ARS Normandie - Campagne de prévention pour lutter contre les risques d'intoxications au monoxyde de carbone - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

ARS Normandie - Campagne de prévention pour lutter contre les risques d'intoxications au monoxyde de carbone

ARS Normandie - Campagne de prévention pour lutter contre les risques d'intoxications au monoxyde de carbone

Chaque année en France, les intoxications par le monoxyde de carbone touchent environ 1 000 foyers et plus de 3 000 personnes, représentant ainsi la première cause de décès par intoxication accidentelle dans l'habitat avec une trentaine de décès.

En 2018, en Normandie, 37 foyers d'intoxication ont été signalés à l'Agence Régionale de Santé et au Centre Antipoison et de Toxicovigilance.

Parmi ces signalements, l'intoxication avérée au monoxyde de carbone a été confirmée pour 70 personnes, dont 57 dans l'habitat, principalement pendant la période de chauffe : de janvier à mars et d'octobre à décembre. Afin de renforcer la lutte contre ces intoxications, l'ARS Normandie lance une campagne de communication.

Composée : - d'un spot radio (diffusion pendant 5 semaines, réparties sur le dernier trimestre 2019 : semaines 41 ; 42 ; 45 ; 46 ; 49), - d'une lettre d'information à destination des élus, - d'un prêt à insérer" destiné aux collectivités et aux professionnels - de vidéos à destination du grand public et des professionnels - d'une sensibilisation des médias régionaux, cette campagne vise à rappeler aux normands les principaux gestes de prévention pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone qui peuvent avoir de graves conséquences sur la santé.

L'Agence Régionale de Santé et les Services Départementaux Incendie et Secours rappellent les principaux gestes de prévention pour éviter les intoxications.

Avant l'hiver Faire intervenir un professionnel qualifié (plombier-chauffagiste) pour contrôler et entretenir les installations et appareils à combustion de chauffage (chaudières) et de production d'eau chaude (chauffe-eaux) ; Faire ramoner et vérifier l'étanchéité les conduits d'évacuation des gaz brulés et des fumées (poêles, cheminées à foyer ouvert ou inserts) par un professionnel (entreprise de ramonage).

 

Tout au long de l'année

Aérer quotidiennement les pièces de vie du logement (salon, salle de séjour, chambres) même lorsqu'il fait froid (a minima, 10 minutes chaque jours) et ne jamais obstruer les entrées et sorties d'air (grilles d'aération) assurant la ventilation naturelle et généralement présentes dans les pièces d'eau (cuisine, salle de bains, toilettes) ; Les chauffages d'appoint, même munis de dispositifs de sécurité, ne doivent pas être utilisés en continu. Les consignes d'utilisation fournies par le fabriquant doivent être respectées. L'appareil doit être situé dans une pièce correctement ventilée ; Les groupes électrogènes ne doivent jamais être placés dans un lieu fermé (logement, cave, garage, grenier...), mais à l'extérieur des bâtiments et éloignés des prises d'air.

 

Dans les lieux de manifestation ou de rassemblement

Les responsables de ces établissements ou les organisateurs doivent s'assurer du bon état de fonctionnement des installations de chauffage, appareils et accessoires à combustible gazeux et conserver à jour le livret d'entretien. Ces équipements ne doivent fonctionner qu'en période d'occupation des lieux. Un gaz incolore, inodore, toxique et mortel Le monoxyde de carbone est un gaz indétectable par nos sens car il est inodore, incolore et non irritant. Les principales sources d'intoxication identifiées sont des chaudières au gaz ou au fioul, auxquelles s'ajoutent des facteurs favorisants tels qu'une mauvaise ventilation naturelle (entrées et sorties d'air absentes, bouchées ou obstruées), un défaut de l'appareil, un mauvais entretien de l'installation notamment des conduits d'évacuation des gaz brulés et des fumées.

Dans certains cas, des intoxications ont été observées du fait d'une utilisation en intérieur d'appareils ou de matériels destinés à un usage à l'air libre tels que barbecue, braséro, groupe électrogène ou moteur, ...

Les premiers signes d'intoxication au monoxyde de carbone L'apparition des maux de tête, nausées, malaises ou vomissements sont les premiers signes évocateurs d'une intoxication. Il faut alors aérer immédiatement le logement, arrêter si possible les appareils à combustion, évacuer au plus vite les locaux et appeler les secours (18 ou 112).

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

-----------------------

Sarah Brightman

-----------------------

Promo Gaming 

LG OLED HDMI 2.1

Compatible PS5 et Xbox Series X

LG OLED 55B9 au meilleur prix ! Compatible HDMI 2.1 Xbox Series X et PS5

 

> Réseaux

--------------