#DDAY75 - #Debarquement - 75e Déplacement Angleterre - Hommage aux victimes de l'Opération Tigre ! + Discours de Marc Lefèvre - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PS5 - XBOX Series X/S - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#DDAY75 - #Debarquement - 75e Déplacement Angleterre - Hommage aux victimes de l'Opération Tigre ! + Discours de Marc Lefèvre

75e Déplacement Angleterre - Hommage aux victimes de l'Opération Tigre

Le 28 avril 1944, les Alliés organisent à Slapton Sands une répétition générale du Débarquement prévu à Utah Beach. Mais partis de Cherbourg, deux torpilleurs allemands attaquent le convoi naval en exercice.

Celui-ci tourne au drame et fait 749 morts (deuxième catastrophe humaine pour l’armée américaine après Pearl Harbor).

Aujourd’hui, les langues se délient et l’historiographie commence à parler de cet épisode méconnu.

Dans le cadre du 75e anniversaire du Débarquement et de la Libération de la France et de l’Europe, une délégation manchoise, emmenée par le Président du Conseil départemental, Marc Lefèvre, s’est rendue en Angleterre les 27 et 28 avril 2019.

D’abord à Portsmouth pour une visite du D-Day Story Museum, et ensuite sur la plage de Slapton Sands pour une cérémonie rendant hommage aux victimes alliées de l’Opération Tigre.

La délégation a souhaité aussi apporter son soutien à la nation anglaise qui a lutté et œuvré comme « base arrière » dans le cadre des préparatifs du Débarquement de juin 1944.

crédit : D.Daguier-CD50
crédit : D.Daguier-CD50
crédit : D.Daguier-CD50

crédit : D.Daguier-CD50

Tout d’abord, nous voulons témoigner notre éternelle reconnaissance aux alliées pour notre liberté. Et je voudrais souligner le travail remarquable de recherche fait dans ce musée par vos professionels. L’Histoire nous a rassemblé comme si aucune frontière naturelle ne nous séparait. Ce musée est un lieu de recueillement, chargé en émotion et qui nous permet, même 75 ans après, de mieux comprendre le parcours et les choix des armées alliées . Ce sont ces lieux qui donnent vie à l'Histoire pour les générations présentes et futures.»

Marc Lefèvre

LE CONTEXTE : DÉLÉGATION MANCHOISE EN ANGLETERRE POUR L’HISTOIRE, LA MÉMOIRE ET LA PAIX.

Du 27 au 28 avril 2019, une délégation manchoise s’est déplacée en Angleterre. Menée par Marc Lefèvre, Président du Conseil départemental de la Manche, elle se composait également de Catherine BrunaudRhyn, vice-présidente en charge de la Culture et Henri Milet, Maire de Sainte-Marie-du-Mont (Utah Beach).

Au programme : visite du musée D-Day Story à Portsmouth qui fut l’occasion de s’intéresser à l’histoire du Débarquement et de la bataille de Normandie du point de vue des Anglais, pour ensuite participer à la cérémonie rendant hommage aux soldats morts lors de l’opération Tigre en 1944.

 

ÉTAPE 1 : RENCONTRE AVEC LE LORD MAIRE DE PORTSMOUTH, LEE MASON & VISITE DU D-DAY STORY - PORTSMOUTH

Lors de l’arrivée à Portsmouth, la délégation manchoise a été accueillie par le Lord Maire de Portsmouth, Lee Mason. Après une brève visite de la mairie, Marc Lefèvre, Président du Conseil départemental et le maire se sont entretenus sur le devoir de mémoire, d’entente et de paix.

"Nos deux nations sont toutes deux gardiennes de la paix " a conclu Marc Lefèvre, Président du Conseil départemental.

Pour continuer à mettre en avant le travail de mémoire de l’Histoire, que les deux nations se félicitent de partager activement avec les nouvelles générations, une visite du musée DDay Story s’en est suivie dans l’après-midi, menée par James Batney, le manager du musée.

Le musée est un centre national qui reflète l'ampleur et l'importance de l'histoire du JourJ. Sélectionné pour le prix du musée européen de l’année 2019 (ils sont 40 musées en lice, et le gagnant sera annoncé lors de la cérémonie de Sarajevo en mai), le musée D-Day Story imerge et éduque le public dans l'histoire mais interroge aussi le futur.

D’un grand intérêt, il permet une meilleure compréhension de ce qui s'est passé, et pourquoi le Jour-J reste la phase clé de la libération de l’Europe

crédit : D.Daguier-CD50
crédit : D.Daguier-CD50

crédit : D.Daguier-CD50

ÉTAPE 2 : CÉRÉMONIE EN HOMMAGE AUX VICTIMES DE L’OPÉRATION TIGRE – SLAPTON SANDS

LE RAPPEL HISTORIQUE :

Le Débarquement en Normandie en juin 1944 est un évènement qui certes eu lieu sur le sol français, mais il faut savoir qu’il fut « répété » sur les terres anglaises des mois avant le Jour-J. Les troupes alliées décidèrent d’organiser une répétion du Débarquement sur la plage de Slapton Sands qui fut choisie en raison de sa ressemblance avec celle d’Utah Beach.

Cette opération fut menée dans des conditions « réelles » et dans le plus grand secret (villages évacués, routes barrées, etc…). L’Opération Tigre, qui devait durer du 22 au 30 avril 1944, était censée être une dernière répétition avant le Débarquement en Normandie.

Or, cette répétition générale à grande échelle (des milliers de soldats) qui a eu lieu sous des tirs à balles réelles (décision du général Eisenhower afin d’habituer les soldats au Jour-J), conduite par les Anglais et les Américains, fut émaillée de nombreuses erreurs, défaillances et accidents qui coûtèrent la vie à des centaines de soldats.

Les premiers débarquements furent un succès le 27 avril. Cependant, les Alliés qui devaient longer la Baie de Lyme et passer le long du Dorset au petit matin du 28 avril, étaient suivis d’un deuxième convoi de 8 LST (Landing Ship Tanks), qui sont de grands navires qui pouvaient transporter jusqu’à 1.000 hommes ainsi que des camions et des chars.

Alertés par des messages radios, neufs torpilleurs allemands partant de Cherbourg ont attaqué les navires du Débarquement à 1h30 du matin. A 2h, l’odre était donné au convoi de se séparer. L’attaque a duré jusqu’à 4h environ.

A SAVOIR :

- Une opération restée longtemps secrête pour ne pas compromettre le Débarquement, et le moral des troupes.

- Des leçons de la tragédie qui ont abouti à une réussite du Jour-J (une standardisation des radios américaines et britanniques, une meilleure utilisation des gilets de sauvetage, une planification de récupération d’éventuels naufragés)

- Dix officiers noyés en possession des cartes d’Utah Beach ont été portés disparus au lendemain de l’Opération Tigre.

L’Opération Overlord est alors suspendue et d’intenses recherches sont menées. Ce n’est qu’après avoir retrouvé les corps que la planification du Débarquement s’est poursuivie

 

LA CÉRÉMONIE :

C’est la première fois q’une délégation française s’est rendu sur place pour assister à cette cérémonie. Étaient présents le Président du Conseil départemental de la Manche, Marc Lefèvre,Catherine Brunaud-Rhyn, vice-présidente du conseil départemental, Henri Milet, Maire de Sainte-Marie-du-Mont.

La cérémonie de Slapton Sands, a aussi vu la présence de Frederick Curzon, Ministre d’Etat de la Défense du Royaume Uni et député adjoint de la Chambre des Lords et de l’Amiral David Manero qui représentait Robert Wood Johnson, l’ambassadeur des Etats-Unis au Royaume Uni de Grande-Bretagne, et d’Irlande du Nord. De nombreuses hautes personalités militaires et civiles se sont joint à cette cérémonie en hommage aux soldats morts de l’Opération Tigre.

75 ans après l'opération Tigre et la tragédie de Slapton Sands, nous souhaitons rendre hommage à tous ces soldats qui ont trouvé la mort ici, ainsi qu’aux habitants du Devon. Pendant ces heures sombres de la guerre, vous avez été pour beaucoup un modèle et un refuge. Vous êtes un peuple de résistants. Vous vous êtes effacés pour accueillir les troupes alliées : plus de trois millions de soldats, en comptant les Britanniques, étaient sur le sol anglais avant le D-Day. Votre endurance, vos efforts ont payé. Nous avons la chance de vivre aujourd’hui dans une Europe de la paix et de la démocratie et votre pays y a très largement contribué. Ne l’oublions jamais. […] J’adresse, au nom de toute la population de la Manche et de France, mes plus sincères et chaleureux remerciements. Nous vous sommes immensément redevables.
Pour toujours !

Marc Lefèvre

Le Département entend ainsi continuer à garder le souvenir de cette opération, et la réussite commune du Débarquement de juin 1944 dans la mémoire de tous, et apporter un message de paix en ce 75e anniversaire du Débarquement et de la Liberté de la France et de l’Europe.

Marc Lefèvre et le conseil départemental de la Manche avaient deux objectifs : 

« Nous voulions transmettre des valeurs et des messages à la jeunesse, objet du déplacement en Israël des collégiens de Gambetta de Carentan. Mais on a souhaité aussi ne pas oublier de rendre hommage à la Grande-Bretagne et au peuple britannique qui a subi pendant quatre ans la poursuite de la lutte en Europe de l’Ouest avec des bombardements importants et une mise à contribution de tous les instants. On n’a pas eu suffisamment de messages à leur égard. C’est cela que nous sommes venus leur dire : Merci »

Marc Lefèvre

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

-----------------

Cliquez sur le logo pour écouter les programme de RNC Radio Normandie Cherbourg la webradio de Cherbourg

---------------

> Réseaux

-------------

Evènements

--------------