#GAMING - Monster Hunter : une saga monstre et attirante ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#GAMING - Monster Hunter : une saga monstre et attirante !

Monster Hunter : une saga monstre et attirante !

Du premier opus commercialisé en 2004 à Monster Hunter World, Capcom n’a jamais cessé de peaufiner le concept du jeu action-RPG qui vous met dans la peau d’un chasseur de monstres. Beau à pleurer, doté d'un formidable contenu et accessible au néophyte, l'ultime volet de la saga est une pépite qui se délecte sans modération.

Toujours plus !

Tel semble être le credo des développeurs de chaque épisode de la saga Monster Hunter, depuis son lancement. Sorti en 2004 sur PlayStation 2, le premier opus posait les solides fondations d'un gameplay qui n'a foncièrement pas changé depuis, du moins dans son principe de base.

Vous incarnez un chasseur qui traque sans relâche des créatures toujours plus monstrueuses, constituant une dangereuse menace pour les hommes ou l'environnement. À ce titre, les combats, d'une rare intensité, composent l'essence même du jeu. Mais attention, Monster Hunter n'a rien du hack ‘n’ slash où l'on fonce tête baissée et l'épée tournoyante, pour étêter la piétaille.

Déjà parce que le terme monstre n'a rarement aussi bien convenu qu'aux créatures qui composent le bestiaire de la saga. Toutes sont bien plus imposantes que vous, atteignant parfois la hauteur d'un immeuble de trois étages ou la longueur d’une rame de TER ! Autant dire qu'il n'est pas question de les affronter sans une (très) solide préparation, un mental d'acier et un équipement adapté. Et c'est là la seconde composante majeure de Monster Hunter. Pour espérer vaincre des créatures toujours plus agressives et résistantes, il convient de récupérer des composants destinés à améliorer armes, armures et autres accessoires, en remplissant moult quêtes, en explorant le monde et bien sûr, en dépeçant les cadavres des monstres fraîchement occis. Vous l'aurez compris, l’aspect jeu de rôle est omniprésent, et n'a cessé de s'étoffer au fil des épisodes.

 

Achetez le sur AMAZON sur ce lien !

#GAMING - Monster Hunter : une saga monstre et attirante !

Gros succès sur les consoles portables

Si la saga Monster Hunter a fait les riches heures des consoles portables (sur 3DS, ils sont les titres les plus vendus après ceux édités par Nintendo, et ils occupent les 3e et 5e places du palmarès des jeux PSP), elle a longtemps été jugée, parfois à raison, peu abordable pour le néophyte. En cause, des mécaniques de jeu qui, en raison de leur richesse inouïe, nécessitaient un réel investissement pour être maîtrisées. Et comme la difficulté des premiers titres s'avérait assez élevée, la frustration pouvait rapidement saisir les joueurs les moins investis. La contrepartie, c'est que chaque nouvel univers proposé par Capcom offre un contenu phénoménal. À commencer par le bestiaire, génialement inventif, composé de monstres plus impressionnants les uns que les autres, et dotés d'un comportement, d'attaques et de coups spéciaux propres. Charge aux joueurs de les décrypter avec soin, pour éviter un funeste destin. Autre point fort de chaque titre, les graphismes bien sûr, les développeurs s'efforçant toujours d'exploiter au maximum les possibilités de chaque console pour offrir un contenu toujours plus époustouflant. À un tel point que la saga est devenue en quelques années seulement un best-seller au Japon, les joueurs de l'archipel vouant à cette licence un véritable culte.

Monster Hunter World, nouvelle star du jeu vidéo

Autant dire que l'annonce du développement de la version PC du dernier opus a mis l'ensemble de la communauté en émoi. Capcom parviendrait-il à sublimer l'univers de Monster Hunter, en tirant parti de la puissance graphique d'un PC gamer ? Mais surtout, le studio parviendrait-il à rendre le jeu plus abordable pour le néophyte, sans renier pour autant l'esprit de la saga, au risque de s'attirer les foudres des millions de fans de la licence ? Mettons fin d'emblée au suspense, la réponse est très clairement positive, comme l'attestent les chiffres de vente : Plus de 14 millions d'exemplaires de Monster Hunter World ont été vendus en moins de deux ans ! Et parmi ceux qui ont succombé à l'appel des contrées lointaines du Nouveau Monde, on trouve un grand nombre de joueurs qui n'avaient encore jamais lancé un épisode de la saga.

L'alchimie fonctionne à merveille, grâce à deux ingrédients savamment dosés : un gameplay toujours aussi exigeant, mais associé cette fois à une courbe de progression qui s'adapte méticuleusement au profil du joueur. Surtout, le novice est cette fois pris par la main, chaque nouvelle action, chaque aspect du jeu faisant l'objet d'une description précise, en français, souvent illustrée par une vidéo, l'ensemble étant accessible par la suite via un menu dédié. Mais comme un exemple vaut mieux qu'un long discours, Monster Hunter World vous plonge immédiatement dans le bain. Accompagné de votre Palico, une adorable peluche gérée par l'IA, qui vous soutient durant les combats, vous voilà confronté à votre première chasse.

Une extension en approche

Vous pourriez bien rester planté là, bouche bée, à contempler la magnificence des décors, mais il va falloir faire vos premières armes. Au fait, choisirez-vous le pad, ou en bon joueur PC, opterez-vous pour le couple clavier-souris ? Rassurez-vous, grâce à une optimisation aux petits oignons, les deux interfaces se révèlent aussi intuitives, qu'il s'agisse de sélectionner une arme secondaire, boire une potion, ou réaliser un combo à l'aide d'une des très nombreuses armes du jeu. Voici votre première cible : une sorte de raptor. Pas trop grosse, pas trop méchante. Juste ce qu'il faut pour vous exercer au maniement de votre arsenal, sous l'œil attentif et les conseils du chef d'équipe qui vous accompagne pour l'occasion. Évidemment, la suite s'annonce autrement plus corsée, mais encore une fois, la difficulté s'adapte à votre rythme, évitant toute frustration. À condition bien entendu d'agir avec sagesse. Ramassez tout ce que la nature, les monstres et les PNJ (en récompense de quête) vous octroient, et servez-vous-en pour en apprendre plus sur les créatures que vous devrez affronter, notamment leur comportement, leurs attaques spéciales et leurs points faibles. Et n'oubliez pas de rendre régulièrement visite au forgeron pour améliorer toujours plus vos armes et armures. Le monde qui vous attend est gigantesque, peuplé de dizaines de créatures qu'il vous faudra traquer dans cinq écosystèmes. La seule campagne solo vous tiendra en haleine durant plus de cinquante heures, mais vous pourrez jouer bien plus longtemps encore en associant vos amis à vos périples, en mode multijoueur. Et lorsqu'enfin, vous aurez terrassé le plus puissant monstre du jeu, ne laissez pas la nostalgie vous gagner, car de nouveaux défis vous attendent. Le 9 janvier prochain sort en effet l'extension Iceborne, qui dévoile un nouveau, et gigantesque territoire d'une beauté à couper le souffle, où vous attendent des créatures plus puissantes que toutes celles que vous avez affrontées jusqu'ici.

Les grandes dates de la saga Monster Hunter

Sortie du premier opus sur Sony PlayStation 2 en 2004 au Japon (2005 pour le marché européen). Monster Hunter 2 sort en 2006 sur PS2 uniquement au Japon, une version PSP internationale arrive en 2007. Monster Hunter Tri débarque sur la Nintendo Wii en 2009 au Japon (en 2010 en France).

L'adaptation 3DS/Wii U arrivera en 2013 en Europe sous le nom de Monster Hunter 3 Ultimate.

Sortie en 2013 sur PC de Monster Hunter Online, un free-to-play en ligne massivement multijoueur réservé uniquement au marché chinois. Commercialisation de Monster Hunter 4 Ultimate en 2015 sur Nintendo 3DS.

Le spin-off Monster Hunter Stories débarque fin 2016 sur 3DS au Japon. La version européenne sort un an plus tard suivie d'une édition mobile compatible iPhone et Android.

Destiné à des joueurs un peu moins matures, ce titre - qui consiste à élever et faire combattre des créatures - adopte des graphismes en cel shading et un système de jeu tour par tour. En 2018, Monster Hunter World fait son apparition sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

-----------------------

> Réseaux

--------------