Automatisation de Mon espace santé en Normandie - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PS5 - XBOX Series X/S - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

Automatisation de Mon espace santé en Normandie

Automatisation de Mon espace santé en Normandie

Automatisation de Mon espace santé en Normandie : le service numérique sécurisé pour faciliter les échanges entre patient et professionnels de santé !

Entre janvier et mars, les Normands ont été invités par mails ou par courriers à activer « Mon espace Santé», le carnet de santé numérique, porté par le ministère des Solidarités et de la Santé et l’Assurance Maladie.

Ce nouvel outil englobe le dossier médical partagé et d’autres services complémentaires pour offrir aux citoyens la possibilité de gérer leurs données de santé et améliorer les parcours de soins.

Une innovation au service des patients comme des professionnels et établissements de santé. En cas d’absence d’opposition ou d’activation, l’espace « Mon espace santé » des normands sera créé automatiquement.

Un carnet de santé numérique, mais pas seulement

Mon espace santé est un espace numérique personnel qui a vocation à devenir le carnet de santé numérique du patient.

Il contient :

Un dossier médical : version améliorée du DMP (dossier médical partagé), il permet de stocker et partager des documents de santé en toute sécurité : ordonnances, traitements, résultats d’examens, compte-rendu d’hospitalisation, etc.

Un profil médical permet également d’ajouter des informations telles que vos antécédents médicaux, des allergies ou encore des directives anticipées.

L’usager gère lui-même les droits d'accès à ses données et documents. S’il avait précédemment un DMP, l’usager y retrouvera automatiquement l’intégralité de son contenu.

• Une messagerie santé pour échanger de manière sécurisée avec les différents professionnels de santé impliqués dans le parcours de soin, en toute confidentialité.

Courant 2022, deux autres fonctionnalités seront proposées :

• Un agenda médical pour gérer vos rendez-vous médicaux, rappels et dates d’examens clés (bilan, mammographie, etc.).

• Un catalogue d'applications et de services référencés par l'Etat, répondant à des critères bien précis: contenu en rapport avec la santé, le bien-être ou le maintien de l’autonomie, traitement des données, conformité juridique et éthique.

Vous pourrez interconnecter ces applications avec votre compte Mon espace santé pour faciliter un suivi (maladies chroniques, constantes, etc.) ou accéder à un service de téléconsultation, par exemple

Un espace de confiance sécurisé : Mon espace santé répond aux exigences en matière de sécurité, d’éthique, de technique et d’ergonomie. En effet, la sécurité et la protection des données personnelles contenues dans Mon espace santé sont garanties par le ministère des Solidarités et de la Santé et l’Assurance Maladie, sous le contrôle de la CNIL. Elles sont ainsi hébergées en France, sur des serveurs répondant aux plus hautes normes de sécurité.

Par ailleurs, le patient garde le contrôle de ses données qui restent sa propriété : c’est lui qui décide quels professionnels de santé peuvent avoir accès à ses documents, et quels documents il accepte de partager avec eux.

De plus, le patient a la possibilité de masquer certains documents ou encore de bloquer l’accès à certains professionnels de santé. Il est averti à chaque fois qu’un document est envoyé ou modifié dans son dossier médical ou lorsqu’un professionnel de santé accède à ses informations de santé. Enfin, un historique des activités lui permet également de savoir qui a consulté ses documents et ses données

 

Des investissements destinés à accompagner les usages

Afin de généraliser le partage fluide et sécurisé de données de santé entre professionnels et usagers pour mieux soigner et accompagner, le Ségur du numérique en santé prévoit un investissement de 2 milliards d’euros pour soutenir le développement massif et cohérent du numérique en santé en France.

Ces financements ont pour finalité d’accompagner la transformation des pratiques : adaptation des procédures et du matériel informatique, interopérabilité des outils professionnels, compatibles avec Mon espace santé, afin de permettre l’alimentation quasi automatique du DMP, le déploiement de la e-prescription et un usage de la messagerie sécurisée facilité.

En région, ces financements s’adressent :

• aux établissements de santé qui peuvent ainsi s’équiper de logiciels interopérables avec Mon espace santé et être accompagnés par l’ARS et Normand’e-Santé dans l’accélération des usages numériques. Dans ce cadre, l’ARS Normandie a lancé un appel à projet « Ségur Usage Numérique en Etablissements de Santé (SUN-ES) », à l’attention des hôpitaux, qui a entraîné 60 candidatures et mobilisera 6,77 M€.

• Au secteur médico-social et social, afin d’accélérer la transformation numérique du secteur et améliorer la qualité des systèmes d’information déployés dans les établissements et services sociaux et médico-sociaux, en lien avec l’ARS et Normand’e-Santé. A ce titre, le programme ESMS numérique, porté par la CNSA, vise à développer les usages et bonnes pratiques du numérique dans les établissements et services médico-sociaux. Les premiers appels à projets lancés en février 2021 et clos en octobre 2021 ont permis de mobiliser 5,6 M€ pour 13 projets en Normandie. Dans le cadre de la phase de généralisation, l’ARS Normandie a lancé un nouvel appel à projet en mars 2022, qui se terminera le 15 octobre.

• aux médecins libéraux, cabinets de radiologie, laboratoires de biologie et officines pour s’équiper de logiciels compatibles avec Mon Espace Santé et se mettre en conformité afin de garantir une meilleure portabilité des documents de santé et des dossiers patients.

Le nouvel avenant à la convention médicale signé avec les médecins libéraux prévoit ainsi une rémunération annuelle pour l’alimentation des dossiers médicaux de Mon espace santé ainsi que pour l’usage de la messagerie sécurisée de santé.

Une rémunération forfaitaire est également prévue pour inciter à l’alimentation du volet de synthèse médicale par le médecin traitant pour sa patientèle en affection de longue durée. Les CPAM – et notamment les Conseillers Informatique Services – accompagnent les professionnels dans cette démarche.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

-----------------

> Réseaux

--------------

 

PUB !

30 jours gratuits