#Cherbourg - Vitesse limitée sur la RN13 : Benoît Arrivé demande des travaux, pas des radars ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#Cherbourg - Vitesse limitée sur la RN13 : Benoît Arrivé demande des travaux, pas des radars !

Vitesse limitée sur la RN13 : Benoît Arrivé demande des travaux, pas des radars

En février 2017, le maire de Cherbourg-en-Cotentin avait fait part de ses interrogations sur le bien-fondé de la mesure lorsque le précédent Préfet avait annoncé la création de tronçons à 70 km/h à Saint-Joseph et Brix et l’installation de nouveaux radars entre Cherbourg et Caen.

 

Un an plus tard, alors que cette mesure semble se confirmer, Benoît Arrivé tient à réitérer publiquement son désaccord sur cette mesure :

« L’État inflige la double peine au Cotentin. Non seulement, il n’a pas investi dans la modernisation de la RN13 sur ce tronçon, mais aujourd’hui il réduit la vitesse dans les secteurs où il estime le danger avéré… en raison de l’absence d’investissements. »

Benoît Arrivé, maire de Cherbourg-en-Cotentin.

Dans son courrier, le maire de Cherbourg-en-Cotentin avait déjà appelé l’attention du Préfet sur l’effet dévastateur d’une mesure qui isole la 4e ville de Normandie du reste du territoire :

 Benoît Arrivé, maire de Cherbourg-en-Cotentin.

Benoît Arrivé, maire de Cherbourg-en-Cotentin.

« Imaginez l’impact sur un automobiliste : entre Paris et Caen, vous roulez à 130 km/h, entre Caen et Valognes à 110, entre Valognes et Cherbourg à 90, puis à 70… »
« On renforce notre enclavement, On coupe Cherbourg et le Cotentin du reste de la Normandie. On pénalise un territoire déjà mal desservi par le train. Et on pénalise ses habitants : on peut annoncer sans risque de se tromper que le radar placé dans ces zones à 70 km/h aura un fort rendement… »
« Je demande à l’État de surseoir à cette décision. Le meilleur moyen d’accroître la sécurité dans ce secteur est d’engager maintenant les travaux attendus depuis des années. C’est cette décision qui serait sage, pas celle qui consiste à pénaliser les habitants »,

Benoît Arrivé, maire de Cherbourg-en-Cotentin.

Ci-dessous le courrier adressé a Monsieur Le Prefet 

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

----------------------

Xbox Séries S

a - de 300 euros

 

> Réseaux

--------------