#Cherbourg - Education : une convention pour consolider l'offre scolaire ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#Cherbourg - Education : une convention pour consolider l'offre scolaire !

Education : une convention pour consolider l'offre scolaire

Cherbourg-en-Cotentin a fait de l’éducation et de la jeunesse une priorité pour le bien-être et la réussite de tous les enfants.

Afin de rationaliser et moderniser son offre éducative, la Ville a signé une convention avec la direction des services départementaux de l’Éducation nationale. Elle vise notamment à mettre en place un véritable parcours éducatif pour les élèves et proposer une concertation autour de la définition de l’école de demain.

Comme beaucoup de territoires, Cherbourg-en-Cotentin enregistre depuis plusieurs années une baisse de ses effectifs. « Sur les sept dernières années, la Ville a perdu 573 élèves sur l’ensemble du premier degré. Cependant cette baisse n’est pas homogène. Certaines communes déléguées enregistrent des baisses alors que d’autres ont des effectifs à la hausse. Ces chiffres s’expliquent par une courbe des naissances négative depuis 2013 », explique Benoît Arrivé, maire de Cherbourg-en-Cotentin. Cette baisse a un impact direct sur l’organisation des moyens des établissements scolaires et fragilise l’offre éducative du territoire.

« Face à cette situation récurrente et préoccupante, la Ville a décidé d’agir plutôt que de subir des fermetures de classes. Aussi, elle a engagé avec les services départementaux de l’Éducation nationale de la Manche (DSDEN) un travail pour consolider l’offre scolaire dans le premier degré depuis la rentrée scolaire 2017. Il se traduit aujourd’hui par la signature d’une convention », indique Dominique Hébert, adjoint à la coordination des politiques publiques de Cherbourg-en-Cotentin.

Cet engagement s’inscrit dans le prolongement des dispositions prises dans le cadre de la préparation des dernières rentrées scolaires et intègre les dispositifs déjà en vigueur sur les différentes communes déléguées.

UN SCHÉMA DIRECTEUR DES ÉCOLES PUBLIQUES

La Ville et les services de la DSDEN vont définir des actions conjointes et concertées sur une période de trois ans. Différentes mesures sont inscrites, dont l’élaboration du schéma directeur des écoles publiques. Il guidera l’action de la Ville jusqu’à l’horizon 2026. Le patrimoine scolaire est constitué majoritairement de bâtiments construits avant les années 60, nécessitant de nombreux travaux d’aménagement et de rénovation. « Ce schéma directeur doit prendre en compte l’évolution de notre ville. Il s’appuiera notamment sur une nouvelle carte scolaire à l’échelle de la commune nouvelle, intégrant les opérations d’habitat à venir. Il est nécessaire de réajuster les secteurs géographiques, tout en maintenant une cohérence de territoire. Elle proposera également la mise en place de pôles de stabilité éducative autour des écoles, de la restauration et de l’accueil périscolaire. Il doit y avoir une cohérence des passerelles entre la petite enfance et l’école maternelle, l’école maternelle et l’école élémentaire et enfin entre l’école primaire et le collège », souligne Dominique Hébert.

 

DÉFINIR ENSEMBLE L’ÉCOLE DE DEMAIN

La Ville entend associer l’ensemble des acteurs de la communauté éducative à sa démarche. « Le temps de l’élève de manière globale doit être pris en compte. Nous nous appuierons également sur le travail conduit actuellement pour l’élaboration du Projet éducatif social local (PESL) », précise Benoît Arrivé.

Ce projet, qui s’inscrira dans le temps, débutera prochainement par un premier travail sur les effectifs scolaires et la démographie de Cherbourg-en-Cotentin.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

----------------------

Xbox Séries S

a - de 300 euros

 

> Réseaux

--------------