#cherbourg #Culture : Collection ethnographique du muséum Liais : restauration du kayak du Groenland ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#cherbourg #Culture : Collection ethnographique du muséum Liais : restauration du kayak du Groenland !

Collection ethnographique du muséum Liais : restauration du kayak du Groenland

COLLECTION ETHNOGRAPHIQUE DU MUSÉUM LIAIS RESTAURATION DU KAYAK DU GROENLAND

Parmi ses collections consacrées aux cultures du monde, le muséum Emmanuel Liais de Cherbourg-en-Cotentin expose un ensemble Inuit en provenance du Groenland, composé d’un kayak, d’une tenue de kayakiste en peau de phoque et d’engins de pêche. Rapporté par l’officier de marine Nicolas-Eugène Le Brettevillois et offert à la Ville de Cherbourg en 1836, il fait actuellement l’objet d’une restauration au cœur du muséum qui reste ouvert au public. Le muséum Emmanuel Liais, resté fidèle à l’esprit des premiers muséums, est le fruit de nombreux dons de voyageurs, collectionneurs, officiers de marine, scientifiques… Ses collections témoignent de la vocation maritime de la ville et des expéditions scientifiques qui ont eu lieu au XIXe siècle.

UN ENSEMBLE INUIT RECUEILLI AU COURS D’UNE OPÉRATION DE RECHERCHE

Entré au service de la Marine Nationale à Cherbourg le 10 octobre 1831, c’est en 1835 que Nicolas-Eugène Le Brettevillois embarque sur la corvette La Recherche partie de Cherbourg pour retrouver la canonnière La Lilloise, perdue corps et biens dans l’Arctique l’année précédente lors d’une mission d’exploration. Le roi Louis Philippe 1er avait offert 100 000 F à celui qui retrouverait l’équipage de cette canonnière, présumée écrasée par les glaces. L’expédition de sauvetage dirigée par le capitaine de Tréhouart devint une expédition de recherche.

On ne retrouva pas La Lilloise mais les travaux scientifiques furent si fructueux que le programme de recherche se prolongea l’année suivante. Au cours d’une escale à Frederikshaab, sur la côte Sud-Ouest du Groenland, des objets sont recueillis auprès des esquimaux, notamment trois kayaks : celui de Cherbourg et deux autres similaires offerts au Musée National de la Marine à Paris et au muséum de Nantes.

L’ANCÊTRE DU KAYAK DE MER

La collection de Cherbourg est composée d’un kayak de 5,60 m de long, d’une tenue complète de kayakiste en peau de phoque (pantalon, tunique, bottes et moufles) et de différents engins de pêche (harpons, flotteurs, etc.). Les kayaks de cette dimension sont peu nombreux dans les collections « musée de France ». Celui-ci est à la fois bien documenté et l’ensemble est complet, ce qui en fait l’intérêt patrimonial. Le kayak du muséum Liais est l’un des plus anciens qui soit conservé en France. Le kayak esquimau est l’ancêtre du kayak de mer actuel mais, contrairement à celui-ci, il était un moyen de chasse absolument indispensable pour survivre en Arctique. Sa forme longue, étroite et basse sur l’eau, permettait d’approcher rapidement et discrètement des proies. La carcasse était construite par les hommes et la peau était tendue et cousue par les femmes. Chaque chasseur possédait son propre kayak fait « sur mesure ».

 

UNE NÉCESSAIRE RESTAURATION

Lors des opérations d’inventaire de la collection « Amérique du Nord », il a été repéré - avec le costume esquimau qui l’accompagne - comme une des collections les plus urgentes à restaurer en raison de l’affaiblissement du costume et du fort empoussièrement de l’ensemble. L’intervention de Claire Musso, restauratrice spécialisée dans les collections ethnographiques (notamment les objets composites et matériaux organiques), consistera à nettoyer l’ensemble et stopper le processus de dégradation. En ce qui concerne le costume, il s’agit, en plus de ces opérations de nettoyage, de remplacer les matériaux végétaux à l’intérieur par des matériaux neutres, de redonner une forme au mannequin et de traiter les moisissures. « Avec cette opération de restauration, la Ville souhaite mettre en valeur ces précieuses pièces de collection, riches témoins de notre passé », précise Catherine Gentile, maire-adjointe en charge de la culture et du patrimoine.

POUR ASSISTER À CETTE RESTAURATION…

Ces opérations se dérouleront dans la salle « Amérique », à l’étage du muséum pour le Kayak - l’accès étant interdit au public - ce qui n’empêchera pas les visiteurs de suivre les opérations de restauration depuis les autres salles.

Le costume sera déplacé dans la réserve contiguë car des temps de séchage assez longs sont nécessaires entre chaque opération. Les étapes : Du 12 au 15 mars 2018 : installation de l’espace de travail, traitement du kayak et du traîneau.

En parallèle, les murs et sol de la pièce seront assainis.

Du 9 au 12 avril 2018 : interventions sur le mannequin.

Lors d’une 3e séance (mai 2018) : consolidation du costume et mannequinage.

Le costume esquimau sera installé et visible en entier, le pantalon ayant retrouvé sa forme d’origine.

Crédit Photos (c) muséum Emmanuel Liais de Cherbourg-en-Cotentin - Ville de Cherbourg

Crédit Photos (c) muséum Emmanuel Liais de Cherbourg-en-Cotentin - Ville de Cherbourg

Informations pratiques : Le muséum Emmanuel Liais : Rue de l'Abbaye - 50100 Cherbourg-en-Cotentin - 02 33 53 51 61 - musees@cherbourg.fr

Horaires d’ouverture :

- Du 1er février au 15 octobre : du mardi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h, le samedi et le dimanche de 13h à 18h.

Fermé les lundis et jours fériés.

- Jusqu’au 31 janvier : du mardi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 17h, le samedi et le dimanche de 13h à 17h.

Tarifs : Plein tarif : 2 € ; tarif réduit (modalités à l’accueil du muséum) : 1 €.

Gratuit tous les mercredis.

Carte Pass Musées : 10 € pour l’accès aux 3 musées de Cherbourg-en-Cotentin pendant un an.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

----------------------

Xbox Séries S

a - de 300 euros

 

> Réseaux

--------------