#BUZZ - L'Enfant Bleu - Havas Sports et Entertainment se battent sur #Fortnite contre les violences faites aux enfants ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#BUZZ - L'Enfant Bleu - Havas Sports et Entertainment se battent sur #Fortnite contre les violences faites aux enfants !

L'Enfant Bleu et Havas Sports & Entertainment se battent sur Fortnite contre les violences faites aux enfants

Le confinement a malheureusement entraîné une hausse des cas de maltraitances infantiles et de leur signalement (+89% selon vie-publique.fr).

En réponse à ce contexte favorisant le passage à l'acte violent sans possibilité de contact extérieur, l'association l'Enfant Bleu et Havas Sports & Entertainment ont créé un personnage dans Fortnite - le jeu phénomène des 10-17 ans - pour recueillir la parole des enfants maltraités et leur venir en aide, à l'abri de leurs agresseurs.

Pendant la période de confinement, un dispositif inédit a été mis en place par l'association L'Enfant Bleu pour permettre aux jeunes, victimes de maltraitances au sein de leur foyer, de lancer un appel à l'aide via le jeu en ligne Fortnite.

Pour qu'ils puissent le faire sans se faire repérer par leurs agresseurs, Havas Sports & Entertainment a eu l'idée de créer un personnage dans Fortnite - nommé EnfantBleu - qui leur permettait, lorsqu'ils l'ajoutaient en ami, d'entrer en contact avec l'association et de pouvoir ainsi donner l'alerte.

Ce personnage est resté disponible 7j/7 et 24h/24 pendant un mois : les membres de l'association L'Enfant Bleu et des bénévoles issus des équipes d'Havas Sports & Entertainment se sont relayés pour faire vivre le dispositif jusqu'à la fin du confinement.

Pour faire connaître le personnage auprès des plus jeunes, mais pas de leurs agresseurs, Havas Sports & Entertainment a construit une campagne d'influence autour d'équipes e-sport renommées - telles que Prism et MCES - mais également autour d'influenceurs lifestyle aux larges communautés.

En 1 mois, 1 200 enfants ont "ajouté" le personnage. 30% d'entre eux se sont confiés sur des problèmes personnels plus ou moins graves. Certains ont signalé être dans une situation d'extrême urgence.

Intégrer les jeux vidéo à l'arsenal des dispositifs de protection de l'enfance

Cette opération Fortnite x Enfant Bleu a permis de révéler le potentiel des jeux vidéo à contribuer, de manière concrète et très directe, à libérer la parole des jeunes s'agissant de faits pour lesquels il est toujours extrêmement difficile de se confier.

Il était donc naturel pour L'Enfant Bleu de prolonger ces réflexions en créant un groupe de travail rassemblant les instances judiciaires et juridiques ainsi que le Secrétariat d'Etat à la Protection de l'Enfance, dans le but d'intégrer les jeux vidéo dans l'éventail des moyens permettant aux enfants et adolescents d'alerter en cas de violences. Mohamed Bouhafsi, journaliste sportif et parrain de l'association, participera à la réflexion. L'Enfant Bleu a également convié tous les éditeurs de jeux vidéo à prendre part à ces discussions

Les jeux vidéos sont souvent vus comme un fléau, aux origines de la violence. Nous sommes très heureux d'avoir pu démontrer, au contraire, que ces jeux pouvaient permettre de lutter efficacement contre une forme de violence : celle qui se tourne contre les plus jeunes. Ce que nous avons fait sur Fornite, nous pouvons le faire avec tous les autres jeux. Il n'y aura plus d'impunité pour les auteurs de ces violences. Même derrière les portes et les volets fermés, les enfants victimes sauront à qui s'adresser."
commente Stéphane Guerry, Président de Havas Sports & Entertainment.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

 

> Réseaux

---------------