#Culture - Exposition objet impossible au hangard de Rouen ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#Culture - Exposition objet impossible au hangard de Rouen !

Exposition objet impossible au hangard de Rouen !

Avec OBJET IMPOSSIBLE, Thomas Canto et RERO vous emmènent aux frontières de l'intangible.

Comment représenter le silence ou la vitesse ? Ces deux artistes vous présentent leur réponse à ce grand défi qu'est la représentation de l'impossible.

À travers dix sept œuvres, dont deux installations communes réalisées in situ, ils viennent vous questionner et vous perturber sur le sens des mots mais aussi des lignes.

Avec Structuring Shadows, l'une des deux installations collaboratives, RERO interroge la notion de silence et de son impossibilité. Réalisée à partir d'une structure anéchoïque (paroi acoustique absorbante) monumentale, cette installation s'ins- pire des chambres sourdes ou capitonnées au sein desquelles le silence semble régner. Mais le silence existe-ť-il vraiment ?

#Culture - Exposition objet impossible au hangard de Rouen !

John Cage nous dirait : « Le silence n'existe pas. Il y a toujours quelque chose qui se passe et qui produit du son. »

La seconde installation collaborative Reverberations, proposée par Thomas Canto vient explorer les limites de notre perception. Un savant mélange de peinture murale, d'anamorphose et de sculpture, vient brouiller nos repères spatiaux et visuels. Grâce à une mise en scène abstraite, Canto réussit à créer un sentiment d'attraction intense et englobant. RERO quant à lui, vient perturber ce dispositif avec des textes comme pour parasiter ou prolonger les différentes lignes de fuites de cette installation. Pour la première fois, ces deux artistes prennent possession d'un même lieu pour vous emmener dans leurs univers aux limites de l'impossible.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

 

> Réseaux

---------------