#MANCHE - Espaces Naturels Sensibles : Aménagement d'un observatoire à la tourbière du pré maudit ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#MANCHE - Espaces Naturels Sensibles : Aménagement d'un observatoire à la tourbière du pré maudit !

Espaces Naturels Sensibles : Aménagement d'un observatoire à la tourbière du pré maudit

LE CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE LA MANCHE AGIT POUR L’ENVIRONNEMENT ET INSTALLE UN OBSERVATOIRE EN HAUTEUR COMME OUTIL DE DÉCOUVERTE ET DE SENSIBILISATION À LA NATURE

Notre département possède un patrimoine riche et divers que le conseil départemental souhaite mettre davantage en valeur. C’est pourquoi, dans le cadre de sa politique environnementale, la collectivité mène des actions de préservation et d’ouverture au public des « espaces naturels sensibles ». 26 sites naturels sont ainsi protégés, répartis de façon homogène sur le département et représentant la diversité des milieux naturels et des paysages de notre territoire. Le Département a pour souhait de protéger ces sites et de les mettre en valeur sans toutefois les « mettre sous cloche ». C’est dans ce cadre que le Département s’est attaché à mettre en œuvre deux opérations prévues dans le plan de gestion du site : la mise en place d’une boucle découverte - sentier d'interprétation "Kit M" -, et d’un observatoire en hauteur.

#MANCHE - Espaces Naturels Sensibles : Aménagement d'un observatoire à la tourbière du pré maudit !

UN SITE PATRIMONIAL SUR LE PLAN NATUREL ET PAYSAGER

« Le conseil départemental de la Manche encourage les projets de mise en valeur et de préservation des espaces naturels sensibles et adopte ainsi un positionnement responsable vis-à-vis des générations futures et donne un atout supplémentaire de qualité de vie et d’attractivité », explique Marc Lefèvre, Président du conseil départemental de la Manche. Parmi les secteurs naturels inscrits dans la politique départementale des ENS figure le site de la tourbière du Pré maudit qui s’étend sur la commune de Gathemo Il est situé dans la partie normande du Massif armoricain sur la commune de Gathemo, dans le canton du Mortainais, sur l'arête granitique délimitant les bassins de la Sée et de la Vire. Une zone de préemption permettant au Département d'être prioritaire à l'achat en cas de vente de terrain a été créée par arrêté du président du conseil départemental de la Manche le 22 octobre 2010 et s’étend sur une surface de 34 hectares. Les propriétés départementales s’étendent actuellement sur une surface de 18 hectares. L’altitude, l’importance des précipitations et les températures sont nettement plus basses que dans le reste du département et ont offert des conditions propices à la formation de tourbières dans ce secteur. Datée de 6000 ans, la tourbe sur le Pré Maudit atteint 3,5 mètres de profondeur

La tourbière du Pré Maudit est composée d’une partie centrale en lande humide recouverte de Molinie et colonisée par les ligneux. Ce cœur de site qui abrite l’essentiel des espèces et habitats remarquables, est ceinturé d’un boisement tourbeux. Enfin, autour de ce boisement humide, des prairies humides sont exploitées par fauche et pâturage. Le site abrite la très rare Linaigrette vaginée (Eriophorum vaginatum), espèce protégée au niveau régional.

 

UN DOUBLE OBJECTIF : PRÉSERVATION DU PATRIMOINE NATUREL ET HISTORIQUE ET OUVERTURE AU PUBLIC

La tourbière subit une fermeture du milieu par la dominance de la Molinie et la progression des arbres et arbustes sur la lande. L’assèchement du site, en partie causée par la création d’un fossé drainant ceinturant le site lors des travaux de remembrement de 1972, est aussi mis en évidence par la présence au cœur de la tourbière de la Bruyère cendrée, espèce assez banale mais surtout typique des milieux secs. Le Département s’attache à respecter les trois piliers du développement durable : protection de l’environnement (notamment par des travaux de génie écologique et de gestion hydraulique de la tourbière permettant le maintien des espèces floristiques patrimoniales), répondre à la demande sociale (lieu de découverte et de sensibilisation à la nature), et développement économique à travers le maintien voire la redynamisation de certaines activités (touristiques, randonnées, agriculture, …) dès lors qu’elles sont compatibles entre elles et avec le patrimoine naturel du site. Parmi les équipements nécessaires à l’accueil du public sur le site, deux opérations majeures étaient prévues dans le cadre du plan de gestion du site : la mise en place d’une boucle découverte - sentier d'interprétation " Kit M" -, et d’un observatoire en hauteur

 

LE SENTIER D’INTERPRÉTATION KIT M

Concernant la mise en place de boucles découvertes, un parcours d’interprétation dématérialisé via l’application Kit M sur une longueur de 1,7 km à partir de l’aire naturelle de stationnement créée en 2018, est en cours de finalisation et devrait être opérationnel fin 2020. Les thématiques abordées sont les suivantes : 1. Présentation du site dans sa globalité 2. le granite 3. Les légendes du Pré maudit 4. l’origine de la tourbière et sa formation 5. La faune et la flore du site 6. La seconde guerre mondiale 7. Les propriétés de la tourbe 8. L’évolution des paysages 9. le fonctionnement hydraulique du site 10. La palynologie (l’étude des pollens)

 

L’OBSERVATOIRE

Le poste d'observation surélevé en bordure du boisement permettra d'avoir une vue d'ensemble de la tourbière et d'appréhender l'organisation de l'espace et l'évolution de sa végétation. De façon à améliorer son intégration paysagère, la construction a été réalisée en bois certifié PEFC et naturellement durable (chêne français et douglas européen). La hauteur, de 8,20 m, est en limite des arbres de façon à limiter l’impact visuel de cet aménagement, et à offrir un poste d’observation pour la faune et la flore. La surface totale d’emprise au sol est de 36 m². La plateforme de la tour d’observation est d’environ 11 m² qui est accessible à l’aide d’un escalier disposant d’un palier (de 5,5 m²) permettant une rotation des escaliers de 180°. La première volée de marches est sur environ 5,30 m et la deuxième volée de marches sur environ 6,60 m.

L’entreprise MARCANTERRA (originaire de la Somme) qui a été mandataire du marché s’est appuyée sur des entreprises de sous-traitance : Technopieux pour les micropieux longs de 6 m chargés d’ancrer l’observatoire dans du terrain stable et l’entreprise Environnement-Forêts (SeineMaritime) pour les travaux de terrassement et l’assemblage de la structure qui est arrivée pré-montée sur place.

La maitrise d’œuvre de ces travaux a été confiée à l’entreprise INGEINFRA d’Hérouville-saint-Clair (14) qui a été assistée par un bureau de contrôle (APAVE Normandie) à la suite d’expertises géotechniques réalisées par le bureau d’études HYDROGEOTECHNIQUE

 

UNE BALADE CONTÉE SUR LE SITE LE 21 AOÛT 2020

Organisée par le conseil départemental de la Manche et réalisée par l’association

Le Dit de l’Eau, le 21 août 2020 à 19h15 aura lieu sur le site une promenade-spectacle au crépuscule mêlant les sciences, le conte, la musique et la danse : « L’eau des tourbières agit comme un miroir sans tain, elle infuse les matières de terre, qu’elle confond avec les impressions de ciel. Un irisé de bleu cobalt, de sienne et de ciel La tourbière est son grimoire, elle nous offre le passé végétal et son avenir. Lire et délire. Sommes-nous encore capables aujourd’hui quand nous regardons une plante d’en trouver le « Précis ». La danse danse les mots de la science, elle réveille le conte, la musique en calque l’harmonie. A la tombée du jour, le Pré Maudit nous ouvre ses pages. Laissez-vous guider. » Interprètes : Sandrine Quillet (sciences), Clémence Fulminet (danse), François Epiard (contes), Benjamin Boiron (violoncelle). Lieu de rendez-vous : aire de stationnement du Pré Maudit (en partant de Gathemo vers Vengeons (D39), prendre à 2,4 km la D496 sur la gauche) Durée : 2h30 Parcours : 2 km. Parcours tout public (+ 8 ans conseillé) Prévoir : bottes ou chaussures de randonnée ne craignant pas l’eau et lampe de poche

Attention : animaux de compagnie et appareils d’enregistrement audio ou vidéo non acceptés. Renseignements et réservations auprès de Le Dit de l’Eau : 02 31 08 05 84 – 06 23 22 13 37 www.leditdeleau.fr (Réservations conseillées, places limitées)

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

 

> Réseaux

---------------