Sondage emploi : Que font les Français témoins de malversations ? - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

Sondage emploi : Que font les Français témoins de malversations ?

Sondage emploi : Que font les Français témoins de malversations ?

60% de Français ont déjà été témoins d'exactions dans leur entreprise

44% des femmes et 56% des hommes déclarent dénoncer les malversations

Les supérieurs sont les plus dénoncés pour 56% des femmes et 59% des hommes

59% des Français tentent de convaincre la personne en cause

60% de témoins

Le fait est que beaucoup de Français ont déjà été témoins de fraudes ou de vols au sein de leur entreprise. Ainsi, plus de 57% des femmes et 63% des hommes interrogés avouent avoir eu connaissance d'une malversation au travail.

 

"J'accuse !"

Dans la grande majorité des cas, les Français ne restent pas inactifs. Ainsi, plus de 44% des femmes et 56% des hommes déclarent dénoncer une malversation dont ils ont eu connaissance. A noter que 30% des Français ne savent pas comment réagir dans cette situation

Sondage emploi : Que font les Français témoins de malversations ?

Les supérieurs plus dénoncés que les autres

Les Français supportent d'autant plus mal les malversations quand celles-ci sont issues de leur hiérarchie. En effet, dans le classement des personnes que les Français sont capables de dénoncer, ce sont les supérieurs qui arrivent en tête pour 56% des femmes et 59% des hommes.

 

Peur des représailles ?

Evidement, lors d'une dénonciation des conséquences peuvent intervenir. De ce fait, 56% des femmes craignent d'en être les victimes à leur tour alors que les hommes disent à plus de 59% ne pas en avoir peur du tout.

 

Coûte que coûte !

Néanmoins, même en cas de difficultés ou de danger pour eux mêmes, plus de 60% des Français préfèrent ne pas garder le silence et réagir. C'est ce que déclarent plus de 64% des femmes et 55% des hommes interrogés qui choisissent de ne pas se taire.

 

Convaincre plutôt que vaincre ?

Avant d'en informer qui de droit, la plupart des personnes interrogées essayent tout de même de convaincre la personne en faute de revenir dans le droit chemin. Ainsi, 51% des femmes et 68% des hommes tentent de résoudre la situation avant toute autre démarche contre la personne en faute !

 

*Méthodologie : sondage effectué par e-mailing auprès de 4,5 millions d'inscrits sur la base Qapa.fr entre le 29 février et 6 mars 2018.

Profils des personnes interrogées : 50% de femmes et 50% d'hommes.

Tranches d'âges : 1% de 18-24 ans, 22% de 25-34 ans, 43% de 35-44 ans, 33% de 45-54 ans et 1% de plus de 55 ans.

Toutes les informations mises en avant sont déclaratives.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

-----------------------

> Réseaux

--------------