ESPORTS WRC POWERED BY HYUNDAI LOHAN « NEXL » BLANC SACRÉ CHAMPION DU MONDE POUR LA DEUXIÈME FOIS - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

ESPORTS WRC POWERED BY HYUNDAI LOHAN « NEXL » BLANC SACRÉ CHAMPION DU MONDE POUR LA DEUXIÈME FOIS

ESPORTS WRC POWERED BY HYUNDAI LOHAN « NEXL » BLANC SACRÉ CHAMPION DU MONDE POUR LA DEUXIÈME FOIS

Après une saison intense de 12 épreuves de qualification entre janvier et août, le pilote Français Lohan « NEXL » Blanc (20 ans) a été couronné Champion du Monde eSports WRC pour la seconde fois après son premier sacre en 2017.

Organisé par WRC Promoter et Bigben, la grande finale a vu s’affronter 9 des meilleurs pilotes mondiaux le weekend dernier sur le Rallye de Galles (Wales Rally GB) : premier évènement eSport à se disputer en parallèle d’une compétition officielle et réelle, le tournoi eSports WRC Powered by Hyundai a été retransmis et commenté en direct par Becs Williams, commentatrice officielle WRC+ All Live et René Buttler, caster eSport, dans un théâtre grandiose de Llandudno.

Les joueurs se sont affrontés sur WRC8, le jeu officiel du FIA World Rally Championship, sorti le 5 septembre dernier, et ont pu profiter de conditions de jeu optimales grâce à des simulateurs fournis par Playseat, Thrustmaster, NVIDIA et Nacon.

Ils ont également assisté à quelques spéciales du rallye en marge de la compétition eSport. Cette saison a été dominée par le Finlandais Mika « Mihalo » Laitinen avec 6 manches remportées et 10 podiums au total, mais qui termine à la 5ème place, à 11 secondes de Dylan « NOEL » Noël en 4ème position.

Les 8 spéciales de qualification ont été remportées par NEXL (37’37.775) devant Jon Armstrong, champion en titre (+23s), rejoints en finale par Peter « Subee203 » Suborits et Noel.

NEXL, seul joueur à s’être qualifié pour les 4 finales en 4 ans, domine également la grande finale composée de 4 spéciales, malgré une pénalité obtenue dans la première manche (9 secondes pour avoir franchi la ligne d’arrivée hors-piste). Les 2 très longues spéciales qui suivent lui permettent de rattraper son retard et prendre le large sur Jon Armstrong (+18s) et Subee (+01min02) et de remporter l’eSports WRC Powered by Hyundai une seconde fois.

NEXL qui remporte une Hyundai i20 d’une valeur de 20 000€ offerte par la Hyundai Motor Company, s’est vu remettre en main propre la clé du véhicule par Scott Noh, président de Hyundai Motorsport. L'an dernier, le Français n'avait pas réussi à atteindre le dernier carré alors qu'il avait remporté le titre en 2017 avec une manette.

« J’ai dû passer au volant, car je ne pouvais plus me battre contre les autres avec une manette », a-t-il précisé. « Je devais m'habituer à ce type de pilotage. Je me suis beaucoup entraîné et je roule de mieux en mieux avec. C’est la revanche parfaite après l’an passé ! »

Auteur du meilleur temps dans Brening, le Hongrois Peter « Subee203 » Suborits a terminé troisième du classement général final devant le Français Dylan « NOEL » Noël.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

 

> Réseaux

---------------