SDEC ENERGIE Calvados - Valdallière : La chaufferie bois sort de terre ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

SDEC ENERGIE Calvados - Valdallière : La chaufferie bois sort de terre !

SDEC ENERGIE Calvados - Valdallière : La chaufferie bois sort de terre !

Après 2 mois d’arrêt en raison du confinement, le SDEC ENERGIE, maitre d’ouvrage, et les entreprises se sont mobilisés pour une reprise des travaux de construction de la chaufferie bois et de son réseau de chaleur à Valdallière, dans le strict respect des règles sanitaires. Un redémarrage bien venu car les travaux devraient se terminer à l’automne pour chauffer 6 bâtiments de la commune dès l’hiver prochain.

 

La construction d’une chaufferie bois de 150 kW et d’un réseau de chaleur de 455 mètres linéaires

Majoritairement produite à partir d’énergie fossile, la chaleur pèse pour près de 45% dans la consommation d’énergie totale en France. Produite de manière renouvelable, elle est un levier majeur pour décarboner l’énergie consommée par les bâtiments. Engagée dans la transition énergétique, la commune de Valdallière, qui dispose déjà de plusieurs chaudières bois, a lancé un projet pour alimenter d’autres bâtiments communaux situés sur la commune déléguée de Vassy. Ce projet consiste à remplacer les chaufferies fioul et à diminuer les consommations de gaz propane des bâtiments. Ainsi, une chaufferie mixte bois/gaz propane de 150 kW et un réseau de chaleur de 455 mètres linéaires sont en cours de construction pour chauffer six bâtiments : la résidence de la Crête, le restaurant scolaire, le siège de Valdallière, l’école maternelle, l’école primaire ainsi que le bâtiment servant pour l’école de musique et la salle de ping-pong. La chaudière bois assurera plus de 80 % des besoins, la chaudière gaz propane sera utilisée en appoint et secours pour garantir la production de chaleur et la production d’eau chaude sanitaire, notamment durant les périodes estivales. Les émissions de gaz à effet de serre baisseront dans les mêmes proportions. A noter que la chaufferie bois « consommera » 153 tonnes de bois par an (soit 534 MWh thermiques produits). Pour cela, Valdallière, qui développe depuis longtemps l’énergie circulaire, a choisi de se fournir en bois auprès des agriculteurs locaux, permettant ainsi de valoriser un volume croissant de bois déchiqueté issu de l’entretien durable des haies bocagères.

SDEC ENERGIE Calvados - Valdallière : La chaufferie bois sort de terre !

6 mois de travaux pour une première chauffe en octobre

A peine débutés le 6 mars, les travaux se sont arrêtés le 17 mars en raison du confinement. Après 2 mois d’arrêt, les travaux de terrassement (EIFFAGE - Vire) et de gros œuvre (VAUBAN - Ifs) ont pu reprendre dans le strict respect des règles sanitaires. Les équipements de la chaufferie bois et du réseau de chaleur devraient être installés pendant l’été, pour être testés en septembre et permettre ainsi une première mise en chauffe à l’automne.

 

Le financement

Ce projet fait partie de l’opération « fonds chaleur », programme signé entre l’ADEME et le SDEC ENERGIE en mars 2019 et qui permet le financement d’au moins 4 chaufferies bois de petite puissance en milieu rural dans le Calvados. En tant que maître d’ouvrage unique, le SDEC ENERGIE mutualise les projets et a ainsi pu obtenir une subvention groupée. Le SDEC ÉNERGIE porte l’investissement et la maitrise d’ouvrage des travaux par transfert de compétence de la commune. Le coût global du projet est de 830 000 € HT financé par le SDEC ENERGIE (214 200 €), l’ADEME (201 400 €), la commune de Valdallière (164 250 €), la Région Normandie (144 500 €) et le Conseil Départemental (78 650 €). Les cabinets ITHERM CONSEIL (Cesson-Sévigné) et Architecture Mouvement (Granville) assurent la maitrise d’œuvre du projet pour le compte du SDEC ENERGIE. Les travaux sont réalisés par les entreprises EIFFAGE (Vire) pour les VRD, VAUBAN GC (Ifs) pour le gros œuvre, CCS Ouest (Mondeville) pour la charpente et le bardage et ENGIE (Le Petit-Quevilly) pour la chaufferie et le réseau de chaleur.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

 

> Réseaux

---------------