EuroSkills Graz 2021 : 3 jours au sommet de l’excellence des métiers pour 2 candidats normands - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

EuroSkills Graz 2021 : 3 jours au sommet de l’excellence des métiers pour 2 candidats normands

EuroSkills Graz 2021 : 3 jours au sommet de l’excellence des métiers pour 2 candidats normands

Deux candidats normands, Thomas Quelen et Djordan Viardot participeront aux Euroskills en Autriche, à Graz, du 23 au 25 septembre 2021. Thomas Quelen et Djordan Viardot concourront respectivement en maintenance des matériels et en fraisage. La délégation normande sera emmenée par David Margueritte, Vice-Président de la Région Normandie, Marc Millet, Conseiller régional de Normandie, leurs coachs respectifs, d’anciens candidats et des représentants de l’Agence de l’Orientation et des métiers chargée d’encadrer l’équipe normande des métiers. 400 compétiteurs originaires de 20 pays européens s’affronteront lors d’épreuves techniques alliant précision, efficacité et rapidité d’exécution, en situation réelle de production. Ils seront jugés par un jury de professionnels. 48 métiers seront en compétition répartis en six catégories : Arts créatifs et mode, Automobile et engins, BTP, Communication et numérique, Technologie de fabrication et d’ingénierie, Services.

De l’art floral à la boucherie en passant par les arts graphiques ou la maintenance des véhicules industriels, 31 Français seront présents à cette 7ème édition de la compétition européenne des métiers. Le report d’un an de la compétition EuroSkills, en raison de la pandémie, n’a pas entaché la détermination des 31 jeunes titulaires de l’Équipe de France des Métiers.

Encadrés par leurs experts et coachs, ils ont poursuivi leur préparation technique et redoublé d’efforts pour se maintenir à niveau et viser l’excellence. Une détermination sans failles qui les réunit autour d’un objectif commun : porter toujours plus haut les couleurs de l’Équipe de France des Métiers

. Les Olympiades des Métiers s'organisent en trois temps forts.

Le processus de sélection progressif au niveau régional et national donne le plus de chances possibles aux jeunes l'occasion de tenter leur chance dans le but d'intégrer l'équipe de France des métiers au niveau international. Au-delà de la compétition, ces Olympiades des Métiers sont aussi un vecteur d’information et de communication sur les métiers et les formations, mission confiée par la Région Normandie à l’Agence de l’Orientation et des métiers !

Les candidats normands : Thomas Quelen, en compétition en maintenance des matériels (entretien et réparation des matériels agricoles, de travaux publics, de manutention et de parcs et jardins). Lors de la compétition, le candidat doit réaliser des mises en service, des contrôles et des actions de maintenance sur des matériels différents sous forme de travaux pratiques de 1 à 2 heures. Son parcours : Bac pro maintenance des engins à Lamballe 2016 - 2017 : BTS Technique et service machisme agricole au Lycée Claude Lehec à Saint Hilaire du Harcouet (50) 2018 : Médaillé d’argent aux Finales Nationales des Olympiades des Métiers à Caen 2018 : Licence professionnelle à Rennes 2018 -2020 : Emploi Bureau d'étude dans la société Emily à Tréflévénez (29) 2020 -2021 : Changement d'entreprise. Thomas travaille « Remorgues Chevance » à Grâces (22) 2021 : Thomas souhaite créer une entreprise de travaux agricoles après le concours Euroskills. Thomas est entraîné par Grégoire Garçonnet, professeur au Lycée Lehec de Saint Hilaire du Harcouet (50).

Djordan Viardot en compétition en fraisage. Le fraiseur pilote des machines-outils qu’il règle avec précision pour fabriquer des pièces métalliques. À partir d’un plan de définition et d’un «débit» métallique brut, le technicien fraiseur, règle et conduit sa machine manuellement ou opère à l’aide de commandes numériques pour réaliser des prototypes ou des grandes séries. Son parcours : 2017 : bac pro technicien d'usinage au lycée Paul Cornu à Lisieux 2018 : BTS CPRP à Évreux durant lequel il a été médaille d'or aux Finales Nationales des Olympiades des Métiers à Caen 2019 : il abandonne ses études en BTS pour se consacrer à la préparation des Olympiades au niveau européen qui ont été décalées. Il se réinscrit en BTS à la rentrée scolaire 2020-2021 avec l'entreprise cap profilés et toujours au CFA d'Évreux. Djordan est entraîné par Batiste Dozolme, enseignant en productique mécanique – usinage au Lycée Paul Cornu de Lisieux (14).

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

----------------------

Xbox Séries S

a - de 300 euros

 

> Réseaux

--------------