#Cherbourg - Travaux : #Chantereyne une place à vivre ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#Cherbourg - Travaux : #Chantereyne une place à vivre !

Travaux : Chantereyne, une place à vivre

CHANTEREYNE, UNE PLACE À VIVRE

En travaux depuis le début de l’année, la Ville a inauguré la nouvelle place Chantereyne. Située au cœur des espaces portuaires, elle dévoile un nouveau visage plus fonctionnel et plus esthétique. Le lieu, totalement repensé, fait la part belle aux liaisons douces et facilite l’accès aux équipements de ce pôle touristique majeur de la ville.

Après le bureau du Port en 2014, la passerelle sur le bassin du Commerce et la place Jacques Hébert, les aménagements des espaces publics portuaires se poursuivent.

Lancée depuis la mi-janvier, la requalification complète de la place Chantereyne vient de s’achever. « Nous avons souhaité avec ce chantier mettre en avant la qualité de nos infrastructures touristiques tout en favorisant les liaisons douces entre le centre-ville et le port. Le lien avec l’espace de promenade de la Plage verte n’en est que renforcé », explique Benoît Arrivé, maire de Cherbourg-en-Cotentin.

UN LIEU DE DÉTENTE ET DE PROMENADE EN VILLE

Grâce à la rationalisation du stationnement et au redimensionnement des trottoirs, les piétons se déplaceront en toute sécurité sur cette place où de nombreux espaces leurs sont dédiés. « Pour le confort des promeneurs, des bancs sont installés le long de la jetée d’honneur offrant une vue imprenable sur le port », précise Michel Louiset, adjoint au maire en charge des ports, de la plaisance et de la filière nautique. L’utilisation de matériaux différents permet d’identifier les zones réservées aux piétons de celles accessibles aux véhicules. « Le cheminement entre le bureau du Port et la jetée d’honneur bénéficie d’un traitement spécial pour rendre ce parcours plus accueillant », remarque Michel Louiset.

 

LA VILLE ENCOURAGE LA MOBILITÉ DOUCE

« La place est devenue un vrai lieu de mobilité douce », souligne Benoît Arrivé. Trois emplacements de stationnement pour les vélos et un quai pour les cars de tourisme ont été créés et une borne de recharge pour les véhicules électriques installée. D’ici quelques semaines, cette zone accueillera une station de location de vélos à hydrogène en partenariat avec la Communauté d’agglomération du Cotentin. Avec ces aménagements, l’accès aux commerces est facilité et le passage entre le bowling, l’hôtel et les restaurants amélioré. « L’ensemble des commerçants a été associé lors de la définition du projet. Tous ont pu maintenir leur activité durant le chantier. Un travail en commun qui leur offre aujourd’hui une meilleure visibilité », souligne Benoît Arrivé.

#Cherbourg - Travaux : #Chantereyne une place à vivre !

LE MARIAGE DU VÉGÉTAL ET DU MINÉRAL

De nombreux massifs et espaces verts agrémentent la place avec une végétation composée d’essences locales. Les plantations, peu hautes, ont été pensées afin de laisser une vue dégagée sur le bassin. « L’enterrement des conteneurs de tri et le mobilier urbain ont été choisis également dans ce sens », explique Michel Louiset. Autre changement de taille, la zone technique du port est devenue une voie sans issue. Ce lieu où les manutentions sont nombreuses est maintenant sécurisé pour les différents intervenants. Quelques finitions seront achevées prochainement comme la pose de poubelles le long de la jetée et la matérialisation d’un accès pompiers au niveau du quai de la Hune. « Nous envisageons également de cacher les évents des cuves à fuel par une sculpture en rapport avec le nautisme », souligne Michel Louiset. Le montant de ce chantier s’élève à 580 000 € HT.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

-----------------------

> Réseaux

--------------