#GAMING - DiRT 5 sera Optimisé pour Xbox Series X ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#GAMING - DiRT 5 sera Optimisé pour Xbox Series X !

#GAMING - DiRT 5 sera Optimisé pour Xbox Series X ! © 2019 Microsoft

Lors de son lancement en fin d’année, la Xbox Series X sera la console la plus puissante que le monde ait connu. L’un des avantages de cette puissance, c’est de pouvoir offrir aux développeurs la possibilité de créer des jeux optimisés pour la Xbox Series X.

Cela veut dire qu’ils peuvent être à même de tirer le meilleur parti des capacités de la machine, que ce soit pour développer de nouveaux titres pensés pour la Xbox Series X ou pour adapter des jeux existants ré-imaginés pour la console.

Dans notre nouvelle série d’articles dédiée aux titres optimisés pour la Xbox Series X, nous donnerons la parole aux développeurs qui nous livreront les secrets de la conception de leurs jeux sur cette nouvelle console et leur vision de l’avenir du jeu vidéo.

Pour notre premier rendez-vous, nous avons pu nous entretenir avec David Springate, Directeur Technique chez Codemasters, pour en apprendre plus sur l’optimisation de DiRT 5 pour la Xbox Series X.

 

Achetez DIRT ( sur Amazon ci-dessous !

Qu’est-ce qui vous plaît particulièrement dans le fait de développer DiRT 5 pour une nouvelle génération de consoles ?

David Springate : La Xbox Series X regorge de nouvelles fonctionnalités, c’est difficile de faire un choix parmi l’une d’entre elles ! DiRT 5 est magnifique, il offre des courses tout-terrain remplies d’action et pouvoir prendre le volant à 120 images par seconde sur Xbox Series X… c’est incroyable. Mais DiRT 5, c’est aussi une expérience sociale : j’ai hâte de découvrir les captures d’écran que les joueuses et les joueurs posteront sur le Xbox Live et sur les réseaux sociaux grâce au nouveau bouton «share » de la manette de la Series X, d’autant que notre mode photo se prête particulièrement bien à l’exercice, je suis sûr que nous allons voir une belle quantité de clichés d’éclairs ! Le processeur graphique RDNA 2 nous a permis de faire des merveilles et nul doute que les photographes amateurs remplis de talent vont s’en donner à cœur joie !

 

Au-delà de la puissance, de la performance de la Xbox Series X, des temps de chargement réduits, etc… Quelles fonctionnalités avez-vous particulièrement aimé lors du développement de DiRT 5 ?

DS : Je sais que la rapidité du SSD et le Raytracing sont souvent cités, mais c’est le processeur Zen 2 qui m’a le plus impressionné. Il est très puissant, sa capacité à gérer plusieurs tâches simultanément est bluffante. Nous sommes habitués à ce type de performances puisque nous développons souvent avec des processeurs PC capables de gérer plusieurs tâches en partageant leurs ressources, mais je dois avouer que celui de la Series X le fait mieux encore que la plupart des processeurs PC

 

En quoi ces améliorations vont-elles influencer l’expérience des joueuses et des joueurs ?

DS : Beaucoup de gens pensent, à tort, que le nombre d’images par seconde et la performance globale sont limités par la rapidité d’un processeur graphique, mais le processeur tout court est évidemment d’une importance critique aussi. Si votre processeur graphique est capable d’afficher des graphismes magnifiques en 4K tournant à 120 images par seconde mais que votre processeur ne peut pas calculer suffisamment vite, alors il y a un problème. Un processeur graphique puissant doit être accompagné d’un processeur puissant pour le soutenir et c’est précisément le cas sur Xbox Series X. Grâce aux différents cœurs, les calculs peuvent être mieux répartis et la puissance du processeur peut alors être utilisée pour améliorer la physique, la latence, l’intelligence artificielle. Pour résumer, nous pouvons faire bien plus de choses qu’auparavant.

 

Pourquoi avoir choisi de mettre l’accent sur la résolution 4K et l’affichage à 120 images par seconde ?

DS : Le nombre d’images par seconde est bien sûr essentiel dans un jeu de course. Plus celui-ci est élevé, mieux on ressent la vitesse et l’impression de contrôle. 120 images par seconde, au début, ça m’a semblé un peu fou. Lorsque l’on m’a confirmé que la Xbox Series X était capable de les afficher, je me suis dit « D’accord, pas de souci, mais pour quelque chose de plus simple peut-être… comme un jeu d’arcade basique ou quelque chose comme ça… ». Mais très vite, nous avons pu configurer le jeu pour qu’il tourne à 120 images par seconde. Et le pire, c’est qu’à l’époque, nous n’avions pas encore optimisé notre version pour qu’elle puisse tourner à 120 images par seconde, mais ça ne l’empêchait pas d’atteindre régulièrement ce chiffre ! Si nous avons choisi de le faire, c’est simplement parce que la puissance de la Series X nous y autorisait. Le résultat est tellement unique… je n’ai jamais joué à un jeu de course pareil.

 

À quelles réactions de la part des fans vous attendez-vous quand ils vont découvrir DiRT 5 sur Xbox Series X ?

DS : Le jour du lancement, je démarrerai ma Series X pour rejoindre les fans en ligne, je veux absolument entendre ce qu’ils auront à dire sur le jeu. Nous sommes des joueurs, nous savons quelle est la différence entre 30 et 60 images par seconde. Parfois, on nous laisse le droit de choisir, mais c’est alors un compromis : est-ce que je préfère que mon jeu soit beau, ou que mes sensations soient bonnes ? En ce qui concerne DiRT 5, le jeu est déjà incroyable visuellement à 60 images par seconde, mais nous avons également réussi à ce qu’il le reste tout en offrant un gameplay fluide et des contrôles ultra réactifs lorsque l’on passe à 120 images par seconde.

 

Comment définiriez-vous l’expérience de développement sur Xbox Series X ?

DS : Passer d’une génération de console à une autre, en termes de développement, c’est en général assez pénible. Il faut s’approprier de nouveaux outils, mais aussi une nouvelle manière de penser, de travailler. Ce ne fut pas le cas. L’équipe Xbox nous a fourni un ensemble d’outils, le Game Development Kit, qui était déjà fonctionnel sur Xbox One. Ce qui fait que nous avons pu débuter la transition bien plus tôt qu’à l’accoutumée, en réalité, bien avant que nous ne recevions la nouvelle console. Cet état d’esprit de la part d’Xbox nous a permis de nous plonger très tôt dans le développement pour la nouvelle génération. Lorsque nous avons ensuite reçu les machines, nous avons pu nous mettre à jour très rapidement. Pour moi, le plus important dans la conception d’un jeu vidéo, ce sont les relations. Travailler avec Xbox, je vois ça comme un partenariat, car ils souhaitent que notre jeu soit le meilleur possible et veulent nous aider dans ce sens. Mais cette relation implique aussi d’être transparent, d’être honnête. De dire aussi bien quand les choses vont bien que quand elles sont plus difficiles lors du développement. Et c’est cette confiance qui permet des retours sincères, qui à leur tour permettent d’améliorer le jeu au fil du temps et des versions. C’est la première fois que je travaille sur un titre pour le lancement d’une console et que, même plusieurs mois avant le jour J, les outils sont si stables et faciles à utiliser.

 

Quelle amélioration en particulier étiez-vous ravi de pouvoir utiliser lors du développement de DiRT 5 ?

DS : Évidemment, le disque dur SSD est incroyable. Plus encore qu’un SSD de PC classique. Charger autant de données aussi vite est impressionnant, mais aussi très intéressant du point de vue d’un développeur… Pour DiRT 5, nous savions que nous allions pouvoir démarrer les courses en un clin d’œil : pas de temps de chargement, pas le temps de flâner, de regarder son téléphone… Non, lorsque l’action démarre, elle ne s’arrête plus. J’ai hâte de voir comment cette technologie va modeler l’avenir du jeu vidéo, car je suis convaincu qu’elle va le bouleverser.

 

Vous confirmez que DiRT 5 bénéficiera du Smart Delivery ?

DS : Chez Codemasters, nous sommes des joueurs. Et en tant que tels, ils nous semblait fou de faire payer deux fois le même jeu à nos fans sous prétexte qu’ils auraient changé de console entre-temps. En ce qui me concerne, chez moi, je joue sur Xbox One S dans une pièce et je m’attends à ce que les jeux auxquels je joue sur Series X dans une autre pièce puissent être aussi disponibles quand je reviens sur ma Xbox One S. Pour moi, c’est tout simplement naturel : je ne vois pas pourquoi je devrais dépenser à nouveau de l’argent pour continuer à jouer à un titre que j’aime et que je possède déjà. Grâce au Smart Delivery, vos jeux vous suivent, que ce soit sur Xbox One ou sur Xbox Series X. Si vous achetez DiRT 5 sur Xbox One, vous obtenez aussi gratuitement une version Xbox Series X à laquelle vous pourrez jouer si vous décidez d’acheter la console. Et ça marche dans l’autre sens, vous pouvez très bien l’acheter sur Xbox Series X le jour de la sortie et décider de jouer sur Xbox One X si vous êtes loin de votre Series X par exemple. Pour résumer, le Smart Delivery vous permet de jouer à DiRT 5 n’importe où, tant qu’il y a une Xbox dans les parages, et c’est une bonne chose pour moi !

 

Quels aspects du développement sur Xbox Series X étaient inconcevables avec la génération actuelle ?

DS : Nous avons encore beaucoup à apprendre de cette nouvelle machine, mais je suis curieux de voir ce que l’on peut faire avec ce nouveau disque dur SSD mais aussi grâce à la décompression de la Xbox Velocity Architecture. Ce disque dur est tellement rapide que l’on peut charger des données… entre deux images ! La mémoire du processeur graphique devient alors comme un disque virtuel. En conséquence, combien de textures différentes peut-on charger en simultané… ? J’ai hâte de continuer à exploiter cette technologie, pour voir jusqu’où nous irons. J’aime découvrir une nouvelle machine qui bouleverse notre manière de penser le développement de jeux vidéo et c’est précisément ce qu’est la Xbox Series X. Je suis impatient de voir ce que l’avenir nous réserve !

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

 

> Réseaux

---------------