#Sondage - Les Français vont-ils vraiment travailler pendant la Coupe du Monde de football ? - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#Sondage - Les Français vont-ils vraiment travailler pendant la Coupe du Monde de football ?

Les Français vont-ils vraiment travailler pendant la Coupe du Monde de football ?

64% des Français déclarent que leur entreprise va organiser des retransmissions des matchs

67% des hommes et 46% des femmes ont prévu de partir plus tôt de leur travail

1 Français sur 2 avoue qu'il regardera les matchs pendant ses heures de boulot

75% des personnes ne se cacheront pas du tout pour regarder les matchs

59% regarderont les matchs entre collègues, 21% en solitaire et 7% avec leur patron

La tranche des 18-30 ans est la plus intéressée par le football en entreprise

A quelques jours du premier coup de sifflet de la Coupe du Monde de football, Qapa.fr, partenaire emploi de tous les français a interrogé plus de 4,5 millions de personnes afin de savoir comment ils allaient gérer leur travail et les retransmissions des matchs.

Un sondage* qui montre qu'en France travail et football semblent aller de paire. 

#Sondage - Les Français vont-ils vraiment travailler pendant la Coupe du Monde de football ?

"La Coupe du Monde de la FIFA est un événement qui crée un très grand nombre d'emploi, en particulier dans le pays organisateur. En France, 6 secteurs comptent parmi les plus favorisés par ce pic d'activité : la restauration, la logistique, la livraison de repas, le tourisme, les magasins d'électroménager et de sport et le monde de la pub. Des points très positifs qui, nous l'espérons, feront pencher la balance du bon côté puisque les Français risquent d'être moins présents et opérationnels à leur poste de travail durant toute la période des matchs".

Stéphanie Delestre, fondatrice de Qapa.fr.

Des sociétés à fond dans le foot !

Les entreprises françaises ne sont clairement pas indifférentes au phénomène de la Coupe du Monde de football. Ainsi, plus de 64% des Français interrogés déclarent que leur société va organiser des retransmissions des matchs.

 

Pour les personnes dont les entreprises n'ont pas prévu de retransmission, les réponses sont claires également : 90% des répondants aimeraient avoir la chance de pouvoir regarder les matchs au travail (88% pour les femmes et 92% pour les hommes).

 

Mieux vaut tôt...

Si la majorité des Français (57%) ont prévu de partir plus tôt de leur travail afin de pouvoir mieux regarder les matchs de la Coupe du Monde, les hommes sont cependant nettement plus nombreux (67%) que les femmes (46%).

 

Pas le temps de travailler, y a match !

La productivité risque d'en prendre un sacré coup en juin. En effet, 52% des Français avouent qu'ils vont regarder des matchs pendant leur travail. Dans le détail, ce sont les hommes qui seront les plus nombreux dans ce cas avec 81% de réponses positives alors que les femmes ne seront que 22%. De plus, 66% des hommes déclarent qu'ils regarderont les matchs à n'importe quel moment de la journée quand les femmes sont 41% à privilégier les pauses pour y assister.

 

Même pas peur !

Globalement, les Français ne craignent absolument pas de visionner la Coupe du Monde sur leur lieu de travail puisque plus de 75% des personnes interrogées déclarent qu'elles ne se cacheront pas du tout pour regarder les matchs.

 

Le PC avant la TV

Même si la TV arrive en deuxième position pour le choix de l'écran avec 45% de représentativité, c'est sur PC que 59% des Français pourront regarder les matchs. A noter que les Smartphones enregistrent 22% et les tablettes 24% d'usage.

 

Des matchs entre collègues

L'aspect festif se ressent dans la manière de regarder les matchs au travail. Ainsi, plus de 59% des répondants disent qu'ils visionneront la Coupe du Monde en compagnie de leurs collègues de bureau. Seulement 21% préfèrent regarder les matchs en solitaire et très peu (7%) le feront avec leur patron ou supérieur hiérarchique.

 

Que du positif

La notion même de partager des évènements sportifs semble être une valeur importante pour la majorité des Français. Ainsi, 83% des personnes interrogées considèrent que regarder les matchs en entreprise est positif pour la société.

 

Là où il y a de la gène...

A la question " Etes-vous gêné(e) dans votre travail par les personnes qui regardent les matchs ?", plus de 75% des répondants déclarent que "non".

 

TOP et FLOP des régions

Une fois n'est pas coutume, il n'existe pas de très gros écarts entre les régions de France afin de départager celle où les entreprises sont les plus nombreuses à regarder les matchs de la coupe du monde. Cependant, la région PACA arrive en tête avec 9%, devant les autres régions qui enregistrent entre 8% et 7%.

 

Les 18-30 ans hyper motivés au travail... pour regarder les matchs !

Selon une répartition par âges, deux tranches se distinguent des autres. Les 46-60 ans sont les plus nombreux (66%) à travailler dans une société qui va organiser des retransmissions de la coupe du monde. Pour celles-et ceux qui dont la société ne fait rien, ils sont également 91% à vouloir que cela change. Enfin, 61% des 46-60 ans regarderont les matchs avec leurs collègues. La tranche des 18-30 ans est la plus représentée dans ce sondage. Ainsi, ils sont 67% à déclarer partir plus tôt du travail pour ne rien louper. Ils seront les plus nombreux (59%) à regarder la Coupe du Monde au travail, et ce à n'importe quel moment (52%). 38% d'entre eux se cacheront pour le faire et la plupart (61%) sur un écran de PC. Enfin, 86% des 18-30 ans considèrent le fait de regarder les matchs au boulot comme très positif pour l'entreprise, sans que cela ne les gènes dans leur travail (84%).

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

-----------------------

> Réseaux

--------------