Musique classique et opéra n'échappent pas au phénomène Podcasts - #soClassiQ les a réunis ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

Musique classique et opéra n'échappent pas au phénomène Podcasts - #soClassiQ les a réunis !

Musique classique et opéra n'échappent pas au phénomène Podcasts - #soClassiQ les a réunis !

Le phénomène Podcast est né il y a bientôt 20 ans.

S’il a connu des hauts et des bas, si l’adoption de ces nouveaux canaux varie sensiblement d’un pays à l’autre, la baladodiffusion est maintenant solidement ancrée dans le paysage des médias et durablement si l’on en croit les usages : début 2019, une enquête internationale1 concluait que 28% des français disposant d’un accès internet avaient écouté un podcast au cours du mois écoulé (35% aux États Unis, 39% en Espagne, 53% en Corée du Sud, 21% au Royaume-Uni comme en Allemagne).

Début 2020, le suédois Spotify recensait pas moins de 700.000 podcasts. Qu’en est-il dans le domaine de la musique classique et de l’opéra ? Le phénomène est-il visible ou bien encore marginal ? Les mélomanes sont-ils des consommateurs de ces nouveaux médias comme les autres ? Les grands radiodiffuseurs laissent-ils une place aux initiatives indépendantes ? S’il est encore très difficile d’apprécier globalement et précisément la demande, l’offre quant à elle peut être analysée.

soClassiQ, la plateforme d’accès grand public à la musique classique et à l’opéra, est partie à la recherche de ces podcasts, en a exploré près de 1 000, pour établir la plus grande sélection jamais élaborée, avec 450 podcasts classiques ou lyriques.

Réunis, ils représentent 30.000 épisodes et plus de 13.000 heures d’émission. Les podcasts anglophones dominent en nombre (2/3) mais n’ont produit qu’un tiers des épisodes. Les podcasts en langue allemande sont les plus prolifiques (45% des épisodes pour seulement 20% des podcasts).

L’offre aux publics italiens est pour le moins timide : moins de 10 podcasts, à peine 200 épisodes. L’étude de cette sélection confirme donc que l’offre existe, qu’elle est variée et qu’elle est particulièrement dynamique : depuis le 1er janvier, ce sont près de 900 nouveaux épisodes mis en ligne chaque mois, pouvant satisfaire tous les publics, tous les âges et toutes les affinités musicales. En complétant ainsi ses collections, soClassiQ renforce sa capacité à donner accès à toute la musique classique et l’opéra d’une part, et à satisfaire la curiosité des mélomanes d’autre part.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

 

> Réseaux

---------------