#CULTURE #AVRANCHES - Exposition Vincent M. le Mont Saint-Michel désert pour la réouverture du Scriptorial ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#CULTURE #AVRANCHES - Exposition Vincent M. le Mont Saint-Michel désert pour la réouverture du Scriptorial !

Exposition "Vincent M., le Mont Saint-Michel désert" pour la réouverture du Scriptorial

Témoin privilégié du confinement au Mont-Saint -Michel durant le printemps 2020, Vincent M. expose ses clichés de ce moment exceptionnel, laissant la Merveille comme suspendue dans le temps, du 19 mai 2021 au 26 février 2022 au Scriptorial d’Avranches.

Au printemps 2020, le confinement a constitué une parenthèse unique bouleversant notre quotidien. Le Mont-Saint-Michel n’a pas dérogé à la règle. Lui, habituellement si vivant et fourmillant, s’est tout à coup retrouvé désert, sans visiteurs, touristes, pèlerins, marcheurs ou simples promeneurs. Après plusieurs mois de fermeture au public liée à la situation sanitaire, le Scriptorial lance sa saison 2021 avec une exposition temporaire de plus de 150 clichés du photographe-auteur Vincent M. immortalisant cette période exceptionnelle. Du 19 mai 2021 au 26 février 2022, découvrez le rocher et la Merveille à travers le regard tout en poésie du photographe. Certaines de ces photographies ont d’ailleurs valu plusieurs récompenses à Vincent M., avec notamment la première place dans sa catégorie au PX3 2020 (Prix de la Photographie de Paris) et une mention honorable aux IPA 2020 (International Photography Awards)

Vincent M. : photographe, auteur et observateur d’un Mont-Saint-Michel vide et silencieux « Orgueilleux, sûrs de la puissance de la science, nous pensions le temps des grandes pandémies derrière nous. Le mois de mars 2020 fut un choc, la situation sanitaire nous obligeait à une première historique : tout arrêter, tout figer pour tenter d'enrayer cette maladie nouvelle. Dans ce monde confiné il me fallait photographier pour continuer à vivre, témoigner de ces incroyables moments où le Mont fut livré aux éléments, déserté de toute présence humaine. Le grand spectacle de la nature continuait à vide... A situation inédite, esthétique inédite. Aussi je décidais, à contrepied total de ma production photographique habituelle, de produire une chronique du MontSaint-Michel au temps du confinement sans m'appuyer sur la couleur. Du pont passerelle, de la porte de l'Avancée à la flèche de l'abbaye, je passais en tous lieux. Vivant d'intrigants instants, si différents, en ce Mont que je connais tant, autrefois si fréquenté, devenu silencieux, désert, parfois presque lugubre, mais toujours d'une effarante beauté, ourlée d'abandon, de tristesse. Pendant ces jours étranges, sur la presqu'île laissée aux oiseaux de mer, le grand mystère des bâtisseurs n'en était que plus fort. Mes errances photographiques furent emplies de puissantes sensations médiévales, mélange de perceptions architecturales et océaniques, granit et souffle du vent, mugissement des flots et cri des goélands. »

Vincent M. Photographe-auteur

#CULTURE #AVRANCHES - Exposition Vincent M. le Mont Saint-Michel désert pour la réouverture du Scriptorial !
#CULTURE #AVRANCHES - Exposition Vincent M. le Mont Saint-Michel désert pour la réouverture du Scriptorial !
#CULTURE #AVRANCHES - Exposition Vincent M. le Mont Saint-Michel désert pour la réouverture du Scriptorial !

À partir des années 1830, cette architecture extraordinaire transporte Viollet-le-Duc, dont la visite annonce le temps des historiens et des architectes : dans son sillage, Prosper Mérimée, ainsi que l’historien Jules Michelet se succèdent pour découvrir et comprendre un agrégat de constructions hors du commun qui constitue la synthèse de mille ans d’expérimentations, de tâtonnements, de drames et de prouesses architecturales d’une rare audace. La photographie naissante s’intéresse immédiatement à ce monument ! La technique permet la diffusion qui elle-même suscite l’engouement à travers le monde ; et le Mont-Saint-Michel devient rapidement une icône européenne, et bientôt planétaire. C’est dans cette tradition presque deux fois centenaire que s’inscrit le travail photographique récent de Vincent M. Profitant d’un Mont désert, dont les visiteurs ont été bannis par un virus invisible, le photographe a posé son regard sur le rocher, son architecture et la lumière qui en révèle les innombrables et subtiles aspérités. Cette série d’images en noir et blanc balaye le site dans sa globalité, des remparts aux rues les plus étroites du village, jusqu’aux salles les plus emblématiques et majestueuses du monastère normand, et permet de redécouvrir des lieux mille fois parcourus, pour certains, ou totalement inconnus, pour d’autres ; cette exposition est un voyage immobile dans une temporalité suspendue. L’œil est sollicité de manière intense, dans chacune des prises de vue, constituant une invitation à suivre la rêverie du photographe dans un parcours subjectif mûrement réfléchi. La Ville d’Avranches est particulièrement honorée d’être partenaire de cette belle exposition photographique, une exposition qui fera date.

David NICOLAS. Maire d’Avranches

Le Mont est, par sa nature et son unicité, propice à attiser la créativité de tout artiste, quelle que soit sa discipline de prédilection. Depuis les premiers temps du scriptorium, autour de l’an Mil, en passant par les splendeurs architecturales du Moyen Âge déployées au sein du monastère bénédictin, jusqu’aux XIXe et XXe siècles qui virent écrivains et romanciers, architectes, peintres et dessinateurs, mais aussi cinéastes et musiciens nourrir leur inspiration à la source du Mont-Saint-Michel. Ils sont si nombreux à avoir créé pour, autour et à partir du Mont qu’ils constituent un cortège innombrable d’hommes et de femmes tombés sous le charme, comme envoûtés, de ce lieu hors du commun, nous livrant dans leurs œuvres écrites ou graphiques une vision sans cesse renouvelée du rocher de l’Archange

Être seul en les salles de l'abbaye est un privilège rare dont je n'ai pas un seul instant, oublié l'origine. Fondu en cet immense vaisseau de pierre, j'écoutais s'écouler le temps, l'actualité résonner sur les antiques strates architecturales comme un sonar frappe le fond de l'océan. Le cœur est une pulse nécessaire à l'ensemble de nos projets aussi je m'attelais à photographier corps et âme, sans relâche dans un plan vertical, médiéval, minéral, en une ligne tendue des cachots souterrains aux pinacles du chœur, et vice-versa. Animé d'une vision différente de ma prise de vue habituelle, je poursuivais l'idée intemporelle menée précédemment dans le village et le sépia, le noir et blanc, les ombres et les lumières se substituaient à la splendeur de la couleur. L'architecture ainsi révélée prenait sa juste place faite de lignes, d'incroyables perspectives voulues par les bâtisseurs.

Archivoltes, croisées d'ogives, arcs-boutants tout était là, absolument disponible pour la contemplation. Frappé de vertige temporel, ivre de sensations médiévales il me fallait noter frénétiquement l'immense agrégat d'architecture qu'est le Mont. De ses salles basses, entrailles plus anciennes que les songes de l'abbé Suger à la flèche, survivance néogothique de la vision de Viollet-Le-Duc, l'abbaye entière, laissée au souffle du vent, ruisselait de perfection. Lieu de culte primitif, abbaye, citadelle, prison, haut lieu de notre époque tout s'offrait en un sublimissime casse-tête chinois de granit dont les clefs sont le ciment de notre histoire occidentale. Improbables vestiges de temps imbriqués, précoce et sublime concrétion de notre civilisation, espace onirique livré à la mélancolie, distorsion de notre réalité : voilà l'Abbaye.

Vincent M. Photographe-auteur

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

----------------------

Xbox Séries S

a - de 300 euros

 

> Réseaux

--------------