Airborne Museum de Sainte-Mère-Eglise - Conférence Les parachutistes français d'aujourd'hui par Patrick Collet ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PS5 - XBOX Series X/S - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

Airborne Museum de Sainte-Mère-Eglise - Conférence Les parachutistes français d'aujourd'hui par Patrick Collet !

Conférence Les parachutistes français d'aujourd'hui par Patrick Collet !

Conférence "Les parachutistes français d'aujourd'hui, à travers leur histoire et leurs origines" par Patrick Collet L'évènement se tiendra ce vendredi 29 avril 2022, à 19h, au centre de conférence Ronald Reagan de l'Airborne Museum de Sainte-Mère-Eglise.

Lieutenant, capitaine, commandant, colonel et général dans les paras, Patrick Collet a commandé le 1er RCP, puis la 11ème BP de 2017 à 2019 avant de prendre le commandement de l’Académie militaire de St-Cyr Coëtquidan et enfin les fonctions d’inspecteur de l’armée de Terre en 2021. Il retracera l’histoire des parachutistes français, de leurs origines à nos jours. Cette conférence s’inscrit dans la dynamique qu’a initié l’ouverture de notre exposition temporaire L’assaut par les airs.

En Europe, les parachutistes ne subsistent plus que de manière échantillonnaire au sein des forces spéciales ou dans leur environnement immédiat.

La France a fait le choix de conserver une grande unité aéroportée de près de 10000 hommes, la 11ème brigade parachutiste stationnée dans le sud ouest, dont le PC est à Toulouse, et une brigade de forces spéciales à deux régiments paras et un régiment d’hélicoptères, dont le PC est à Pau.

Pourquoi cette exception française ?

Quelle place les paras français occupent-ils dans notre armée depuis leurs débuts, à la fin des années 30?

C’est à cette question que le général de corps d’armée Patrick Collet se propose de répondre.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

-----------------

> Réseaux

--------------

 

PUB !