Cinéma: Catherine Frot a la grosse tête ! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

Cinéma: Catherine Frot a la grosse tête !

Catherine Frot a pris le melon !! Mais alors jouerait-elle les divas ?


Le génial Pascal Thomas, le réalisateur qui l’a dirigée durant 5 films, s’est souvenu d’un tournage en 2008, où l’actrice a eu des « comportements aberrants !!


catherine-frot.jpg


Il raconte:

Dans Paris Match, le réalisateur s’est souvenu du « jour où Catherine Frot a joué les stars », évoquant des « comportements aberrants qui ternissent l’esprit du tournage ». Une anecdote en particulier l’a marqué : « Pour Le crime est notre affaire, le premier matin du tournage, en février 2008, je vois soudain surgir Catherine Frot, la robe de chambre de chambre défaite, hurlant : “Pascal, je n’ai jamais été aussi humiliée de ma vie : je viens d’apprendre que je touche les mêmes défraiements que tout le monde !”. » Celui-ci lui a alors expliqué que c’était à sa demande, ce qui aurait considérablement « vexé » son actrice : « Elle me lance alors “Ca ne se passera pas comme ça.” Et effectivement, la production préféra doubler son défraiement. » Sur ce même tournage, Catherine Frot aurait également fait sa difficile avec la loge qu’on lui proposait : « A propos d’un camion-loge descendu de Paris pour une fortune, le régisseur s’entendit dire que “ce n’était pas une loge de grande vedette !” » Mais cette fois, le caprice de star n’est pas passé : « On refusa de changer de camion », raconte le réalisateur. ». « Les 69 000 euros de cachet dans La Dilettante se sont transformés en 169 000 euros pour Mon petit doigt m’a dit ; 270 000 euros trois années après pour Le crime est notre affaire. » En 2012, pour Associés contre le crime, l’actrice se montre intraitable : « “Mon prix, répétait-elle, c’est un million d’euros”. Rien pourtant, ne le justifiait. Elle obtint néanmoins 750 000 euros », raconte le réalisateur, qui n’a pas trouvé ce choix « raisonnable ».

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

----------------------

Xbox Séries S

a - de 300 euros

 

> Réseaux

--------------