L’UNESCO, Herbie Hancock et des grands du jazz célèbreront le 30 avril le 10e anniversaire de la Journée internationale du jazz - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

L’UNESCO, Herbie Hancock et des grands du jazz célèbreront le 30 avril le 10e anniversaire de la Journée internationale du jazz

L’UNESCO, Herbie Hancock et des grands du jazz célèbreront le 30 avril le 10e anniversaire de la Journée internationale du jazz

La Directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay, et l'Ambassadeur de bonne volonté de l'UNESCO Herbie Hancock ont donné aujourd'hui le programme de la dixième édition de la Journée internationale du jazz, avec une série de spectacles inspirants, ainsi que des initiatives de sensibilisation éducatives dans plus de 190 pays.

Animé par l'acteur Michael Douglas, lauréat de plusieurs Academy Awards, le concert mondial All-Star de 2021 sera diffusé en direct depuis l'UNESCO à Paris et les Nations unies à New York, avec la participation de quelques-uns des meilleurs artistes internationaux se produisant de par le monde.

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, prendra la parole pendant le concert, dont le pianiste de jazz Herbie Hancock sera le directeur artistique et John Beasley le directeur musical.

« L'UNESCO a créé la Journée internationale du jazz pour partager les valeurs d'un genre musical profondément significatif », a expliqué Audrey Azoulay. « Aujourd'hui, nous avons plus que jamais besoin du jazz. Nous avons besoin de ses valeurs, fondées sur la dignité humaine et la lutte contre le racisme et toutes les formes d'oppression. C'est bien plus que de la musique : le jazz est une sorte de bâtisseur de ponts dont nous avons besoin dans le monde actuel. »

Le 30 avril, un éventail multilingue de modules éducatifs virtuels gratuits sera présenté via www.fr.unesco.org et jazzday.com, ainsi que la page Facebook officielle de la Journée internationale du jazz. Ces modules comprendront notamment des master classes, un atelier de composition animé par le pianiste et compositeur Billy Childs, lauréat d'un Grammy Award, et un programme interactif destiné aux jeunes mélomanes, dirigé par la chanteuse Dee Dee Bridgewater, lauréate d'un Grammy et d'un Tony Award. Une série de tables-rondes proposera des échanges, avec notamment Audrey Azoulay, Herbie Hancock, la batteuse Terri Lyne Carrington, le producteur de hip-hop DJ Khalil et le pianiste et compositeur Kris Bowers.

« Notre communauté de la Journée internationale du jazz a fait preuve d'une résilience, d'une créativité, d'une ingéniosité et d'une compassion incroyables tout au long des immenses défis de l'année écoulée », a déclaré Herbie Hancock. « Alors que la pandémie continue de rendre la vie difficile à tant de personnes dans le monde, l'exemple des organisateurs, du Népal au Mexique en passant par le Cameroun, nous inspire pour saluer cette étape historique du dixième anniversaire avec joie, courage et espoir pour l'avenir du jazz. »

À partir de 21h00 temps universel, débutera le concert mondial All-Star, moment fort de la Journée internationale du jazz de cette année, avec depuis New York, les chorus de Melissa Aldana (Chili), Massimo Biolcati (Italie), A Bu (Chine), Cyrus Chestnut (États-Unis), Amina Figarova (Azerbaïdjan), Roberta Gambarini (Italie), Kenny Garrett (États-Unis), James Genus (États-Unis), Stefon Harris (États-Unis), Ingrid Jensen (Canada), Joe Lovano (États-Unis), Rudresh Mahanthappa (États-Unis), Antonio Sánchez (Mexique) et Veronica Swift (États-Unis). Depuis Los Angeles, Herbie Hancock donnera le la avec Alex Acuña (Pérou), Justo Almario (Colombie), Dee Dee Bridgewater (États-Unis), Jonathan Butler (Afrique du Sud), Mahmoud Chouki (Maroc), Gerald Clayton (États-Unis), Andra Day (États-Unis), Romero Lubambo (Brésil), Marcus Miller (États-Unis), Dianne Reeves (États-Unis), Ben Williams (États-Unis), Francisco Torres (Mexique) et Justin Tyson (États-Unis). D’autres musiciens joueront depuis leur pays. Ce sera le cas d’Igor Butman en Russie ( depuis Moscou), Ivan Lins au Brésil (Rio De Janeiro), John McLaughlin à Monaco, James Morrison en Australie (Mount Gambier), Junko Onishi au Japon (Tokyo), ou encore Jacob Collier depuis le Royaume Uni (Londres). Parallèlement, des activités virtuelles ou respectant la distanciation individuelle se dérouleront dans le monde entier le 30 avril et dans les jours qui précèdent la Journée internationale du jazz. Des artistes indépendants, des Villes créatives de la musique de l'UNESCO et des organisateurs du monde entier organisent des milliers de concerts, de webinaires, d'émissions de radio, de collectes de fonds pour des œuvres de bienfaisance, de marathons d’improvisation, d'ateliers éducatifs, d'expositions d'art et bien d'autres choses encore, le tout dans le respect des règles sanitaires.

Le programme du 30 avril sera présenté en direct sur YouTube, Facebook, jazzday.com, UN Web TV, l'UNESCO et le département d'État américain. Les programmes de la Journée internationale du jazz sont rendus possibles par Toyota, principal partenaire de cette dixième édition. Le transport aérien des artistes et des éducateurs est assuré par United Airlines, la compagnie aérienne partenaire de la Journée internationale du jazz.

Établie par l'UNESCO en 2011 à l'initiative de Herbie Hancock, Ambassadeur de bonne volonté de l'UNESCO, et reconnue par l'Assemblée générale des Nations Unies, la Journée internationale du jazz rassemble les pays et les communautés du monde entier tous les 30 avril afin de célébrer la forme d'art internationale qu'est le jazz.

C’est l’occasion de souligner l’importance de son rôle en faveur du dialogue, de la lutte contre la discrimination et la promotion de la dignité humaine. L’Institut de Jazz Herbie Hancock est le partenaire de l'UNESCO pour l'organisation et la promotion de la Journée internationale du jazz.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

----------------------

Xbox Séries S

a - de 300 euros

 

> Réseaux

--------------