#Cherbourg - #EMPLOI - L'USINE LM WIND POWER A LE VENT EN POUPE ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#Cherbourg - #EMPLOI - L'USINE LM WIND POWER A LE VENT EN POUPE !

L'USINE LM WIND POWER A LE VENT EN POUPE

Après l’annonce, il y a 2 semaines, de projets Offshore aux Etats Unis (projet « Skipjack » de 120 MW au large des côtes du Maryland à l’horizon 2022 et projet « Oceanwind » de 1 100 MW au large des côtes du New Jersey à l’horizon 2024) avec Orsted, leader mondial de l’éolien en mer, GE Renewable Energy vient d’être sélectionné comme fournisseur privilégié par Dogger Bank pour 3 projets de 1 200 MW chacun au Royaume-Uni. GE Renewable Energy y installerait l’Haliade-X 12 MW, la plus puissante éolienne au monde dans le plus grand parc éolien offshore du monde, situé à 130 km des côtes du Yorkshire.

La première phase du projet serait opérationnelle en 2023.

Ceci représente un volume global potentiel de 400 éoliennes à fabriquer. C’est donc une excellente nouvelle pour la filière industrielle française en général et plus particulièrement pour la Normandie puisque l’usine GE de Cherbourg fabrique les pales de cette éolienne. Ces deux contrats démontrent le professionnalisme de GE Renewable Energy qui investit sur le territoire français pour la production d’éoliennes et de pales. Ils viennent également conforter les investissements réalisés par les collectivités locales sur le port de Cherbourg (60 M€) et pilotés par Ports de Normandie.

A la clef, ce sont des centaines d’emplois directs garantis sur au moins cinq ans et du travail pour de très nombreux sous-traitants. Il s’agit d’un des cas récents les plus emblématiques de développement d’une filière exportatrice de haute technologie sur des métiers au cœur de la transition énergétique mondiale.

Contribuer à la création d’emploi en Normandie et à la réduction des émissions de CO2 dans le monde est extrêmement satisfaisant.

Plus d'informations sur les recrutements sur ce lien !

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

 

> Réseaux

---------------