#Musique - THE FEATHER - Nouveau titre Closer ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#Musique - THE FEATHER - Nouveau titre Closer !

THE FEATHER - Nouveau titre 'Closer' !

Projet solo de Thomas Medard (Dan San), The Feather est enfin de retour. Sept ans après le délicat Invisible (2013), l’artiste s’écarte cette fois des sentiers folks pour proposer une dream pop intimiste nourrie de synthétiseurs, de boîtes à rythmes et d’instruments classiques.

Un savant mélange de sonorités modernes et vintage à la production léchée et sauvage (Yann Arnaud, Yannick Lemoine, Olivier Marguerit). ‘Closer’, premier extrait à être dévoilé, s’accompagne d'une vidéo minimale et percutante réalisée par Simon Medard (Cocoon, Petit Biscuit, Dour Festival...), frère du chanteur et éternel binôme visuel de The Feather.

Après avoir travaillé dans l'ombre pour Blanche, Noémie Wolf (Hooverphonic), Condore,... et écrit bon nombre de musique pour de l'image (une quinzaine de courts métrages, des documentaires, pièces de théâtre et spot promotionnels), Thomas laisse de côté son rôle d'exécutant pour présenter son univers personnel sans concession.

« Closer parle de la dualité de mon rapport au couple et aux autres. Ce besoin d'être seul et cette peur de l'être à la fois / “Closer, come closer, Closer but not too close”. Cet équilibre entre solitude et ouverture qui peut basculer d'une seconde à l'autre, sans prévenir. Pour illustrer ce sentiment, j'ai choisi de parler d'un moment précis de la journée : les quelques minutes qui précèdent le sommeil. Quand la nuit arrive et que je suis seul avec mes pensées, les yeux fermés, la seule présence de l'autre peut suffire à éloigner le vertige qui m'entoure. »

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

 

> Réseaux

---------------