#Cherbourg - MOUVEMENT DES #GILETSJAUNES LE MAIRE BENOÎT ARRIVÉ À L’ÉCOUTE ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#Cherbourg - MOUVEMENT DES #GILETSJAUNES LE MAIRE BENOÎT ARRIVÉ À L’ÉCOUTE !

MOUVEMENT DES GILETS JAUNES BENOÎT ARRIVÉ À L’ÉCOUTE !

« Il faut écouter cette colère et pas seulement l’entendre ». Benoît Arrivé recevra, à leur demande, les représentants des Gilets jaunes de Cherbourg-en-Cotentin, ce vendredi en début, d’après-midi.

Le maire de Cherbourg-en-Cotentin a accepté cette entrevue mercredi matin alors que le mouvement venait de s’installer devant l’Hôtel de Ville.

Après une rencontre avec Hervé Burnouf et Philippe Baudin, adjoints au maire, la délégation a accepté de ne pas bloquer les accès à la mairie. Les services sont donc ouverts et leur fonctionnement n’est pas perturbé.

#Cherbourg - MOUVEMENT DES #GILETSJAUNES LE MAIRE BENOÎT ARRIVÉ À L’ÉCOUTE !

« Je salue le sens des responsabilités des représentants qui ont été reçus ce matin en mairie. Je reste très attentif à la bonne tenue du mouvement et je demande à chacun de rester vigilant pour qu’il n’y ait pas de dérapage. Mais je suis à l’écoute. De la même façon que des milliers de maires sont en train d’interpeller le Président de la République, j’userai de mon pouvoir d’interpellation pour relayer la demande des Gilets jaunes. »« Il me semble en effet que le Gouvernement ne doit pas se contenter d’entendre la colère qui s’exprime depuis samedi. Il doit maintenant écouter et apporter des réponses. La souffrance qui s’exprime est profonde. Elle vient de loin. C’est celle des gens qui n’y arrivent plus depuis des mois, parfois des années. Et pour qui le carburant, le chauffage, l’électricité, toutes ces choses du quotidien deviennent inaccessibles. On survit pour parvenir à se chauffer, pour se déplacer et aller travailler. Le Gouvernement doit écouter et tenir compte de cela, de cette paupérisation galopante d’une partie des Français. C’est ça le sujet. »« Dans un tel contexte, on ne peut pas invoquer la protection de l’environnement pour justifier de nouvelles taxes. C’est insupportable et maladroit d’opposer ainsi pouvoir d’achat et environnement. On n’avancera pas dans la perception des questions environnementales, dans l’évolution de nos pratiques par la sanction financière. A fortiori lorsqu’elle pèse principalement sur ceux qui sont déjà en difficulté. Pire : je pense qu’on reculera si on résume ce sujet à une taxe. »

Benoît Arrivé qui participe en ce moment au Congrès des maires à Paris

Benoît Arrivé approuve la proposition de table ronde de Laurent Bergé, responsable de la CFDT, reprise par de nombreux élus :

« Il faut maintenant se mettre autour de la table, syndicats, représentants du mouvement et associations et trouver un point d’équilibre entre une approche raisonnée du défi environnemental et le maintien du pouvoir d’achat des plus faibles. La voie est ténue mais elle existe. Il faut y réfléchir collectivement. C’est un défi qu’il faut relever ensemble et les collectivités locales y apporteront leurs voix. »

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

 

> Réseaux

---------------