caen et l’Université de Plymouth copiloteront le projet CobBauge, jusqu’en mars 2019, aux côtés du Parc Naturel Régional des Marais du Cotentin et du Bessin, d’Earth Building UK & Ireland et de l’Université Caen Normandie.

Ce programme européen vise à repenser une technique de construction ancienne utilisée des deux côtés de la Manche (appelée ‘cob’ en anglais, ‘bauge’ en français) aux nouvelles normes thermiques et structurelles.

Bauge, un matériau traditionnel pour les maisons de demain ?

Les maisons en bauge existent dans le sud de l’Angleterre et l’ouest de la France depuis des siècles. Ce matériau composé d’un mélange de terre, de fibres naturelles et d’eau n’est toutefois pas compatible avec les nouvelles réglementations thermiques. Les équipes de recherche de l’ESITC Caen, PnrMCB, Environmental Building Research with Plymouth University, ebuki et de l’Université de Caen ont pour objectif d’adapter cette méthode de construction traditionnelle aux contraintes thermiques et structurelles des nouvelles générations de maisons éco énergétiques. Après optimisation, quatre nouveaux mélanges de bauge seront développés et testés à cet effet, tous produits à partir de sols locaux (venant de chaque côté de la Manche). L’une des ambitions du projet consiste à diminuer les émissions de CO2 d’environ 40 % par rapport à la production de matériaux de construction classiques. Il s’agit aussi de limiter les déchets de construction de 16 tonnes par habitation, ce qui représente une économie de 132 euros par tonne en coût de décharge.

Un projet collaboratif franco-britannique

Fort d’un budget global de 1 097 485 euros sur 18 mois, le projet CobBauge a été sélectionné dans le cadre du programme Interreg V A France (Manche) / Angleterre. Il est cofinancé à hauteur de 69 % par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER). Les résultats des recherches seront partagés avec les professionnels de l'industrie de la construction, avant de donner lieu à la publication des directives pour la construction des nouveaux mélanges de bauge. L’ambition est de former 500 professionnels aux méthodes de construction en bauge et de générer à horizon dix ans un marché d’environ 1 500 bâtiments « CobBauge » de part et d’autre de la Manche.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

 

> Réseaux

---------------