Fête de la Musique - #JNA : Retour sur une campagne nationale de prévention santé auditive ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

Fête de la Musique - #JNA : Retour sur une campagne nationale de prévention santé auditive !

Fête de la Musique : Retour sur une campagne nationale de prévention santé auditive

Le 21 juin, avec l’aide de près de 350 acteurs mobilisés sur le terrain partout en France, la campagne JNA « Nos oreilles on y Tient » a été une belle vitrine de sensibilisation etde prévention à la santé auditive. Retour sur cette soirée de lancement de campagne, rendue possible grâce au soutien de l’ensemble des partenaires de l’association JNA et sur les actions JNA à venir.

Le premier jour de l’été sonne aussi le lancement d’une manifestation estivale attendue par le grand public, La Fête de la Musique. Un évènement où la musique est à l’honneur, sous toutes ses formes. Cet évènement, porté par le Ministère de la Culture, est aussi pour la JNA la date de lancement officiel de sa campagne de prévention « Nos Oreilles on y Tient »

100 000 paires de protections auditives distribuées. Tout l’été, 350 points de distributions de bouchons mousse, véritable barrière au bruit et outil indispensable pour la protection des oreilles, sont distribuées par les partenaires JNA (villes, associations de proximité, audioprothésistes, MFR, CRIJ, …). La soirée du 21 juin a été un bel exemple de mobilisation de ceux-ci pour aider la JNA à promouvoir ce crédo : aimer la musique c’est aussi prendre soin de ses oreilles ! 5 000 bouchons mousse de protection auditive Moldex ont, par exemple, été distribués sur les scènes musicales lyonnaises au Stade de Gerland, avec l’aide d’un bus prévention, prêté pour l’occasion par le Groupe de protection sociale Apicil. L’occasion pour la JNA, présente sur le terrain, de sensibiliser le public sur l’importance du port des protections auditives.

« Il n’est pas toujours facile de trouver des bouchons de protection auditive lors des concerts, c’est super de pouvoir compter sur des associations comme vous pour en offrir. En tant que musicien amateur, c’est très important pour moi d’éduquer mes enfants le plus tôt possible à une bonne prise en compte des dégâts du bruit sur les oreilles », témoignait Antoine, ce jeune père de famille présent à Lyon le 21 juin.

Fête de la Musique - #JNA : Retour sur une campagne nationale de prévention santé auditive !
Fête de la Musique - #JNA : Retour sur une campagne nationale de prévention santé auditive !
Fête de la Musique - #JNA : Retour sur une campagne nationale de prévention santé auditive !

En effet, selon les résultats d’une enquête de l’association, entre 14 et 17 millions de Français souffriraient d’acouphènes. Cette estimation ne peut que corroborer un risque sanitaire. 28% des Français de 15 ans et plus déclarent souffrir actuellement d’acouphènes, dont 10% les ressentent fréquemment ou en permanence

La liste complète des relais de distribution bouchons mousse de protection auditive est disponible sur le site de la campagne JNA nosoreilles-onytient.org.

Tout l’été, la JNA à pied d’œuvre pour sensibiliser sur la question de l’audition. La Fête de la Musique n’est que la porte d’entrée de la campagne « Nos Oreilles on y tient ». En effet, la JNA est présente tout l’été pour rappeler le rôle fondamental de l’audition sur la qualité de vie et sur la santé. Le 22 et 23 juin 2019, la JNA a renouvelé sa présence sur le festival Solidays à travers une dotation de bouchons mousse Quies de 30 000 paires. C’est ainsi des milliers de festivaliers qui ont pu profiter d’un répit pour vivre la musique sans les agressions du son qui tape. « Je sais que c’est important de se protéger, mais je ne le fais pas assez, mais là je n’ai pas d’excuse maintenant que j’ai mes bouchons ! » lançait une jeune fille, en récupérant sa paire gratuite.

0 820 222 213, c’est le numéro de la ligne d’appels au cas où des sifflements s’imposent directement après une soirée festive ou au moment du réveil. Ce numéro est accessible du 21 juin au 31 août, jour et nuit, grâce au soutien de l’association France Acouphènes. Des acouphènes ? 70% des jeunes attendent que cela passe. Mais ce n’est pas toujours le cas. Il vaut mieux agir qu’attendre. Avec cette ligne d’appels, c’est possible !

Et dans la série des bonnes pratiques, la JNA a édité un guide distribué à 100 000 exemplaires qui donne de nombreux conseils pour prendre soin de soi et de ses oreilles.

Le top 3 : • Offrez à vos oreilles un temps de récupération identique au temps d’exposition ; • Festival ou discothèque, restez éloignez des enceintes; • Ne partez pas sans bouchon mousse, l’écoute de musique trop forte peut avoir des conséquences irréversibles pour votre audition.

Plus d’informations sur le dispositif et conseils : nosoreilles-onytient.org

Les jeunes viennent désormais chercher des bouchons mousse.

Lors de l’expérience menée à Lyon, 1 jeune sur 5 s’est vu remettre des protections par l’association JNA. Une partie de ces protections leur étaient distribuées et les jeunes se rendaient eux-mêmes au bus prévention pour en obtenir. Le port était effectif et la « demande » croissante au fur et à mesure de l’avancée de la soirée et du temps d’exposition. Nombreux festivaliers étaient équipés de protections sur mesure et les jeunes enfants portaient des casques. Sur le Festival Solidays, même phénomène. Les 30 000 paires de bouchons mousse sont parties très rapidement pour être portées alors que sur les précédentes éditions, le port était plus aléatoire.

Les comportements sont donc en train de changer pour intégrer un mouvement d’écologie durable. Déjà lors de l’enquête JNA – Ipsos 2015, 1 jeune sur 2 déclarait être favorable au port effectif des protecteurs si on les distribuait gratuitement. La loi de santé de janvier 2016 a intégré cette obligation mais les organisateurs tardent à mettre en application. Le dispositif national déployé par la JNA fait sens et les 100 000 paires sont donc loin de répondre à la demande désormais réelle des jeunes. Si le port de protection représente une solution pour prévenir les risques auditifs, il n’exclut pas la nécessité d’offrir une meilleure qualité sonore en travaillant notamment la spatialisation du son pour un effet d’enveloppement et un apport d’émotions respectueux de la physiologie de l’oreille. Le son oui, le son qui tape non

L’association JNA est une association à but non lucratif, neutre et indépendante, gérée par des experts scientifiques et médicaux. Depuis 23 ans, elle fédère l’ensemble des acteurs de la prévention et de la santé pour que la santé auditive devienne une clé de santé pour être en forme au quotidien. L’association JNA organise chaque année les campagnes nationales Journée Nationale de l’Audition, Prévention Fête de la Musique et Festivals de l’été, Semaine de la Santé Auditive au Travail.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

-----------------------

> Réseaux

--------------