#MUSIQUE - Annika and The Forest, le clip de Pretence // nouvel album ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#MUSIQUE - Annika and The Forest, le clip de Pretence // nouvel album !

Annika & The Forest, le clip de Pretence // nouvel album

Annika and The Forest Nouveau single Pretence

Extrait du nouvel album Même La Nuit

Sortie le 01 octobre chez Whatever / Kuroneko

Annika and The Forest nous fait un retour surprise avec Pretence, son nouveau single qui annonce l'album Même La Nuit pour le 01 octobre prochain. Ce nouveau single pop electro arrive à point nommé alors que pointe l'été dans un monde ayant versé dans l'aburdité totale. Dans le clip, Annika joue de l’autodérision en se mettant en scène comme nous l’avons encore jamais vue. Elle se jette à l'eau, rejointe par de sublimes naïades. Annika a elle-même réalisé le clip avec la photographe Daisy Reillet.

Le titre est le premier extrait du 3ème album Même La Nuit. Pretence a été enregistré à Göteborg en Suède avec le producteur et arrangeur Charles Storm (Mando Diao, Håkan Hellström, Roxette, Surfer Rosa…). On retrouve sur ce titre les musiciennes qui accompagnent la carrière d'Annika : Edith Fambuena (guitares, claviers) et Zoé Hochberg (programmations, batterie) qui sont elles aussi allées enregistrer dans le pays natal d’Annika pour ce titre aux couleurs franco-suédoises.

« Il me semble avoir traversé deux paysages, confie Annika. Le premier, Chromatic, convoquait les couleurs de l’arc-en-ciel, la nuit nordique. Le deuxième, She, laissait place à la lumière, comme si quelqu’un avait décidé d’allumer une lampe dans cette pièce où je grandissais, avant de découvrir qui j’étais dans un miroir en face. Puis vient la lumière naturelle qui change perpétuellement. Même la nuit, il y a le jour ».

MÊME LA NUIT

Un titre à la poétique qui évoque aussi bien la littérature française moderne du XXe siècle que Alain Bashung. Un titre qui laisse déjà entrevoir la lumière dans les ténèbres – ce vers quoi nous emmène ce troisième album d’Annika Grill, qui a trouvé une nouvelle potion magique et pop. Même la nuit a demandé trois années à la musicienne. Trois années contre vents et marées, où il s’agissait avant tout de détourner les ondes négatives pour trouver de bonnes vibrations, prendre de la distance quant à ses compositions, se lancer dans des nouveaux challenges et prendre le temps de les relever.

Ainsi, ces nouvelles chansons éclairent une forêt parfois envahie par la brume, parfois secouée par les orages, mais qui persiste à se dresser dans sa végétation luxuriante.

Riche, la pop d’Annika and the Forest l’est de plus en plus, en mesurant cependant chaque note, chaque arrangement, épousant la loi du less is more sans oublier d’être accessible.

C’est avec ce troisième album qu’Annika Grill signe un manifeste de pop catchy, à la fois exigeante et accessible, comme pouvaient l’être les tubes des Cardigans dans les années 90.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

----------------------

Xbox Séries S

a - de 300 euros

 

> Réseaux

--------------