#ACTU - Arbres dégradés dans le secteur de Mortain : le Département de la Manche porte plainte ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

#ACTU - Arbres dégradés dans le secteur de Mortain : le Département de la Manche porte plainte !

Arbres dégradés dans le secteur de Mortain : le Département de la Manche porte plainte !

Le Département réalise études et travaux nécessaires à la bonne exploitation et à la sécurité du réseau routier départemental. C’est dans ce cadre que, sur le secteur de Mortain-Bocage, Le Neufbourg et Romagny, le Département, par l’intermédiaire de l’Agence technique départementale du Sud-Manche, s’est attaché au respect de la présence historique des allées d’arbres constituées de 211 arbres sur 2,1 km de route départementale. Il a ainsi fait le choix en 2021 de replanter 56 arbres afin de valoriser ce patrimoine environnemental, historique et culturel remarquable : 11 platanes à Mortain, 17 platanes à Romagny et 28 tilleuls à Le Neufbourg.

Lundi 20 juin 2022, alors qu’un technicien de la Direction de gestion de l’espace et ressources naturelles du Département se rendait sur place pour vérifier la reprise de ces 56 arbres, diverses dégradations sur l’alignement des platanes de la RD 977, en sortie de Mortain, ont été constatées. 9 sujets sont concernés par diverses dégradations, notamment des plaies et des trous réalisés avec un foret sur engin portatif, remontant vraisemblablement à plusieurs mois. Les techniques employées, notamment en faisant des trous à la base du tronc, puis en coupant le tronc à moitié avec pose d’un couvercle de boite de conserve (pour s’assurer que la sève ne passe plus et que les arbres ne cicatrisent pas), démontrent la volonté affirmée de faire mourir les sujets. Le coût estimé de remplacement des 9 platanes en taille 14/16, s’élève à 9012,24 € euros TTC (2 platanes étant morts naturellement après plantation ou dans l’année inclus).

Les vieux platanes sont eux aussi dégradés : plusieurs d’entre eux sont scarifiés, écorcés avec un outil type serpette et/ou greffoir pour entretenir les plaies et éviter que celles-ci ne se referment. Pratique qui affaiblit les arbres et augmente le risque de pénétration de maladies ou d’insectes pathogènes.

Le Département dénonce vivement ces actes de dégradation volontaires, et rappelle le rôle essentiel des arbres pour la biodiversité, la lutte contre l’érosion des sols, l’amélioration de la qualité de l’eau, et la régulation des températures. En conséquence de ces actes, le Département fait le choix d’effectuer un dépôt de plainte auprès de la gendarmerie.

Crédits (c) DPT de la Manche
Crédits (c) DPT de la Manche
Crédits (c) DPT de la Manche

Crédits (c) DPT de la Manche

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

-------------------

> Réseaux

--------------