Jeux video: Pikmin 3 sur WII U le test > 16/20 !! - Cotentin Web le Site
Cotentin Web le Site

Decouvrez sur notre site l'actu et le Tourisme en Normandie et dans le Cotentin ( ainsi que Manche - Calvados -orne - eure ) - Les infos Musique (clips - singles du moment - concert - festivals) - Les jeux video avec les tests et l'actu consoles et PC ( PS4 PRO - XBOX ONE X - switch ) - Les actus culture et Theatre ( Livre - spectacles ) - L'actu du net ( Application et Hight Tech ) - Horoscope du jour ( gratuit ) - La meteo a Cherbourg sur 4 jours - Le buzz et l'info du jour ainsi que l'actu medias ( Radio et tele ) - Contactez-nous pour nous proposer vos communiqués et produits nous y consacrerons un article ou un test ....

Jeux video: Pikmin 3 sur WII U le test > 16/20 !!

Attendu depuis l'époque Wii puis souhaité au lancement de la Wii U, Pikmin 3 n'arrive qu'aujourd'hui pour gonfler le catalogue d'une console qui n'attend que ça. Et pourtant, la transition du développement entre les deux machines de générations différentes ne se ressent pas trop niveau technique où le titre s'avère être des plus agréables à l'œil, bourré d'effets et de détails (eau, végétation...), bien aidé par l'habituel astuce de la caméra en vue du dessus qui évite à la machine d'afficher trop de choses à l'écran.


Pikmin 3


Une réussite sur la forme, surtout esthétique avec un univers original et surtout un savant mélange où l'on parvient à retrouver des petits personnages et ennemis à l'aspect cartoonesque, mais également des détails (particulièrement les fruits) qui sont eux proches du photo-réalisme, sans que ça ne choque à aucun instant. On rajoutera à cela une bande-son une fois de plus très réussie avec certaines musiques pourtant discrètes qui nous resteront en tête pour savoir qu'on va plonger dans une sympathique aventure aux cotés de trois résidents de la planète Koppaï, bien décidés à trouver des stocks de nourriture tout en devant bien entendu survivre et parvenir à reconstruire leur vaisseau suite à un crash routinier.Car oui, passé un prologue assez long, on se retrouve avec une équipe de trois personnages, ce qui mine de rien change un peu la donne. Il sera ainsi possible d'envoyer l'un de nos collègues sur un chemin en hauteur, inaccessible de base, voir de le laisser sur place, sachant qu'on pourra ensuite passer de l'un à l'autre par une simple pression de bouton. Et bien sûr, il y a les Pikmins, aide indispensable sur ce territoire hostile vu que nos spationautes sont incapables d'effectuer la moindre chose autre que lancer des ordres. Toujours limités au nombre de cent sur le terrain (le reste est automatiquement stocké dans un « oignon »), les Pikmins seront à nouveau diviser en plusieurs catégories, certaines présentes depuis le premier épisode, d'autres étant inédites. Le tout est totalement complémentaire, chacun possédant ses points forts et points faibles pour venir à bout de chaque situation pour peu que vous en ayez assez en stock, l'arrivée de nouveaux genres de Pikmins demandant constamment de prévoir comment diviser ses troupes. Doit-on jouer équilibré ? Prendre davantage de Pikmins rouges vu leur puissance ou de Pikmins volants par leur capacité aérienne ? Tout dépendra du niveau, à découvrir peu à peu à chaque fois mais autant prendre en compte qu'il faudra toujours avoir au moins 10-15 Pikmins de chaque sorte pour éviter de se retrouver bloqué et perdre du temps en faisant un aller-retour. Pikmin 3 garde en effet la formule propre à la série, à savoir un cycle jour-nuit, la journée étant consacrée à l'exploration, la nuit au débriefing vu que la menace devient plus importante. Si des Pikmins se situent hors de votre groupe ou de la base à la nuit tombée, ils sont perdus... ou plutôt dévorés sans pitié. Il faudra donc gérer son temps, quitte à laisser des choses de coté quand le décompte final résonne et on remercie les quelques petites idées des développeurs qui nous font gagner quelques précieuses secondes, comme les oignons fusionnés pour l'ensemble des genres de Pikmins, évitant de devoir passer de l'un à l'autre, ou encore le système de trajet automatique, toujours utile pour renvoyer un équipier et une partie de votre groupe à la base pendant que vous terminez deux-trois détails de votre coté. Les seuls petits soucis résident peut-être encore dans quelques problèmes de pathfinding, nous faisant perdre des Pikmins en route sans qu'on s'en aperçoive, ou encore les groupes de récolte qui vont se mettre à ramasser certains types d'objets (morceaux de ponts, baie...), les ramener à destination puis, au lieu d'y rester comme on le souhaiterait parfois, revenir à la source même s'il n'y a plus rien à récolter.Pour le reste, on garde la même formule qu'auparavant avec notre quota de Pikmins que l'on peut gonfler en ramassant des capsules ou des cadavres de créatures. Il faudra tout de même prendre en compte que les zones sont désormais plus larges que par le passé, et davantage sujette au déblocage de divers raccourcis pour faciliter les trajets des Pikmins devant ramener toute sorte de choses au bercail. Notons également que les boss, toujours rares, sont bien plus longs à battre que par le passé, et surtout plus difficile si on n'en saisit pas rapidement le pattern. On pense notamment à celui situé dans le désert (ou plutôt le bac à sable vu notre taille), capable d'engloutir un paquet monstrueux de Pikmins si on n'y prête pas attention. Enfin, s'il n'y a pas de limite de temps à proprement parler, il faudra désormais se nourrir, à raison d'une dose de jus de fruit par jour. Les stocks sont très limités au début et il faudra donc partir de temps en temps à la cueillette, sachant qu'il existe 66 fruits au total (certains offrent 1,5 voir 2 doses de jus), pour au total une capacité de survie de 100 jours. Amplement suffisant pour terminer l'aventure. En ressort une durée de vie pouvant aller de 20 à 30 heures selon votre envie de tout ramasser. Les plus méticuleux tenteront une second rush pour terminer l'aventure le plus rapidement possible mais la replay-value aurait pu être beaucoup plus importante avec l'ajout d'un mode coopération, qui pour le coup n'aurait pas fait tâche vu le contexte tournant autour de trois personnages. Les développeurs ont tout de même rajouté deux modes multijoueurs, les deux consistants à ramener tout un tas d'objets et d'ennemis. Une fois de plus, on sent les éternelles réticences de Nintendo en matière de jeu en ligne (hors licences fortes comme Mario Kart et Smash Bros.) puisque le tout n'est jouable qu'en local, jusqu'à deux joueurs maximum.



Conclusion :


Pikmin 3 aura pris son temps mais le résultat est à la hauteur des attentes. L'architecture des niveaux, les nouveaux Pikmins, la gestion de plusieurs personnages et la durée de vie boostée en font le meilleur épisode de la saga, qu'on appréciera d'ailleurs davantage à petites doses (deux ou trois cycles par jour). Dommage que le gros retard n'ait pas permis l'ajout d'un mode coopération qui aurait pourtant été en total adéquation avec l'aventure mais ne bondons pas notre plaisir, surtout qu'il s'agit d'un des meilleurs jeux Wii U.

Commenter cet article

> Et aussi

 

------------------

----------------

----------------

----------------

----------------

------------------

AMAZON PRIME

30 JOURS GRATUITS 

CLIQUEZ ICI

30 jours gratuits Amazon Prime

----------------------

Xbox Séries S

a - de 300 euros

 

> Réseaux

--------------