#M9 - #CDM - Réunion du Manche 9 à Barneville-Carteret - Résumé ! + Commentaires de Marc Lefèvre - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#M9 - #CDM - Réunion du Manche 9 à Barneville-Carteret - Résumé ! + Commentaires de Marc Lefèvre

Réunion du Manche 9 à Barneville-Carteret

Le M9 ou « Manche 9 » s’est tenu vendredi 20 novembre à Barneville-Carteret. Sur place, Marc Lefèvre, Président du conseil départemental de la Manche et les huit Présidents des intercommunalités manchoises se sont réunis à l’occasion d’une matinée de travail.

Dans un contexte de crise sanitaire, les participants ont pu échanger sur les bonnes pratiques de chaque territoire en matière de soutien à l’économie locale.

Des échanges fructueux qui permettent de tirer parti des expériences de chacun et de rappeler la mobilisation pleine et entière des élus locaux au service de leurs territoires.

MARC LEFÈVRE : « NOTRE PRIORITÉ À TOUS,ACCOMPAGNER ET SOUTENIR L’ÉCONOMIE LOCALE »

Villedieu Intercom

Villedieu Intercom a décidé de réactiver son dispositif « croissance + » mis en place en mars 2020 lors du premier confinement en l’adaptant au contexte actuel avec des mesures plus ciblées. Pour cela, la collectivité a pris les devants en contactant par téléphone l’ensemble des commerçants et artisans du territoire pour faire un point sur leurs situations et leur rappeler les dispositifs d’aide, notamment le dispositif régional « Impulsion résistance Normandie ». Elle recense également les restaurateurs du territoire qui proposent de la vente à emporter ou des livraisons ainsi que les commerces de proximité du territoire qui restent ouverts normalement ou en mode drive, « Click and Collect » et livraisons. La collectivité relaie l’information notamment via son site Internet et les réseaux sociaux. Villedieu Intercom met en avant sur une page de son site l’ensemble des commerces qui restent ouverts et accompagne les commerçants souhaitant mettre en place la vente en ligne sur « Shop In Villedieu » et « Ma Ville, Mon Shopping ». Lors de la prochaine phase de déconfinement sera remis en place sur une période d’un mois le dispositif des chèques cadeaux : Villedieu Intercom double la valeur faciale du chèque édité par l’association des commerçants Villedieu Percy Dynamik. Par exemple, pour un chèque cadeau de 20 € acheté, 20 € sont offerts par Villedieu Intercom. Lors de la 1ère vague de l’épidémie, ce dispositif a permis d’injecter 100 000 € dans l’économie locale

De gauche à droite : Jacky Bidot, Président de Coutances Mer et Bocage, Jean-Claude Colombel, Président de la communauté de communes de la Baie du Cotentin, Henri Lemoigne, Président de la communauté de communes Côte Ouest Centre-Manche, Charly Varin, Président de Villedieu Intercom, David Legouet, Maire de Barneville-Carteret, David Margueritte, Président de la Communauté d’Agglomération du Cotentin, Marc Lefèvre, Président du conseil départemental de la Manche, Fabrice Lemazurier, Président de Saint-Lô Agglo, Stéphane Sorre, Président de Granville Terre et Mer et David Nicolas, Président de la Communauté d’Agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie Crédits photos (c) Manche.fr

De gauche à droite : Jacky Bidot, Président de Coutances Mer et Bocage, Jean-Claude Colombel, Président de la communauté de communes de la Baie du Cotentin, Henri Lemoigne, Président de la communauté de communes Côte Ouest Centre-Manche, Charly Varin, Président de Villedieu Intercom, David Legouet, Maire de Barneville-Carteret, David Margueritte, Président de la Communauté d’Agglomération du Cotentin, Marc Lefèvre, Président du conseil départemental de la Manche, Fabrice Lemazurier, Président de Saint-Lô Agglo, Stéphane Sorre, Président de Granville Terre et Mer et David Nicolas, Président de la Communauté d’Agglomération Mont-Saint-Michel-Normandie Crédits photos (c) Manche.fr

Coutances Mer et Bocage

Au printemps, la communauté de communes de Coutances Mer et Bocage a pris des mesures de soutien à l’économie locale avec la création d’un fonds intercommunal de soutien pour les entreprises qui ne rentraient pas dans les critères des fonds nationaux et régionaux, une campagne de communication de soutien au commerce local « Consommer local, c’est vital », avec distribution d’un kit de masques et gel hydroalcoolique aux commerçants, et une opération de bons d’achat subventionnés. Lors du reconfinement, la collectivité a souhaité poursuivre le soutien à ses commerçants avec la création d’un annuaire des commerçants du territoire proposant des services numériques : « Click and Collect », livraisons à domicile, vente à emporter, commandes par courriel, téléphone… Cet annuaire est disponible sur le site internet de la communauté de communes et régulièrement mis à jour avec promotion via la page Facebook de la collectivité. La communauté de communes s’est également engagée aux côtés du Département et des chambres consulaires, pour le développement de la place de marché « Ma Ville, Mon shopping » sur le territoire. Simple d’utilisation, sans abonnement, et sans engagement, c’est un outil de commerce de proximité en ligne. En complément de ces actions, la communauté de communes participe au fonds régional « Impulsion Résistance » de la Région Normandie.

« Nos commerces locaux non-essentiels étant fermés, il est de notre devoir en tant qu’élus locaux de mettre en place les moyens nécessaires pour les pérenniser. Nous avons, chacun de notre côté, été sensibilisés par les acteurs économiques du territoire. C’est pourquoi lors de cette réunion du M9, nous avons souhaité échanger sur les bonnes pratiques de chacun. Notre priorité à tous est d’accompagner et soutenir l’économie locale actuellement mise à mal », explique Marc Lefèvre, Président du conseil
départemental de la Manche

Saint-Lô Agglo

Pour soutenir les commerçants et artisans pendant cette 2ème vague de confinement, Saint-Lô Agglo met en place plusieurs dispositifs. Afin d’informer chaque entreprise sur les différents dispositifs mobilisables avec un seul interlocuteur un numéro de téléphone unique, le 02 61 74 20 70 et une page web dédiée sur le site de l’agglo ont été mis en place. Saint-Lô Agglo relaye et alimente la cartographie des CCI Normandie des artisans et commerçants qui ont mis en place le « Click and Collect ». Ceux qui souhaitent le mettre en œuvre sont invités à se faire recenser par le service développement économique de l’agglo. Dans le cadre du Plan Digital Manche mis en place par le Département et les chambres consulaires, un accompagnement individuel à la transition numérique des artisans etdéveloppement de leurs activités par internet. Pour ce faire, la direction développement économique de Saint-Lô Agglo assurera la coordination des acteurs en transition numérique sur le territoire (Consulaires, Département, Région et associations, prestataires). Saint-Lô Agglo propose d’affecter les fonds non-attribués du dispositif « Impulsion Relance Normandie » soit 221 000 € au nouveau dispositif initié par la région Normandie : « Impulsion Résistance Normandie ». Ainsi c’est une enveloppe globale d’aide de 368 000 € qui sera disponible pour les entreprises du territoire : une subvention forfaitaire de 1 000 € par entreprise (y compris celles n’ayant pas de salarié) et 1 000 € supplémentaire par salarié avec un plafond de subvention de 5 000 € par entreprise. L’Agglo de Saint-Lô a également adopté une réduction des 2/3 de la Cotisation Foncière des Entreprises au profit des petites et moyennes entreprises des secteurs du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, du sport, de la culture et de l’évènementiel particulièrement affectés par la crise. commerçants est proposé pour favoriser le

Communauté d’Agglomération du Cotentin

Le Cotentin a annoncé la mise en place de mesures exceptionnelles pour accompagner les activités locales et faire rempart à la crise. Dans ce cadre, l’Agglomération a renforcé de 5 agents la cellule d’accompagnement des entreprises co-pilotée par la CCI et la CMA et a également annoncé que les entreprises « hébergées » par l’Agglomération et fermées administrativement sont exonérées des loyers de novembre et décembre. En complément, la collectivité a lancé une campagne de promotion « Click and Collect », « Ma ville mon shopping » et a relancé le site Internet de promotion des produits du Cotentin « J’achète local ». De plus, des repas de Noël dans des restaurants du Cotentin seront offerts aux soignants en première ligne contre la COVID-19.De son côté, l’Office de Tourisme a réuni les principaux intégrateurs de produits locaux du territoire et mettra en vente, d’ici début décembre, 6 coffrets de Noël constitués de produits ou de séjours dans les établissements hôteliers du Cotentin. Enfin, le Cotentin va embaucher 10 étudiants positionnés dans les pôles de proximité afin d’amplifier l’effort d’accompagnement local dans le contexte de crise. Le Cotentin maintient la commande publique et poursuit l’élaboration des grands chantiers du territoire, projets d’envergure qui constituent autant de leviers pour l’économie locale, à l’image du Contournement Ouest de Cherbourg, de la transformation des Pôles de Proximité en « Maison du Cotentin », de la redynamisation des centres-bourgs et de la refonte et montée en puissance du réseau de transport dès 2021. Toujours dans l’optique de soutenir l’économie locale, le Président de l’agglomération du Cotentin proposera au prochain Conseil communautaire plus d’1.2M€ de financements pour les projets communaux. La Cellule d’accompagnement à l’émergence des dits projets sera opérationnelle dès cet hiver afin d’aider les communes qui le souhaitent à mettre en œuvre ces projets de proximité. Parallèlement, le Cotentin répondra présent à la proposition de la Région Normandie de constituer un dispositif d’aide économique complémentaire pour les entreprises locales « Impulsion Résistance Normandie ». Le contenu et les modalités d’accès à cet accompagnement seront arrêtés dès la semaine prochaine pour une mise en œuvre sans délais.

Côte Ouest Centre Manche

Le service développement économique de Côte Ouest Centre Manche répond aux questions des entreprises, les écoute et les oriente pour se repérer dans les aides disponibles. Exceptionnellement renforcé, le service a contacté par téléphone plus de 250 entreprises pour faire le point sur leur situation.La collectivité a mis en place une aide de 3000 € au titre du volet complémentaire du fonds de solidarité national, sous conditions. Elle a également instauré un dégrèvement exceptionnel des 2/3 de la Cotisation Foncières des Entreprises au profit des petites et moyennes entreprises des secteurs du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, du sport, de la culture et de l’évènementiel particulièrement affectés par la crise. La collectivité a également instauré un dégrèvement de la taxe foncière sur les propriétés bâties des magasins et des boutiques dont la surface est inférieure à 400 m² par l’application d’un abattement de 15 % sur la base d’imposition de cette taxe. Côté numérique, activation du Plan Digital Manche avec le Département, la CCI Ouest Normandie et la Chambre des Métiers de la Manche. Dans ce cadre, la promotion de la place de marché « Ma Ville, Mon Shopping » auprès des commerçants fermés pour faciliter la mise en place de la vente en ligne et du « Click and Collect ». Les entreprises qui le souhaitent pourront bénéficier d’une formation pour la prise en mains de l’outil. Aux côtés de la Région, Côte Ouest Centre Manche souhaite prendre part au dispositif « Impulsion Résistance Normandie » afin d’aider les entreprises qui échappent au fonds de solidarité national et qui font face à des difficultés importantes

Communauté de communes de la Baie du Cotentin

En cette période de crise, la Communauté de Communes de la Baie du Cotentin renforce ses actions en faveur des artisans et commerçants de son territoire. La CCBDC débloque 3 000€ pour chacune de ses trois associations de commerçants et artisans (Carentan-les-Marais, Sainte-Mère-Eglise et Picauville). Elle accordera un dégrèvement partiel de la redevance d’enlèvement des ordures ménagères aux professionnels du territoire qui subissent, ou ont subi, une fermeture (même partielle) prononcée par arrêté préfectoral. Cette décision représente 45 000 € en faveur des professionnels concernés. La collectivité s’inscrit parmi les EPCI participant aux dispositifs mis en place par la Région Normandie et y réserve 80 000€. Les différents dispositifs de soutien à l’économie locale, portés par la CCBDC ou ses partenaires, sont relayés sur les supports de communication de la CCBDC et notamment la page Facebook.

Granville Terre et Mer

L’intercommunalité a mis à jour l’application ouvert.granville-terre-mer.fr pour promouvoir l’activité des commerçants, artisans, restaurateurs, producteurs du territoire pendant le confinement et réalisé une campagne de communication pour soutenir les commerces locaux afin d’inciter les habitants à consommer à proximité « Même confiné, j’achète à côté ! ». Elle a également abondé de 150 000 € le fonds de prêt d’honneur « Transition Initiative GTM » initié par Initiative Granville Terre et Mer pour les TPE en situation de vulnérabilité. Granville Terre et Mer applique une exonération partielle de la redevance spéciale déchets pour les professionnels des secteurs les plus touchés. Elle participe à hauteur de 62 375 € à l’opération collective de modernisation du commerce et de l’artisanat. Et maintien des investissements tels que la construction de la Maison de la petite enfance. Enfin, par le biais de son service de développement économique, elle accompagne et oriente les entreprises sur les différentes aides existantes et recensement de leurs difficultés. Granville Terre et Mer est en réflexion sur la participation au dispositif régional de relance.

Communauté d’agglomération Mont Saint-Michel – Normandie

Face aux difficultés rencontrés par les acteurs économiques de son territoire, la communauté d’agglomération Mont Saint-Michel Normandie s’est engagée, auprès de la Région Normandie en engageant 324 000 € à destination des dispositifs « Impulsion Relance Normandie » La communauté d’agglomération Mont SaintMichel - Normandie a également instauré un dégrèvement exceptionnel des deux tiers de la Cotisation Foncières des Entreprises (CFE) au profit des petites et moyennes entreprises des secteurs du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, du sport, de la culture et de l’évènementiel particulièrement affectés par cette crise, pour un montant de 117 000 €. Afin d’accompagner les professionnels dans leurs démarches de digitalisation, la communauté d’agglomération a également mis en place des ateliers de formation au numérique, en partenariat avec une association de commerçants et d’artisans et le centre de formation StarTech Normandy. Elle a également relayé auprès du tissu commercial et artisanal local, une opération portée par la presse locale cartographiant les initiatives (drive, click & collet …). L’ensemble de ces opérations, ainsi que les opérations portées par l’Etat, la région Normandie et les organismes consulaires, sont relayés sur les supports de communication communautaires et notamment sur Facebook et LinkedIn. Enfin, la communauté d’agglomération a commandé une centaine de paniers garnis composés, par la société manchoise Les Sabots d’Eugénie, de produits confectionnés par des artisans locaux savon, bière, jus de pomme ... permettent de faire (re)découvrir à ses partenaires locaux ou plus lointains les savoirfaire des artisans du pays du Mont Saint-Michel en Normandie et la richesse de son terroir. Les élus et les agents du service développement économique de la communauté d’agglomération sont mobilisés pour répondre aux questions des entreprises, les écouter, les orienter vers les différents dispositifs d’aides disponibles et vers les bons interlocuteurs (Contact : 02 33 89 67 05 – service.economie@msm-normandie.fr).

Conseil départemental de la Manche

Maillon essentiel de l’exécutif de proximité, le conseil départemental de la Manche apporte son soutien à l’économie locale par le biais de nombreuses actions. Parmi elles, la mise en place du Plan Digital Manche avec les chambres consulaires, afin d’accompagner les commerçants et artisans du territoire dans la digitalisation de leur activité. Dans le cadre de ce plan est prévue la mise à disposition d’une place de marché pour les artisans-commerçants manchois, outil qui permet la mise en relation, via une plateforme digitale, des commerçants-artisans et des clients. Baptisée « Ma ville, mon shopping », elle est simple d’utilisation, sans abonnement, et sans engagement. A ce jour, plus de 200 commerçants manchois sont inscrits et déjà plus de 3 700 produits sont en ligne. Viens également de voir le jour, le dispositif « Prévention 50 » qui permet d’assister les dirigeants de TPE lorsqu’ils rencontrent des difficultés vers une recherche de solution amiable avec les créanciers, le tout dans un cadre confidentiel. Cette convention a été signée entre le Département et le – CIP Ouest Normandie - Centre d’Information et de Préventions des difficultés des entreprises, avec le soutien des Tribunaux de Commerce de la Manche, des organismes consulaires et des Administrateurs et Mandataires judiciaires. Au-delà des nouveaux dispositifs, le Département poursuit son action de soutien immobilier aux entreprises, par le biais d’avances remboursables pour l’acquisition ou travaux de bâtiments professionnels. La collectivité poursuit également ses partenariats complémentaires de long terme avec l’Association pour le droit à l'initiative économique (ADIE), France active Normandie (FAN), ou encore Crescendo. Il s’agit d’accompagner l’entreprenariat social et solidaire afin que la création de son propre emploi soit une voie d'insertion. De plus, via l’association Interactions, la collectivité soutient les coopératives de jeunesse et de service, afin de sensibiliser les jeunes de 16 à 18 ans à l’entreprenariat solidaire et à la vie d’entreprise

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

-----------------------

Sarah Brightman

-----------------------

Promo Gaming 

LG OLED HDMI 2.1

Compatible PS5 et Xbox Series X

LG OLED 55B9 au meilleur prix ! Compatible HDMI 2.1 Xbox Series X et PS5

 

> Réseaux

--------------